Signaler

Isolation phonique plafond

Posez votre question liesofsilence 4Messages postés lundi 30 octobre 2017Date d'inscription 31 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 3 nov. 2017 à 10:57 par DenisPlaco
Bonjour,

Nous avons récemment emménagé dans un appartement haussmannien et rencontrons de gros problèmes de bruit avec les voisins (aérien mais surtout impact avec les courses des enfants). J'ai bien conscience que le mieux serait d'isoler le sol du voisin mais impossible et qu'on peut leur suggérer de poser des tapis et de se déchausser mais tout ca a ses limites ne serait-ce que pour les enfants...

Alors, je cherche des avis de professionnels au sujet de la proposition d'une société spécialisée dans l'isolation:

Doublage sur ossature désolidarisée par des cavaliers antivibratiles avec en pourtour une bande de désolidarisation, en panterre, élastomère antibruit 5 kg fermacell, élastomère antibruit 5 kg/m2, placo avec un plénum en laine haute densité de 30 mm et laine roulée acoustique de 60 mm forfait. Epaisseur total : 130mm
Elle propose en outre de désolidariser la seule cloison légère de la pièce par tronçonnage + colmater par laine minérale les conduits de cheminée.

Est-ce vraiment efficace ? Puis je m’attendre à une vraie amélioration ? au niveau aérien mais surtout au niveau des bruits d’impact ???

J’ajoute que la société en question indique que la largeur de la pièce (quasi 5m) était trop importante et ne permettait pas de réaliser un plafond suspendu aux murs

Dernière question :

--> Qui a réalisé de tel travaux avec succès dans un appartement ancien ?


Un grand merci d’avance pour vos avis éclairés.
Utile
+0
plus moins
Bonsoir
Je pense que ce qui vous est proposé aura un impacts suffisamment important par rapport a ce que vous vivez aujourd'hui. Pas de miracle, on vous pose une cloche sur vous pour vous isoler du plafond et des murs mais vous avez toujours les pieds sur le plancher qui est lui même conducteur d'impacts, tels que courir, taper, sauter, mais la différence sera remarquable.
Pratiquement tout les bruits ariens pourraient disparaitre, tout les bruits impacts s'ils ne disparaissent pas seraient normalement bien atténués.
J'ai une connaissance qui a fait ce genre d'isolation dans une construction ancienne, le résultat et plutôt satisfaiant.
Reste le coût assez élevé par le prix des matériaux utilisés et différents isolants intercalés pour piéger les sons et vibrations.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
déja répondu sur un autre forum
Cdt
lekabilien 10352Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 10:37
Bonjour lucienpel
Pas vu, désolé si cela fait doublon.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
@Lekabilien,

Merci pour votre réponse très intéressante.

@Lucienpel, oui vous avez raison il y a déjà un sujet similaire mais je ne trouvais pas réponse à toutes mes questions et surtout je voulais vos avis quant à la solution technique proposée par l'entreprise.
Concrètement, ma compréhension est que nous pouvons espérer une très grosse amélioration des bruits aériens (quasi plus rien) et une bonne amélioration pour les bruits d'impact. Je me demande concrètement si je peux espérer ne plus entendre les bruits de talons et entendre de manière beaucoup moins forte les courses des enfants?

Merci par avance pour vos avis éclairés.
KIDUGUEN 6572Messages postés vendredi 13 janvier 2012Date d'inscription ContributeurStatut 8 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 15:03
J'ai controlé sur le mien et ils y sont ,Apres tout dépend du modèle ou alors tu as mis du platre sur l'écran .
Répondre
lekabilien 10352Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 15:18
Ok !! Oui mon bidule a vécu iphone 4 et effectivement il y a quelque retouches de plâtre par co par la, mais bon, j'ai toujours lu certains disent voir les liens en bleus mais je les cherche toujours.
Bien sur possible en sortant de l'appli et aller sur le navigateur mais c'est tout un bor.... pas possible et si les pubs ne masques pas l'écran en plus, donc, je m'abstient. Tant pis
Répondre
liesofsilence 4Messages postés lundi 30 octobre 2017Date d'inscription 31 octobre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 11:42
ok merci pour ce retour d'expérience précieux. On parle d'un appartement dans un immeuble ancien cest bien ca? A tout hasard, votre ami a réalisé ces travaux à Paris ou en IDF?
Répondre
lekabilien 10352Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 11:56
Immeuble très ancien dans le sud de la France.
Répondre
liesofsilence 4Messages postés lundi 30 octobre 2017Date d'inscription 31 octobre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 11:56
d'accord, merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
<Je me demande concrètement si je peux espérer ne plus entendre les bruits de talons et entendre de manière beaucoup moins forte les courses des enfants? >
Gain il y aura c'est sur, dire que vous n'entendrez plus du tout les bruits de
talons reste du domaine de la 'prédiction'
Car comme déja dit compte tenu des fuites latérales sans mesures préalables
le gain est difficilement quantifiable.
Cdt
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Comme vous le savez déjà, les bruits d’impact doivent se traiter préférentiellement du côté où ils sont émis mais cela n’est pas toujours facile d’aller demander à ses voisins d’aller effectuer des travaux chez eux… Tout juste peut-on leur demander de faire attention et de marcher en chaussons plutôt qu’en chaussure, mais les enfants restent pleins de vie et c’est normal même si cela est gênant. Un revêtement de sol adapté peut également apporter une amélioration (moquette épaisse, revêtement iso phonique) mais on privilégie parfois le cachet (parquets anciens) au confort acoustique.

La première des choses à faire serait un diagnostic acoustique réalisé in situ à l’aide de mesures acoustiques et en prenant en compte la nature des matériaux constructifs. Ce diagnostic peut éventuellement être assorti d’une obligation de résultats. Il prend en compte notamment la nature des bruits émis, leur « intensité », la nature des matériaux constructifs, les voies de transmission, le résultat souhaité, etc… et on ne s’improvise pas acousticien même si, avec l’expérience, des solutions identiques ou proches reviennent souvent.

Le principe retenu est souvent celui du système masse-ressort-masse : la première masse étant votre plafond, le ressort un isolant fibreux chargé d’amortir et d’absorber les vibrations que sont les sons (voire le bruit quand il s’agit d’une nuisance) et la deuxième masse un parement chargé d’apporter de la masse. Il est désolidarisé de préférence afin de limiter les transmissions.

Deux grands principes pour faire des faux-plafonds décrits de façon généraliste ici https://particuliers.placo.fr/amenagement-deco/je-renove-tout/choisir-le-type-de-faux-plafond-installer

Selon les cas, il est possible ou non de réaliser un faux plafond auto portant et on passe alors avec un plafond suspendu qu’il est préférable de suspendre avec des suspentes anti vibratiles.

Les sons passant également par les murs, les cloisons, les canalisations, etc… le principe de la boîte dans la boîte est parfois nécessaire et il convient alors de traiter les murs.

Le guide acoustique du bâtiment https://www.isover.fr/guides/lisolation-phonique vous donnera, tant dans des généralités, que dans les chapitres qui vos concernent plus particulièrement, de précieuses indications.

Restant à votre écoute si besoin.

Bien cordialement.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !