Signaler

Fenêtre PVC, qualité et crédit d'impôt... Coup de gueule

Posez votre question vincentb - Dernière réponse le 1 juin 2006 à 10:45
Bonjour à tous, Je prospecte actuellement pour des huisseries PVC en rénovation. Problème: chaque fabricant ou distributeur a un discours différent, si bien que je ne sais plus à qui faire confiance. Exemples: - Pour le crédit d'impot, voilà ce que dit le site légifrance: "2° Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées : Fenêtres ou portes-fenêtres avec un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur à 2 watt par mètre carré degré Kelvin (W/m²°K) ; Vitrages à isolation renforcée dénommés également vitrages à faible émissivité dont le coefficient de transmission thermique du vitrage Ug est inférieur ou égal à 1,5 W/m²°K ; Doubles fenêtres (seconde fenêtre sur la baie) avec un double vitrage renforcé dont le coefficient de transmission thermique du vitrage Uw est inférieur ou égal à 2,4 W/m²°K ;" Je suppose donc que dans mon cas, je dois choisir des fenêtres et portes-fenêtres avec U<2. Et bien l'un me dit U<2, un autre U<1,5, un troisième U<1,3 ! L'un dit: "isolation avec couche d'argon indispensable pour crédit d'impot", un autre que l'argon se dissipe et a disparu dans les cinq ans. L'un dit qu'il faut préférer à l'argon un traitement de faible emissivité par microbilles d'étain, un autre soutient que la couche d'argon est indispensable à l'efficacité du traitement à l'étain ! Pour les armatures métalliques "selon avis du CSTB": certains en équipent même des fenetres de petite taille, "parce que les clients le demandent". Le PVC lui-même: selon les fabricants haut-de-gamme, les fenetres de leurs concurrents jaunissent en quelques années, ou se déforment. Quant aux gonds: les "chers" en posent avec réglage tridimensionnel, les autres disent que leurs fenêtres ne bougent pas avec le temps. Bref, de vrais marchands de tapis ! Comment s'y retrouver? Les avis de particuliers et conseils impartiaux sont les bienvenus ! Merci Vincent
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
la meilleure façon de savoir qu'elle fenêtre ouvre droit à un crédit d'impot et d'aller se renseigner directement auprès d'eux. Il se peux qu'un simple vitrage 4/16/4 suffise. en se qui concerne le gaz argon, il est injecté à l'intérieur. Pour que le gaz ne soit plus actif ou s'en aille, il faudrait que le double vitrage ne soit plus étanche. Il se créerait donc un appel d'air : buée, etc.. pas possible. Le gaz argon et fiable. En se qui concerne le PVC en lui même, il vous faut éviter à tout prix : leroy merlin, lapeyre, 8 clos, k par k, qui sont des vendeurs de prix. la qualité est réputé médiocre. Un arcticle est paru sur ufc que choisir il y a longtemps. En ce qui me concerne j'ai une grande préférence pour l'alu. car il faut savoir que le pvc étant à base de produit pétrolier des émissivité toxiques se produise, pas avec l'alu. les finitions sont plus fines. Bref... Ceci dit, faire son choix n'est pas une sinécure pour le particulier. Je préférerais une entreprise artisanal qui existe depuis plusieurs années. Car la plupart des installateurs ou renvendeurs font leurs beurres et ferme leurs portes au bout de 5 ans environ. Et si possible la vous habitez ou pas loin. Question relation humaine, trés importante à mon sens. bon courage.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !