Signaler

Isolation combles perdues

Posez votre question FredBla - Dernière réponse le 28 mars 2017 à 09:28 par AudeBrico
Bonjour,
Nous souhaitons isoler nos combles perdus. Il n'y a pas de plancher dans les combles. donc la pose en rouleau entre les solives semble exclue.
Nous opterons donc pour la laine à souffler.
En revanche, doit-on et comment poser un pare vapeur entre les solives ?
Nous avons aussi des spots intégrés au plafond. comment doit on les protéger ? avec ou sans pare vapeur ??

Bref nous entendons tellement de choses, que l'on s'y perd.
Merci d'avance pour vos conseils !
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonsoir vous pouvez poser la laine en rouleau entre les solives et croiser une autre couche sur les solives en perçant le pare vapeur de la 2e couche .Pour les spots vous pouvez mettre des pots de fleur en terre cuite dessus .Cdlt
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

La question est: pose ou pas d'un pare vapeur pour un isolant insufflé.
Pour moi pas d'isolant, mais la pose de rouleaux peut se fait comme le dit Kiduguen.
Cordialement.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bjr

dans tout les cas que votre laine soit soufflée ou en rouleau, il faut un pare vapeur.
dans tout les cas que votre laine soit en rouleau ou soufflée et faut mettre une protection sur vos spots.
le pot de fleur en terre cuite est très bien
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci,
Pour vos réponses ,

Finalement il y a plusieurs avis. Sur bcp de vidéos on ne voit pas part vapeur pour une laine soufflée, et pourtant on lit souvent qu'il est nécessaire....
Cela ne m'avance pas beaucoup, les 2 doivent se faire !!
stf_frmu 25529Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription ModérateurStatut 27 mars 2017 Dernière intervention - 31 janv. 2017 à 11:41
vous faites votre choix,

sachet qu'une isolation humide ou mouillée n'a plus son pouvoir isolant...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

L’absence d’un plancher dans les combles n’est pas un obstacle à l’isolation des combles avec une laine en rouleau. Cela peut-être moins facile à mettre en œuvre qu’une laine à souffler selon la configuration des locaux : accès, découpes, cheminement. L’isolation à l’aide d’une laine à souffler peut être plus rapide et plus facile surtout si le comble est difficile d’accès.

Vous trouverez des indications ici http://www.toutsurlisolation.com/Votre-projet-de-A-a-Z/L-isolation-en-renovation/Isoler-des-combles-perdus-en-renovation/Gestion-de-l-humidite-et-etancheite-a-l-air-en-combles-perdus sur la nécessité de mettre en œuvre un par vapeur selon que le plancher est réputé étanche ou non à la vapeur d’eau (plancher en plaque de plâtre, plancher bois), la ventilation du comble, la présence d’un écran de sous toiture non ventilé en sous face, l’ajout d’un plancher de stockage, etc….).

Comme indiqué dans cette documentation https://www.isover.fr/sites/isover.fr/files/assets/documents/Combles_perdus_73A6DA61297947BFA512DE07AD915123.pdf où les deux solutions sont évoquées, il peut être intéressant de faire réaliser ces travaux par une entreprise agréé RGE en installant un isolant de résistance thermique suffisante (R=7 mini en comble perdus) afin d’avoir accès au crédit d’impôt de 30 % (voir ici https://www.isover.fr/reno_calc/situation le calcul des aides financières).

Concernant la protection des spots, oubliez la technique des pots de fleurs retournés que les assurances pourraient ne pas prendre en compte en cas d’un éventuel sinistre. Le CPT 3693 (cahier des prescriptions techniques pour l’isolation des combles par soufflage d’isolant en vrac indique d’ailleurs au point 5.1.2.2 les dispositifs à utiliser. Voir du côté de http://www.aerospot.fr/capot-spot-rt2012/ ou autres.

Bien cordialement

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir
Pour l'isolation des combles perdus , il est vrai que dans certains cas le pare vapeur n'est pas exigé . Cela implique par contre que les combles soient largement ventilés et qu'il n'y ait pas de plancher de circulation ou de stockage .
Il reste préférable de prévoir un pare vapeur . Par contre dans le cas de solives apparentes et d'un plafond existant , ne permettant pas de mettre le pare vapeur sous les solives , le problème est de savoir si le pare vapeur doit être mis uniquement entre les solives ou si il doit contourner les solives .
Dans le premier cas , le pare vapeur ne sera pas continu et dans le deuxième cas il ne sera pas entièrement du côté chaud , le haut des solives étant plus froid il y a risque de condensation .
Je ne connais pas de règles précises à ce sujet . Personnellement quand j'ai eu le problème , j'ai toujours mis le pare vapeur uniquement entre les solives (agrafé contre les solives) . Je n'ai jamais eu de problème , mais il est vrai qu'à chaque fois j'ai assuré la ventilation des combles (ouvertures sur les pignons) .
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

De ce que j'ai pu lire il n'y a que sur la nome RT 2012 que le pare vapeur est obligation et la pose étanche à l'air .
https://www.isover.fr/guides/isolation-des-combles-perdus/solution-disolation-des-combles-perdus-laine-souffler_Cordialement._
atlassaturn 2626Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 6 mars 2017 Dernière intervention - 1 févr. 2017 à 09:12
L'étanchéité à l'air est un autre problème (on peut assurer l'étanchéité à l'air sans être étanche à la diffusion de la vapeur d'eau : c'est le cas des écrans HPV) .
J'ai supposé que l'étanchéité à l'air était assurée par des plafonds en placo . Il est évident que si l'étanchéité à l'air n'est pas assurée par les plafonds (plafond en lambris) le problème est différend et plus compliqué : je ne vois pas d'autres solutions qu'un écran étanche à l'air (et accessoirement à la vapeur d'eau) avec une étanchéité entre le film et les solives (adhesif double face renforcé par un agrafage ou un tasseau cloué) Je pense que contourner les solives avec l'écran présente des risques (condensation sur le haut des solives plus froid) .
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Pour poursuivre...
Je viens de recevoir un devis.
Ils ne proposent aucun part vapeur, en continue ou entre les solives.
Pire, ils ne prévoient pas de retirer l'ancienne laine (mal posée et dans un sale état...). Ou alors c facturé 8 euros le mètre carré.
C'était une offre intéressante, mais visiblement le travail n'est fait qu'a moitié.

Selon vous, je passe mon chemin ? ;-))

Merci pour votre aide
stf_frmu 25529Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription ModérateurStatut 27 mars 2017 Dernière intervention - 2 févr. 2017 à 16:44
bsr

j'irai vous dire que votre laine de verre actuelle même si elle est en mauvais état, elle isole un peu... donc pourquoi la retirer sauf si elle est pourri ou infesté d’excréments de rongeurs.
et si cette ancienne laine de verre a été posée avec un pare vapeur qui lui est en état, il est normal qu'il ne vous en pose pas un.
par contre si vous posez un nouveau pare vapeur il faudra qu'il soit en contact avec le plafond, donc il faut retirer la laine de verre actuelle
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Encore une fois tout dépend :
-de la nature de votre plafond placo (étanche à l'air ou la poussière) ou lambris bois (non étanche à l'air et aux poussières)
-de la ventilation de vos combles .
Si votre plafond est en placo (étanche à l'air et la poussière ) vous n'avez pas à vous préoccuper d'assurer cette étanchéité , sauf au niveau des spots et pour cela des dispositifs "étudiés pour" sont peut être plus adaptés , même si la technique "pot de fleur" peut aussi être rendue étanche à l'air avec du plâtre .
Si vos combles sont correctement ventilés , et si vous n'avez pas eu de problèmes de condensation jusqu'à présent avec la vieille isolation , en particulier en sous face de la couverture , vous pouvez laisser la vieille laine de verre et ne faire que compléter par dessus : ce qui sera certainement le moins cher .
Si l'étanchéité à l'air et aux poussières n'est pas assurée , il vaut mieux tout enlever et assurer l'étanchéité , ce qui n'est pas évident (voir plus haut) . ça peut paraître secondaire , mais si vous ne le faites pas vous le regretterez à long terme .
8€/m2 pour enlever la laine de verre ça parait cher , mais c'est un travail vraiment pas drôle , surtout si il n'y a pas la hauteur et qu'il faut marcher en équilibre sur les solives et après ressortir le tout par un accès en général pas facile pour des combles perdus . Si il n'y en a que 10 m2 c'est normal . Par contre si il y en a 100 m2 ça fait très cher pour une journée de travail maximum , y compris le voyage à la déchetterie
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Il existe une solution pour l'étanchéité des spots encastrés dans les faux-plafonds, SPOTBOX.
Se pose de l'intérieur de la pièce et est compatible avec les pare-vapeurs et tout isolant soufflé ou en rouleaux.

Disponible sur Bricodep.com :
http://www.bricodep.com/FR/familles-eclairage-spots.encastrables-spots.encastrables.rt2012-0.awp
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !