Signaler

Trous dans les poutres pour passage de gaines [Résolu]

Posez votre question globali 6Messages postés dimanche 29 septembre 2013Date d'inscription 1 octobre 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 7 févr. 2017 à 11:03 par Paul
Bonjour,
Je fait rénover un petit appart. au 1er étage d'un immeuble ancien. L'électricien a fait des trous dans les poutres pour y faire passer ses gaines sans me demander mon avis. Les poutres ont ue longueur de 7 m une hauteur de 20 cm et une largeur de 5 cm. Les trous se situent a 20 cm du point d'appui sur toutes les poutres du mur au nord de l'appart (longueur du mur 5.5 m) et au centre de l'appart il a fait deux trous a 6 cm de distance et un autre à 60 cm des 2 premiers sur 5 poutres. Les trous font 3 cm de diamètre. Il m'a dit que ça ne risquait rien mais j'ai des doutes. Pouvez-vous me dire ce qu'il en est ça me permettrait de retrouver le sommeil ? Merci.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour

Les poutres sont bien en bois ?

Que supporte le plancher porté par les poutres ? Un comble ou un appartement ?

A+
globali 6Messages postés dimanche 29 septembre 2013Date d'inscription 1 octobre 2013 Dernière intervention - 30 sept. 2013 à 16:44
bonjour Confusioux et merci de vous intéresser à mon problème;
sur les poutres il y a des lambourdes qui supportent une chape en béton fibré de 2,730 tonnes soit 80 kg /m². C'est un appart. C'est grave docteur ?
Répondre
globali 6Messages postés dimanche 29 septembre 2013Date d'inscription 1 octobre 2013 Dernière intervention - 30 sept. 2013 à 17:01
Ah, j'ai oublié oui les poutres sont bien en bois.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
bonjour,
il est interdit de percer dans de structures porteuses.
L'électricien aurait dû contourner la poutre (moulure ou autre.....) ,ou passer par un autre endroit.
globali 6Messages postés dimanche 29 septembre 2013Date d'inscription 1 octobre 2013 Dernière intervention - 30 sept. 2013 à 16:51
Bonjour et merci de votre avis mais qu'est ce qu'on peut faire quand c'est fait à part gueuler ?
D'autant plus que dans une copro les poutres sont des parties communes et il doit falloir une autorisation de la copro pour faire çà. J'ai pensé lui faire faire un papier attestant que ce qu'il avait fait n'aurait aucune conséquence sut le bâti dans l'avenir. Qu'en pensez-vous ?
Cordialement
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonjour
Déjà des "poutres" de 5X20 sur 7 m de portée , je n'appellerais pas ça des poutres , c'est tout juste des bastaings , et encore les bastaings font 7,5 cm d'épais . ça ne doit pas porter grand chose , à moins qu'il s'agisse de fermette , mais dans une maison ancienne , mais ça ne se faisait pas autrefois .
Donc ça ne doit pas être ce qui supporte l'étage , c'est tout juste un faux plafond .
Mais ce n'est pas l'objet de la question !
En ce qui concerne l'affaiblissement par des trous , les trous au voisinage des appuis ne changent pas grand chose : les contraintes maxi sont au milieu de la portée sauf pour le cisaillement mais ce n'est pas le plus critique .
Les trous au milieu de la portée sont les plus critiques , sauf si il a eu la bonne idée de les faire à mi-hauteur là où les contraintes de flexion sont les plus faibles .
Si ce n'est pas le cas , vous pouvez lui demander de visser des renforts sur les côtés des poutres pour vous rassurer , de toutes façons les poutres ne devraient pas rester apparentes si des gaines sont fixées comme ça .
atlassaturn 2593Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 9 février 2017 Dernière intervention - 30 sept. 2013 à 23:47
je n'arrive toujours pas à comprendre comment des solives de section 5X20 sur 7 m de long peuvent supporter un plancher d'une partie habitable ! ou alors il y a un appui intermédiaire , et la portée ne serait que de 3,5 m , ce qui serait déjà plus raisonnable .
Mais encore une fois ce n'est pas l'objet de la question !
Pour ce qui est de trous , si ils sont à mi-hauteur , cela n'affecte pratiquement pas la tenue en flexion . pour vous en persuader vous n'avez qu'à prendre l'exemple des poutrelles métalliques type IPN :elles sont amincies au milieu et l'essentiel du métal est placé aux extrémités haute et basse du profil . Certaines sont même ajourées à mi-hauteur pour réduire la masse . Les solives en bois ont un profil rectangulaire , parce que ça correspond au mode d'élaboration par sciage , mais elles pourrait très bien être amincies à mi hauteur . Donc de faire des trous de loin en loin à mi-hauteur ne change pratiquement pas la rigidité .
Répondre
globali 6Messages postés dimanche 29 septembre 2013Date d'inscription 1 octobre 2013 Dernière intervention - 1 oct. 2013 à 07:19
Bonjour et merci atlassaturn pour votre analyse qui me rassure un peu.
Effectivement les poutres s'appuient sur la cloison porteuse au centre de l'appart de l'étage en dessous. Le fait d'avoir fait des trous à 20 cm des appuis seulement n'est-il pas risqué et qu'appelez-vous de loin en loin ? Deux trous ont été faits à 5 cm de distance l'un de l'autre plus un 3ème à 60 cm environ des 2 autres.
Cordialement
Répondre
atlassaturn 2593Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 9 février 2017 Dernière intervention - 5 oct. 2013 à 19:06
Bonjour
Des solives de 5X20 sur 3,5 m , ce n'est pas terrible ! la charge admissible , si les solives ont un entraxe de 50 cm , serait de 220 kg/m2 . En général on considère qu'il faut prendre en compte 250 à 300 kg/m2 . Ce n'est pas dramatique , ça ne veut pas dire que le plafond va vous tomber sur la tête , on atteint rarement les charges limites de dimensionnement (heureusement !) , mais le plancher ne doit pas avoir une rigidité extraordinaire .
Pour ce qui est du problème qui vous préoccupe , encore une fois des trous près des appuis ne sont pas critiques en particulier si ils sont faits à mi-hauteur . De même des trous , toujours à mi-hauteur et distants d'environ deux fois le diamètre ne sont pas critiques . Mais si ça doit vous empêcher de dormir vous pouvez lui demander de renforcer la poutre , au niveau des trous , en vissant des tasseaux de 35X45 ou similaires , en dessous des gaines
Répondre
globali- 8 oct. 2013 à 10:10
Bonjour,
J'avais surtout peur qu'une poutre casse sous le poids de la charge.
Si vous me dites qu'il n'y a pas de risques, je suis rassurée.
Merci pour vos conseils.
Répondre
Paul- 7 févr. 2017 à 11:03
Bonjour,
Savez-vous quelle norme concerne l'influence des perçages au niveau de la flexion d'une poutre bois ?
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !