Signaler

Isoler un plafond/plancher de grenier [Résolu]

Posez votre question jeantou123 8Messages postés lundi 21 octobre 2013Date d'inscription 12 septembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 sept. 2016 à 20:12 par jeantou
Bonjour,
J'envisage d'isoler les plafonds d'une maison ancienne, constitués de poutre bois 7.5 x 17 cm, espacements variables 55 à 60cm, et posé au dessus le plancher bois du grenier (environ 1.5 cm d'épaisseur ) .
Je pense à des panneaux de laine de verre ou de roche 135 x 60 épaisseur 120mm, je peux aller jusqu'à 150 mm si ça existe, et s'ils ne sont pas trop lourds pour rester coincés en attendant la pose de plaque de BA 13, en sous face des poutres pour avoir des plafonds propres.
Faut-il de la laine verre ou roche avec ou sans papier kraft ?
Vaut il mieux prévoir du BA 13 courant ou isophonique ?
Si plus tard j'aménage le grenier, son occupation et les vibrations engendrées risquent elles de faire fissurer les plafonds ? Y a t il des bandes à placo plus souples pour limiter ce risque ?
MERCI à tous et à toutes pour vos réflexions et avis éclairés
Utile
+0
plus moins
Bonjour
si le comble n'est pas chauffé (ou alors dans quelques années) et que l'isolation est recouverte par un plancher il faudra prévoir une membrane pare vapeur indépendante coté chaud
< s'ils ne sont pas trop lourds pour rester coincés en attendant la pose de plaque de BA 13, >
En principe il ne faut pas trop tarder, et mettre au moins en place
l'ossature plafond.
< Vaut il mieux prévoir du BA 13 courant ou isophonique ? >
De toute façon vous aurez des fuites latérales en périphérie; avec des suspentes classiques des transmissions, je ne pense pas qu des plaques isophonique dans ce cas apporte grand chose de plus.
Mais si vous avez le budget, ...
Cdt
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour Lucienpel,

Merci pour les réponses, je pensais visser les plaques de placo sans suspentes, directement sur les poutres dont les sous faces sont régulières, est ce que ça pose problème ?
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
le système suspentes fourrures permet 'd''encaisser' de légères
variations dimensionnelles des bois .
Cependant le vissage des plaques directement sur un support bois n'est pas interdit.
Cdt
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Plutôt que des panneaux de laine minérale, pourquoi ne pas opter pour un isolant en rouleau dans lequel vous couperez des bandes dans la largeur et que vous abouterez ensuite de façon jointive. Cela vous permettra de limiter les pertes dues aux chutes. Verre ou roche ont des propriétés voisines en acoustique dans la plupart des applications courantes. Selon les références employées, les LDV pourront avoir une meilleure résistance thermique à épaisseur comparable que les LDR. Dans la plupart des cas, leur densité est plus faible et permet d’apporter une charge supplémentaire moindre dans la structure. Plus souples également et donc avec plus de ressort, vous pouvez envisager, de couper des bandes de 1 à 2 cm plus larges (tester cette dimension pour voir quelle est le bon paramètre en fonction de la laine employée) que l’entraxe des poutres afin qu’elles viennent se caler entre ces dernières. L’épaisseur de 150 mm n’est pas commune en isolation, vous trouverez aisément du 140 mm (type Isoconfort ou GR 32). Ces laines ne doivent pas être comprimées ou uniquement ponctuellement. Il faut savoir que si vous n’isolez qu’entre les solives, vous aurez un pont thermique et phonique à chaque solive. Lucienpel vous a donné les justes indications quant à l’installation d’une membrane à positionner côté chauffé.

D’autre part, le matériau est un bois vivant et la fixation directe des plaques sur les solives risque d’entrainer des phénomènes de fissuration des joints lors de variations dimensionnelles des bois (température, hygrométrie). Les suspentes sont prévues pour absorber ces variations dimensionnelles et limiter ainsi les risques de fissuration. L’emploi d’une plaque à isolation acoustique renforcée type Placophonique aura un intérêt dans l’optique d’un aménagement futur du niveau supérieur. L’isolation acoustique entre les deux niveaux s’en trouvera améliorée et, si vous ne choisissez pas cette option maintenant, je doute que vous refassiez vos plafonds en cas d’aménagement ultérieur de votre grenier.

Ce lien http://www.toutplaco.com/Fiches-pratiques-travaux/Mise-en-aeuvre/Plafond/Plafond-suspendu/Description-de-l-ouvrage vous aidera certainement dans la réalisation de vos travaux (vidéo de pose, calcul de quantitatif, etc…).

N’hésitez pas si vous avez besoin d’informations complémentaires.

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Merci Denisplaco de ces précieux conseils.
CORDIALEMENT
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
La fixation des plaques directement sur les solives est faisable ,par contre il faudrait faire le joint sur les solives (donc que l'entraxe des solives soit régulier et de l'ordre de 60 cm ) . Il faudrait aussi prévoir en bout de plaque des rails (ou des liteaux) pour que le raboutage ne se fasse pas dans le vide .
Toutefois du point de vue insonorisation ce n'est certainement pas l'idéal . Les bruits , en particulier d'impacts sur le plancher , seront transmis directement au placoplatre par les solives , les plaques de BA 13 , même isophonique , agiront comme des membranes acoustiques . L'utilisation de suspentes serait certainement meilleure de ce point de vue .
Quant à la meilleure solution entre laine de verre et laine de roche , il est généralement admis que la laine de roche est plus insonorisante , mais il existe des multitudes de laines minérales , tout dépend de leur densité , de leur compacité pour amortir les ondes acoustiques : on peut trouver des laines de verre plus efficaces que la laine de roche , même si ce n'est pas la règle générale . A voir avec votre grossiste matériaux .
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir atlassaturn,

Merci de tes conseils, je vais effectivement passer à la solution classique, suspentes courtes fixées sur les poutres, rails, placophonique, LDV rouleaux 1.20 x 2.70 épais 140 mm ... je calpine et vais établir mon quantitatif.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !