Signaler

Meilleur moyen pour m'isoler voisins dessous

Posez votre question danou1946 1Messages postés mardi 12 septembre 2017Date d'inscription 12 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 sept. 2017 à 11:50 par lucienpel
Bonjour,
Je loue le rez de chaussée de mon pavillon depuis un certain temps. Je n'avais jamais eu de problème avec mes précédents locataires, et le dernier arrivé est plus bruyant que les autres, ce qui me pourrit la vie car sieste impossible, et comme ils reçoivent beaucoup, mettent la musique forte, je ne sais plus quoi faire. Leur pièce de vie est en dessous des chambres, ce qui n'est évidemment pas terrible car depuis les autres pièces je ne les entend pas. Que faire d'efficace pour isoler mes chambres ?? par ou passe le bruit ???? merci pour vos réponses
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Le bruit se propage par résonance de la structure si celle ci n'est pas conçue a la base pour ça. On s'isole de l'extérieur par des doublages des murs, doubles vitrages, mais du bruit intérieur cela est bien plus compliqué.
Il faudrait revoir les planchers pour atténuer, mais ne supprimera pas totalement le bruit.
Reste le civisme. Ce qui est de faire la fête occasionnellement, et le tapage nocturne ou diurne. Mais cela est une autre paire de manches.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour danou, bonjour à tous,

Il est bien difficile de répondre à votre question en quelques mots et sans une étude acoustique qui prend en compte la nature des matériaux de construction, les voies de transmission, la nature des bruits (aériens, impact, équipements), l’intensité des sons émis et le niveau souhaité en réception. Quelques grands principes ici https://particuliers.placo.fr/confort-bien-etre/isolation-phonique/isolation-phonique-les-grands-principes et là http://www.toutsurlisolation.com/Isolation-phonique/Ameliorer-son-isolation-phonique-dans-l-existant/Etablir-un-diagnostic

On a coutume de dire que les bruits doivent être traités de préférence du côté où ils sont émis. En l’occurrence, il faudrait réaliser un faux-plafond acoustique auto portant de préférence (par rapport à un plafond suspendu) en suivant le principe du masse ressort masse : la première masse est le plafond actuel, la deuxième un parement avec une certaine densité (de préférence une plaque de plâtre à isolation acoustique renforcée type Placophonique) et le ressort une laine minérale type IBR qui jouera le rôle de ressort et d’atténuateur des vibrations et par conséquent des sons. Il est préférable de réaliser ce type de montage en fixant la structure métallique sur les murs qui doivent être porteurs de façon à limiter les transmissions (plafond dit autoportant en opposition à un plafond suspendu à l’aide de suspentes fixées dans le plafond existant). Il faut pour que cela soit possible pouvoir intervenir chez son voisin du dessous et aussi disposer d’une hauteur sous plafond suffisante et ne pas être bridé par les ouvertures des fenêtres ou coffres de volets roulants par exemple.

Il faut savoir que réaliser ce type de travaux peut ne pas suffire. Les sons passant aussi par les murs, les cloisons, les canalisations, les percements divers, etc…

Voilà pour une première approche, n’hésitez pas si vous avez des questions.

Cordialement

P.S. : et comme l’a dit avec juste raison lekabilien, un peu de civisme, de respect et de dialogue ne nuit pas. Le tapage diurne n’est pas forcément plus autorisé que le tapage nocturne et des réglementations existent aussi dans ce domaine mais le dialogue est bien sûr à privilégier.

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
ce plancher intermédiaire est de quel type :
plancher bois (solives, ...), dalle béton, ... ?
Cdt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !