Signaler

Chauffe-eau instantané gaz marque ARISTON [Résolu]

Posez votre question jk87 3Messages postés lundi 20 octobre 2014Date d'inscription 14 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 25 oct. 2014 à 17:58 par jk87
Bonjour à tous et merci à ceux qui pourront répondre à ma question.
Chauffe-eau instantané -11 litres (pas de réserve d'eau) - marque ARISTON -sur bouteille gaz butane acheté chez Castorama en Mai 2014 et installé par mes soins.
Montage très simple: en amont, 1 vanne puis 1 limiteur de pression avec manomètre en sortie taré à 3 bars- 1 Té -3 tuyaux souples de 50 cm et un robinet mélangeur (non thermostatique) à l'extérieur.
Lorsque je tire de l'eau chaude, tout va bien. Dès que je ferme le robinet, la pression d'eau monte, très rapidement, jusqu'à 7-8-9 bars au manomètre du limiteur, selon la durée pendant laquelle j'ai tiré de l'eau. Le serpentin cuivre du chauffe-eau se met à faire des craquements de métal dilaté, cela crée des fuites sur les raccords du flexible eau chaude, preuve qu'il y a bien une pression excessive.
Castorama m'a échangé mon limiteur de pression que je croyais défaillant, le problème reste exactement le même. Je n'ai pas touché au tarage de celui-ci qui est exactement à 3 bars.
Je ne comprends pas cette pression énorme même si l'eau se dilate en chauffant. Il ne faisait pas ça lorsque je l'ai installé et mis en service. Je n'ai absolument rien modifié sur cet appareil, il n'y avait rien à toucher.
Vous allez me répondre: "il est sous garantie...etc ... etc".
Castorama n'assure pas le SAV. C'est ARISTON qui le prend directement en charge dès l'achat effectué, ce que je ne savais pas bien sur.
Ariston ne veut pas m'envoyer de plombier (agrée) tant que je n'ai pas fait faire un certificat de conformité remis par un installateur. (coût de 120 à 150 € suivant les plombiers.
Si j'ai acheté cet appareil chez Casto, c'était pour l'installer moi-même.
Merci d'avance pour vos "tuyaux", je répondrai à toutes les questions.
Je dois préciser que je l'utilise quand même mais à la condition de passer immédiatement sur la position eau froide du mélangeur pour décharger la pression du circuit et le mano retombe à 3 bars à la fermeture du mélangeur.
Cordialement.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour quand ils le vendent ils ne demande pas de certificat normalement la marque doit prendre en charge le transport aller retour du produit .Maintenant pour tout c'est comme ça et si ils peuvent ne pas dépanner ça les arrange ;le vendeur devrait se charger de la garantie apres tout il a touché sa commission .Dans votre cas il faut insister aupres d'ariston .
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour KIDUGUEN
Je suis bien d'accord mais le mal est fait. Quand vous appelez le SAV Ariston, vous tombez sur une secrétaire qui applique le règlement. Pas de numéro de certificat de conformité, pas de réparation!
En achetant chez Castorama, j'étais bien persuadé que c'était le SAV de Castorama qui s'occupait de tout, comme d'habitude.Ce n'est pas le cas ici.
Et je ne veux pas faire venir un plombier qui va me faire payer une réparation (si réparation il y a besoin) et en plus me vendre un certificat de conformité.
Je dirais plutôt: Pourquoi Castorama vend des appareils à installer soi-même si on n'a pas de garantie parce-que pas de certificat?
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour

ah la grande question que voilà , les grandes surfaces brico machin vendent et se frottent les mains après pour la garantie en cherchant un pseudo certificat d'un installateur agrée gaz (dont je fait parti)

taratata , le certificat gaz c'est le parapluie de l'installateur, la garantie du client, c'est tout

un particulier fait ce qu'il veut chez lui, en lisant bien les petites lignes de son assurance habitation

y'a les copains d'a coté ou vous pouvez faire un doublon de question

http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/


Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Et le groupe de sécurité ? personne ne vous l'a recommandé a l'achat ? c'est évident que le serpentin monte fort en pression lorsque le brûleur est en fonctionnement

Le rôle du groupe est justement de décompresser comme vous le faite manuellement en ouvrant le robinet mélangeur eau froide et de plus il est obligatoire

Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour montaco
Excusez-moi de ne pas avoir répondu plus tôt mais merci pour la réponse..
Je crois que le groupe de sécurité n'est pas obligatoire et même pas utile sur un chauffe-eau instantané qui n'a aucune réserve d'eau; à l'inverse d'un cumulus de 200 litres par exemple où le volume d'eau se dilate fortement en chauffant.
Quand je tire de l'eau chaude, ma pression reste à 2 bars, ce n'est que lorsque je ferme le robinet que la pression se met à monter jusqu'à 8-9-10 bars quelquefois.(et même peut-être plus car c'est le mano qui est gradué seulement jusqu'à 10 bars!
De plus, ce serpentin qui fait 5 spires au maximum je crois; ça représente quoi, même pas 1.5 litres d'eau? Pas assez de dilatation pour monter à 9 bars alors que je viens juste de fermer le mélangeur et donc éteindre la rampe de chauffage de l'eau!
Dernière chose, un groupe de sécurité ne commence à libérer la pression qu'à partir de 7 bars. On m'avait déjà donné l'idée mais ça ne résoudra pas mon problème, ça ne redescendra donc pas ma pression à 3 bars. Je resterai à 7 bars, ce qui n'est pas prévu pour les tuyaux souples, les joints...etc.
Peut-être que je me trompe, c'est bien pour ça que je voulais vos avis!
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
RE/ La pression ne monte QUE par l'augmentation de température plus il y a de différence de T° EAU FROIDE - EAU CHAUDE plus il y aura de pression ! quand au volume aussi petit soit il la pression est élevée de la même manière

Alors si il a fonctionné avant sans ce problème c'est qu'il devait moins chauffer ou alors il y a peut être aussi un problème de tartre ou calcaire sur le serpentin

La norme des groupes de sécurité est effectivement a 7Bars comme aussi les soupapes sanitaire mais toutes les installations fonctionnent avec ce principe et pratiquement tous les chauffes eau électrique laissent ouvrir le groupe de sécurité a chaque chauffe généralement la nuit et heureusement sinon danger !

Et pour autant les raccords et flexibles tiennent toujours

Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour montaco
OK pour la montée en pression, même avec un tout petit volume d'eau, je pensais que c'était proportionnel!
Après installation et essais, je confirme que mon mano de pression retombait à 3 bars à la fermeture du robinet.
L'appareil est actuellement réglé à une température eau de 45°. Je viens de le faire fonctionner à 35° comme il était à l'origine (neuf), le phénomène est le même, à 1 bar près. (8 bars au lieu de 9 bars et toujours ces craquements de chauffe).
Pas de problème de calcaire dans la région, ce n'est que du granit, c'est plutôt l'inverse. De plus, ce chauffe-eau est de Mai 2014 et marche le WE seulement.
Donc, pas la solution pour faire retomber automatiquement cet excès de pression.
De plus, ce CE qui est piloté par une carte électronique qui surveille température, allumage rampe, sondes, bouchage filtres...etc, n'affiche aucune anomalie!
Ce qui me fait le plus râler, c'est d'avoir 2 ans de garantie et de ne pas pouvoir la faire marcher à cause d'un certificat de conformité dont Castorama ne parle pas!
A ce stade là, je comprends bien qu'il vaut mieux aller directement chez un vendeur-installateur.
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Je me répète mais le groupe de sécurité est la solution pour faire descendre la pression automatiquement

Par ailleurs vous avez du avoir la notice avec votre chauffe eau qui normalement indique les préconisations d'installation et que faire en cas d'anomalie

Sinon récupérez une copie chez Casto ou Ariston

Je ne vois pas d'autres solutions

Bonne journée
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

J'ai pendant de nombreuses années utilisé aussi un instantané gaz de ville (peu importe) Au début dans les années 60 j'avais eu quelques soucis après 6 mois de fonctionnement: l'eau étant très calcaire le clapet de fermeture gaz n'agissait pas de suite en raison du calcaire sur la tige du clapet: après un nettoyage çà repartait pour 6 mois, jusqu'à ce que j'installe un adoucisseur. Et là depuis, plus de PB de coupure du gaz.
Dés fermeture du robinet le gaz devrait se couper !!
Voyez le temps qui s'écoule entre la fermeture du robinet et la coupure du gaz ?? Elle ne devrait pas dépasser 1 à 2 secondes.
De toute manière çà ne devrait pas monter aussi haut en pression sauf s'il y a un clapet anti retour sur l'arrivée d'eau froide.
L'équilibre des pressions doit se faire en retour.

Cordialement.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
1°- Je me répète aussi. Que va m'apporter le groupe de sécurité, n'importe où je vais le mettre si je ne descends que de 9 bars à 7 bars puisque ils sont tous tarés à 7 bars? J'en ai un vieux en réserve de mon précédent cumulus, je ne vois aucune vis de réglage pour le bidouiller et régler à 3 ou 4 bars par exemple. Si j'ai raté quelque chose, alors expliquez moi ce qu'il faut faire.

2°- J'ai la doc qui était jointe au colis. Il y a tous les renseignements concernant l'utilisation, l'affichage de chaque anomalie sur le petit afficheur, le schéma hydraulique du chauffe-eau mais rien concernant tous les réglages et l'installation puisque cela dit bien que l'on doit s'adresser à un installateur. Tout le matériel qu'il me fallait, j'ai vu ça le jour de l'achat avec le vendeur Castorama.

3°- J'ai fait un nouvel essai. Il ne s'écoule pas plus d'une seconde entre la fermeture du robinet et l'extinction du brûleur gaz.C'est très rapide, pas de problème de ce côté là. Par contre, bien plus long pour l'allumage.
Bien sur, il y a un clapet anti retour avant le chauffe-eau. Ce clapet à un manomètre, vissé sur le côté aval, c'est-à-dire côté chauffe-eau et c'est bien comme ça que je vois qu'il monte jusqu'à 9 bars par un retour de pression vers le réseau. Mais ce clapet est quand même une sécurité côté anomalies du réseau.

J'ai bien une idée: supprimer carrément le clapet anti-retour! Ma pression réseau est de 4 bars en moyenne. Sans clapet, cette surpression de 9 bars (10 bars quelquefois) irait se perdre en amont dans la conduite et je finirais bien par retomber à 4 bars? Seulement, plus de sécurité vis-à-vis du réseau général si un jour, ça montait trop haut!

En tout cas, merci pour vos réponses. J'ai bon espoir de trouver une solution, je pensais vraiment que mon problème était minime et surtout que c'était déjà arrivé à quelqu'un. Il faut croire que non!
Cordialement
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !