Signaler

Isol sous terrasse habit à terme et non isolable par le dessus [Résolu]

Posez votre question Deepersee 3Messages postés mardi 3 octobre 2017Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 5 oct. 2017 à 11:20 par lucienpel
Bonjour Atlassaturn,
Je découvre vos commentaires et solution hors DTU qui rejoint celle évoquée par un ami, indisponible actu pour raison de santé.
J'ai donc une terrasse béton de 3m de profondeur sur 10m de long, ep 20cm, et qui sera prolongée de 2,50m en ossature bois (entremisage de 40cm en 63x175 cl3, avec deux couches croisées d'osb3 en 16 et 19) , soit 10mx5,5de profondeur, habité à terme.
Mal conseillé ( pourtant par un collègue prescripteur chez point p), je ne peux plus opter pour une soluce d'isolation+étanchéité par le dessus, car j'ai une porte fenêtre neuve venant d'etre posée avec un peu moins de 5cm de seuil donnant sur la terrasse.
Je vais donc opter pour une étanchéité souple sur dalle de type 588 Lanko, et, dessous, par un complexe isolé avec lame d'air et pare vapeur.
J'avais déjà en tête de ventiler avec points d'air entrants sortants mécanisés sérieux.
J'ai compris que le pare vapeur devait être le plus parfaitement étanche et le plus près de la finition intérieure (placo).
Questions:
Puis-je créer le support de ma lame d'air avec du chevron CL3 63x43, fixé sous dalle avec espaces pour passage de l'air ventilant, fixation des suspentes longues dessus, fixation de l'isolant avec vis inox sur chevrons, collage du pare vapeur avec colle mastic sur polyuréthane ou autre mousse (je sais devoir vérifier que le mastic ne va pas fondre l'isolant), etanchéifier les passages suspentes, puis pose de la fourrure et pose du placo, correcte pour vous? La lame d'air entre placo et isolant (épaisseur de la fourrure) pose t'elle problème?
Par ailleurs, vous mentionnez l'utilisation possible de Polyane; un Polyane de forte épaisseur type sous dallage bien jointé aux raccords ferait il l'affaire pour vous?
Dois-je adopter une méthode différente sur la partie en ossature bois, ou me conseillez vous de faire tout de la même façon (isolation entre panes ou pas, en sus du polyuréthane/styrodur/autre mousse)?
Merci d'avance
Utile
+0
plus moins
Bonjour
il vous reste effectivement la solution de ventiler entre la
sous face de dalle et l'isolation .
<Puis-je créer le support de ma lame d'air avec du chevron CL3 63x43, fixé sous dalle.......>
Attention de ne pas endommager le ferraillage de la dalle
<Par ailleurs, vous mentionnez l'utilisation possible de Polyane;.... >
vous parlez de la membrane pare vapeur ?
Le tout c'est de connaitre son Sd ( mini 18 m), après effectivement recouvrement des lès, mastic en périphérie, ....
Pour l'extension bois il s'agit d'une étanchéité sur porteur bois sans
isolation au dessus, l'isolation étant sous le porteur c'est bien ça ?
Cdt
Deepersee 3Messages postés mardi 3 octobre 2017Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 4 oct. 2017 à 14:38
Bonjour Lucienpel,
Merci de votre attention.
Je ne sais pas çe qu'un SD... 18m?
Concernant le Polyane, effectivement, il ferait office de pare vapeur parfaitement étanche avec lès et mastic... C'est Atlassaturn qui évoquait le Polyane comme solution peu coûteuse et fonctionnelle ( Polyane épais de sous dallage béton).
Pour l'extension, c'est à peu près cela: le bout de terrasse existante est supportée à son extrémité par un IPN de 250, une pieçe de bois va être fixée dans le U ainsi formé, les pièces porteuses perpendiculaires allant jusqu'aux piliers en extrémité se fixant dessus; sur ces porteurs et , il y aura des bastaings perpendiculaires et 2 couches d'osb3 dessus pour récupérer le niveau du dessus de dalle béton. Je ne vais donc pas isoler sous l'osb mais créer mon isolation en styrodur dans la continuité de celle sous béton.
Il y aura donc au dessus de ce styrodur une bonne lame d'air.
L'IPN à plusieurs trous sur sa longueur; je vais pulser de l'air prélevée aux extrémités à 2 endroits en sous face devant les parois des menuiseries ( débord terrasse de 45cm), l'envoyer à la base de la dalle béton contre la maison à plusieurs endroits via PVC de 40, et celle ci ressortira par deux grilles placée en sous face au centre, le flux d'air ainsi créé et de par ses points d'apports et d'exutoires devrait "attraper" et évacuer l'humidité du point de rosé.
J'espere être assez clair pour vous.
Merci de votre retour.
Bien cordialement,
Olivier
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Le Sd c'est ce qui permet de caractériser les performances
d'un pare vapeur; Le Sd est exprimé en mètres il représente
l'épaisseur d'air équivalente qu'il faudrait si il n'y avait pas de pare vapeur.
18 m c'est la valeur (minimale) que l'on retrouve généralement dans les DTU
(hors climat de montagne).
Vos solutions de ventilation me semble bien étudiés et convenir
à la problématique
Cdt
Deepersee 3Messages postés mardi 3 octobre 2017Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 5 oct. 2017 à 11:11
Bonjour,
Je vous remercie sincèrement!
Les cabinets d'études thermiques et ingénierie auraient pu plancher sur mon dossier, mais cela aurait été coûteux et, comme hors DTU, il n'y aurait eu aucune garantie de donné. Il y a donc tout lieu de travailler très sérieusement sur les réservations, produits utilisés, mise en œuvre et ventilation bien calibrée voire sur calibrée par assurance, le coût étant très limité au regard du résultat pérenne.
Bonne journée.
Olivier
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
merci beaucoup
et pour vous, bon chantier
Cdt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !