Signaler

Isolation murs parpaing en rénovation

Posez votre question Eugenerenov 5Messages postés jeudi 2 février 2017Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 4 févr. 2017 à 22:22 par atlassaturn
Bonjour,

Je viens d'acheter une maison de 1975 en Charente-Maritime. Les murs sont constitués d'un crépi, d'un enduit ciment, de parpaings de 20cm, d'une lame d'air de 3cm (qui semble avoir été comblée tant bien que mal avec de la laine de roche) et de briques de 5cm.
Les hivers ne sont pas excessivement rigoureux, mais les parois sont glaciales et irradient du froid. La lame d'air n'est pas du tout immobile.

Je ne souhaite pas réaliser d'isolation par l'extérieur. Pas assez de débord de toiture, budget insuffisant et difficulté d'intervenir sur le mur sud qui comprend une véranda.

Quitte à faire les choses bien et avec des matériaux propres, je me demandais si je ne pouvais pas abattre la contre-cloison en brique, supprimer la laine de roche pour mettre le parpaing à nu et réisoler par l'intérieur en bénéficiant des 8cm supprimés. Je pourrais en profiter pour refaire l’électricité et la plomberie qui sont anciennes. Cette idée vous semble-t-elle bonne ?

Si oui, quel matériau écologique me conseilleriez-vous ? Cela me tient à cœur d'utiliser des matériaux propres, ainsi, supprimer la laine des cloisons me plait bien.

Je vous remercie par avance pour vos réponses. Bonne soirée
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Votre idée est bonne de repartir sur une nouvelle isolation par l’intérieur (ITI) en profitant de tout l’espace disponible.

Le système Optima murs https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur/optima-murs-lisolation-des-murs-par-linterieur-sous répond à votre souhait de faire passer de manière aisé gaines électriques et canalisations entre l’isolant et la plaque. Il permet une pose de l’isolant en continue, gage de réduction des ponts thermiques que l’on peut rencontrer avec des montants métalliques. Les appuis en matériaux composite diminuent également les ponts thermiques.

Les recommandations de résistance thermique R en murs sont de l’ordre de 4 m².K/W en murs actuellement ce qui correspond à 140 mm d’un isolant en lambda 32 (0.032 W/M.K) R=4.35 alors ou 3.75 en 120 mm. Les laines minérales ont beaucoup évoluées (et ce n’est pas fini) et, par exemple, une forte proportion de verre recyclé est introduite dans la composition des laines de verre. Une autre part importante étant de la silice (cousin du sable). Le matériau écologique n’est-il pas aussi celui qui fait économiser beaucoup d’énergie ? Il ne faut pas confondre non plus écologique et bio-sourcé. D’autres critères peuvent intervenir dans votre choix tel le taux de liant, le classement au feu, le ratio R/m², etc… Vous trouverez des éléments de choix et de critères de comparaison ici http://www.toutsurlisolation.com/Choisir-son-isolant Quoi qu’il en soit, il faut prévoir un isolant semi-rigide à minima pour une bonne tenue mécanique.

Si le mur est sain, une lame d’air n’est pas nécessaire entre le mur et l’isolant. Certains isolants peuvent exiger la mise en œuvre d’une membrane pare-vapeur côté chauffé. Une membrane d’étanchéité à l’air type Vario Xtra pourra répondre à ces deux critères.

Parallèlement à l’isolation et si elle n’est pas déjà existante, une ventilation adaptée et régulièrement entretenue est nécessaire pour une régulation de l’hygrométrie, un renouvellement de l’air ambiant et une bonne qualité de ce dernier par conséquent. Des parements en plaque de plâtre type Activ’air participent également à une bonne qualité de l’air intérieur en éliminant les COV (composés Organiques Volatiles).

@ votre service si vous avez besoin de renseignements complémentaires.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Eugenerenov 5Messages postés jeudi 2 février 2017Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - 3 févr. 2017 à 13:23
Merci :)
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,

Cette solution me semble excellente, et de loin la meilleure si les gros travaux d'intérieur ne vous font pas peur !
Bonne opportunité également pour rénover tous les réseaux, en effet...

Ne connaissant pas personnellement tous les isolants, je ne peux que vous renvoyer sur certains sites spécialisés, sur lesquels des comparatifs ont déjà été réalisés.
Par exemple :
http://www.eco-logis.com/comparatif-isolants-ecologiques/
http://www.terrevivante.org/486-quel-isolant-choisir-.htm
https://www.picbleu.fr/page/comparatifs-des-principaux-isolants-naturels-durables
...

Sachant que sur les sites marchands, ceux qui mettent en avant les produits qu'ils commercialisent ne sont peut-être pas toujours totalement objectifs !

Cdt.
Eugenerenov 5Messages postés jeudi 2 février 2017Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - 3 févr. 2017 à 00:23
Bonsoir,

merci pour votre réponse.
Poseriez-vous l'isolant en contact direct avec le parpaing ou laisseriez-vous une lame d'air ?

Encore merci d'avance.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Ça c'est de la réponse !
Je n'ai plus rien à ajouter... LOL.

Cdt.
MarcIsover 138Messages postés mercredi 30 avril 2014Date d'inscription Intervenant certifié CCMStatut 18 avril 2017 Dernière intervention - 3 févr. 2017 à 10:21
:)
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Si vous avez décidé de détruire le galandage pour récupérer les 8 cm , le problème à prendre en compte est le raccordement du parement (placo ou autre) à l'encadrement des huisseries . Laisser l'encadrement en retrait par rapport au parement est source de difficultés et de problème . Un raccordement avec un profilé pour prendre en compte le décalage est faisable mais sera du bricolage plus ou moins esthétique .
Si vous voulez respecter l'alignement la solution avec rail , montant et BA 13 vous laissera 4 cm pour l'isolation (pas 140 mm !) c'est à dire pas grand chose . Une solution panneaux composite serait un peu mieux mais restera limitée , avec en plus la difficulté pour passer les gaines . Il est possible de passer les gaines dans les parpaings , c'est ce qui se fait , dans le neuf , pour les gaines dans les murs de refend , mais c'est du travail .
Donc avant de choisir une solution , il faut vous poser la question du raccordement du parement avec les encadrements des huisseries existantes , à moins de les déplacer et de les équiper de tapées plus larges , mais ça c'est une autre paire de manche !
Eugenerenov 5Messages postés jeudi 2 février 2017Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - 3 févr. 2017 à 14:58
Bonjour,
merci pour cette remarque.

Je me pose en effet la question de la gestion des ouvertures... L'ancien propriétaire a fait poser des fenêtres PVC en double vitrage sur d'ancienne huisseries en bois.

Pourquoi laisser l'encadrement en retrait par rapport au parement est source de difficultés et de problèmes ?
Il y aurait effectivement selon l'épaisseur de l'isolant 8-10cm de retrait.

Merci d'avance pour vos précisions.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Si effectivement vous souhaitez mettre plus de 4 cm dans la version pose avec armature métallique ou 6 cm dans la version panneau complexe collé , le parement dépassera l'encadrement des fenêtres ou des portes . Si vous mettez 2 ou 3 cm de plus il doit être possible de trouver des moulures permettant de masquer l'épaisseur apparente de l'isolant tout en créant un angle solide . Au delà il faudrait assurer un retour avec du placo , avec la difficulté de fixation et la création d'un angle saillant toujours plus fragile , surtout en cas d'ouverture de l'ouvrant au delà de 90° . De toutes façons la partie horizontale inférieure pour les fenêtres ne devrait pas être réalisée en plâtre , mais constituée d'un appui (tablette bois ou plastique ?) . Par ailleurs il faudra assurer l'étanchéité du pare vapeur au niveau du retour . A ce sujet oubliez l'écran vario Xtra , très cher et dont l'utilisation ne se justifie que dans le cas des Maisons à Ossature Bois où il faut gérer la migration de l'humidité dans les deux sens , ce qui n'est pas le problème d'un maison maçonnée pour laquelle plus l'écran est étanche mieux c'est ! Un simple pare vapeur parfaitement étanche , et beaucoup moins cher , fera l'affaire .

En conclusion : il y a toujours des solutions mais plus ou moins compliquées et esthétiques . C'est pourquoi je pense utile de réfléchir à la solution à mettre en oeuvre en fonction de l'épaisseur d'isolant , pour choisir la configuration correspondant au meilleur compromis entre les différents critères : performance , prix , esthétique , sans oublier la perte d'espace .
En ce qui concerne ce dernier point , je suis navré mais l'isolant le plus performant pour une épaisseur donnée reste le polyuréthane (conductivité de l'ordre de 0,025 , contre 0,040 au mieux pour les produits naturels tels que fibres de bois ou autre) . J'ose à peine citer le poly-isocyanurate aussi performant mais plus sur (auto-extinguible) !!!
Eugenerenov 5Messages postés jeudi 2 février 2017Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - 3 févr. 2017 à 22:52
Bonsoir,

effectivement je visais bien au delà de 4cm. C'est pour le moment la laine de bois qui attire mon attention et il en faudrait 145mm. La perte d'espace n'est pas un problème, le fait de ne plus pouvoir ouvrir à 180° les fenêtres non plus. Il faudra effectivement créer un retour d'une bonne dizaine de centimètres.
Merci encore pour vos conseils.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir
Si la perte d'espace n'est pas critique , la laine de bois peut être une solution avec un avantage : le déphasage et un inconvénient : ce doit être plus cher .
Comme indiqué plus haut , il est important d'utiliser des qualités semi-rigides adaptées à la pose verticale pour l'isolation des murs .
Nota: ce matin j'ai visité un chantier avec des huisseries en renfoncement par rapport au parement intérieur placo (maison à ossature bois) . Le résultat avec des arêtes nettes et un appui inférieur bois , dans le ton des huisseries , est tout à fait correct . Par contre ça doit demander une bonne pratique de plaquiste et du temps .
Bon courage pour la suite des opérations ;
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !