Signaler

Poêle à bois Kubic - Refoulement de fumée et encrassement des vitres

Posez votre question imberbe - Dernière réponse le 1 mars 2015 à 10:27 par mimi
Bonjour,

J'ai fait installer un poêle à bois de marque Artense modèle Kubic Prestige fin août 2012.
Problème : Sur-encrassement des vitres (poêle 4 faces vitrées), complètement noires opaques après chaque feu + refoulement de fumée lors de l'ouverture porte. Le poêle est raccordé à une entrée d'air ext. en diam. 80 (prescrit par fabriquant), le conduit de fumée est en diam. 200 (prescrit).
Le conduit ne mesurait que 3,30m (4 m mini prescrit), l'installateur a donc rajouté un "aspiromatic" mais idem. Il a donc rallongé mon conduit par l'adjonction d'un tuyau double peau isolé (en 200) en prolongement de mon conduit boisseau existant (conduit déjà tubé en souple). J'arrive donc à 4m20 de conduit (de la sortie poêle à la souche) + l'aspiromatic.
Le problème est malheureusement toujours existant même s'il semble y avoir une légère amélioration, à savoir, lorsque je fait fonctionner mon poêle sans déflecteur il n'y a plus de refoulement lors de l'ouverture porte (alors qu'auparavant, même sans déflecteur, cela refoulait).
Les vitres semblent également un peu moins se noircir, mais un dépôt de poussière brunâtre les recouvre entièrement et ce, avec ou sans déflecteur)
Je précise également que je ne peux faire fonctionner mon poêle qu'en position démarrage ou marche normale (tirette d'arrivée d'air), et en position ralenti, il s'éteint.
Le fabriquant, après l'envoi de photos nous dit qu'il s'agit d'un problème d'utilisation (réponse classique) alors que mon installateur a passé un samedi après midi complet pour le faire fonctionner avec le même résultat.
Bois évidemment vérifié par mon installateur (j'ai même essayé avec des bûches compressée de chez LeroyMerlin)
J'ai une VMC, mais je l'éteint avant chaque feu.

Mes questions :

Quelqu'un possède t'il ce poêle ? rencontre-t'il les mêmes problèmes ?

Quelles solutions pour y palier ?

Le déflecteur m'interpelle. En effet, une évacuation en 200 est prescrite, soit 314 cm². Alors pourquoi n'y a t'il qu'un cm de passage d'air sur tout le pourtour du déflecteur ? Ce déflecteur est un trapèze de 35 cm de côté, 40 de base et 30 au sommet, d'où 35+35+40+30 x 1 cm = 140 cm², comparé aux 314 cm² du conduit ? Cette différence est elle normale ? Comment peuvent s'évacuer convenablement les fumées ?

Merci de m'aider, cela fait 6 mois que je galère avec ce poêle et l'installateur, même s'il est de bonne volonté semble être arrivé au bout ces ses connaissances.
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Je n'ai pas de poêle de ce type , j' interviens néanmoins parce que plusieurs choses m'interpellent dans les problèmes que vous décrivez .

- Il est équipé d'une entrée d'air canalisable , ce qui permet de s'affranchir des incompatibilités avec une vmc et permet de dire qu'il est compatible avec une habitation BBC . Avez vous essayé de le faire fonctionner en déconnectant le tuyau d'arrivée d'air frais , c'est à dire en puisant l'air de combustion dans la maison (après avoir arrêté la vmc et au besoin ouvert une fenêtre le temps de faire l'essai ) . Si par hasard ça marchait mieux , ça voudrait dire qu'il y a une perte de charge trop importante sur la canalisation d'amenée d'air frais .
-En ce qui concerne le noircissement des vitres , c'est un problème classique , mais plus ou moins important selon les modèles . Le principe de la "vitre propre" est de créer une lame d'air le long de la vitre . La technique la plus courante , et la plus rudimentaire , consiste à monter la vitre sans joint sur le côté supérieur , ça marche plus ou moins bien mais surtout ça rend le régime difficilement contrôlable et ce n'est pas compatible d'une maison type BBC . L'autre technique consiste à canaliser l'air de combustion , éventuellement préchauffé , pour créer cette lame d'air le long de la vitre . Ce doit être la solution utilisé sur votre poêle , si l'air est canalisé depuis l'extérieur . Avez vous un système d'injection de l'air au dessus des vitres ? est-il réglable ?
Quelle que soit la technique , le résultat reste aléatoire . Déjà avec une seule vitre et un débit important , la vitre noircit plus ou moins vite , avec 4 vitres , donc un débit d'air beaucoup plus faible , je ne vois pas comment le dispositif peut être efficace .
-En ce qui concerne le déflecteur , je pense à la sortie des fumées , j'ai un poêle avec un dispositif similaire , normalement ça permet d'amorcer le tirage et ensuite une fois fermé , d'imposer un cheminement des fumées pour améliorer les échanges et éventuellement assurer une combustion plus complète . Donc il n'y a rien d'anormal à ce qu'un tel dispositif existe , la problème c'est que normalement le poêle doit fonctionner avec le déflecteur fermé .

Ce poêle semble être un modèle récent : je n'en ai jamais vu dans les expos et je n'en avais jamais entendu parler . Depuis quand est-il fabriqué ?
J'ai essayé de consulter la documentation sur le site . La docu est magnifique mais pas très explicite . Aucune référence n'est faite a une quelconque homologation (flamme verte ou autre) . Le rendement donné n'est pas extraordinaire pour un poêle moderne (71 % alors que c'est plutôt 80 % maintenant ) , mais c'est peut-être inhérent à un poêle très vitré , comparé à un poêle avec des parois fonte ou pierre réfractaire . Mais c'est un peu du second ordre par rapport au fait qu'il ne fonctionne pas normalement , et là il doit y avoir une raison . La seule que je vois c'est une perte de charge sur la canalisation d'air frais
imberbe- 12 mars 2013 à 23:35
Tout d'abord merci de votre implication réactive.
Pour vous répondre :
- J'ai déjà essayé avec l'installateur de faire fonctionner le poêle déconnecté de son arrivée d'air extérieur, tout en laissant la porte fenêtre située à 1m50 ouverte mais IDEM.
- Pour le noircissement des vitres, il est vraiment, mais vraiment excessif, puisque après 5 ou 6 heures d'utilisation je ne peux même plus voir le feu.
-Pour ce qui est du déflecteur, il n'y a pas de position ouverte ou fermée, c'est une simple tôle inox d'épaisseur 3mm qui vient se déposer sur des pâtes présentes dans la hotte (pyramide métal) ne laissant qu'un petit cm de passage tout autour pour l'évacuation des fumée vers le conduit. Quand je disait dans mon précédent message "sans déflecteur" cela voulait dire que je le retirait (poêle froid bien évidement) et le sortait du poêle. Et seulement dans ce cas, je n'avais plus de refoulement de fumée lors de l'ouverture porte. Néanmoins, je ne le retire dorénavant plus car la combustion semble moins bonne car il y a dans mon poêle des petites plaques de goudron ou suie séchée qui tombent quand il est froid. J'ai contrôlé le conduit, il en est complétement recouvert. De plus j'entends ces plaques taper dans les pales de l'aspiromatic quand j'ouvre la porte du poêle. J'ai également retrouvé de ces plaques sur ma terrasse. Je laisse donc le déflecteur pour éviter tout risque de feu de conduit. Je préfère la fumée dans la maison plutôt que la maison parte en fumée.
Pour info, depuis l'acquisition du poêle, je n'ai fais que 10 ou 12 flambées.
- Ce poêle est effectivement récent, puisque il est sorti courant 2012. Tous les revendeurs/installateurs des marques Séguin et Artense que j'ai pu contacter dans ma région n'en ont encore jamais installé. Et lorsque mon installateur a demandé à l'usine une vue éclatée du poêle pour que l'on puisse vérifier sa conformité, par exemple la forme du déflecteur, ils ont répondu que cette vue éclatée n'était par encore faite. Etonnant, sachant qu'une vue éclatée de tout appareil sert pour son montage.
Encore merci de votre intérêt.
Répondre
Raymond037- 15 mars 2013 à 10:07
...De plus j'entends ces plaques taper dans les pales de l'aspiromatic quand j'ouvre la porte du poêle...

L'aspiromatic fonctionne donc bien lorsque le porte est ouverte, mais lorsque celle-ci est fermée, il y a manifestement un défaut d'arrivée d'air de combustion, d'où un bistrage important dans le conduit.
Répondre
imberbe- 15 mars 2013 à 21:54
Bonjour et merci,
L'aspiromatic tourne porte ouverte et porte fermée. Plus ou moins vite en fonction du vent.
Répondre
Raymond037- 16 mars 2013 à 10:39
Je pensais que c'était un aspirateur électrique, non pas statique.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Le conduit de fumées est-il isolé sur toute sa longueur, d'après ce que j'ai lu, il ne l'est que sur la partie rajoutée en haut ?
imberbe- 19 mars 2013 à 14:44
Un tuyau d'1m70 rigide diam.200 sort du poêle, raccordé au conduit (boisseau béton carré de 200 intérieur, tubé en souple diam. 200 sur toute la longueur de la cheminée, soit 1m50) puis en sortie de cheminée, le tuyau double peau inox isolé d'1 m. Le tubage du conduit n'est pas isolé à l'intérieur du boisseau (pas la place car diam. intérieur boisseau = diam. tubage). Néanmoins le boisseau étant carré et le tubage rond, j'ai eu la surprise ce diamanche de voir de l'eau coulée sur mon poêle et le long de mon mur. Lorsque j'avais demandé à mon installateur de mettre une plaque d'étanchéité au dessus du conduit pour éviter ce problème, il m'a répondu qu'une circulation d'air était OBLIGATOITRE entre le conduit et le tubage.
Comme vous le constatez, je ne suis pas arrivé au bout de mes peines. J'ai laissé un message ce dimanche à mon installateur, puis ce lundi mais restés sans réponse, je suis donc en train de chercher un courrier type comme base pour lui faire parvenir un recommandé AR. Une fois le recommandé envoyé, je lui ferais parvenir par mail les photos et vidéos de la pluie qui tombe sur mon poêle, des plaques de suie sur ma terrasse, ainsi que des vitres noires.
Je vous remercie sincèrement de l'intérêt que vous portez à mon problème.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
@imberbe
Quand votre installateur vous dit qu'il faut que l'espace annulaire entre le boisseau maçonné et le gainage métallique , soit ouvert en partie basse et en partie haute , il a raison , c'est une règle DTU . Il faut une légère circulation d'air , par tirage naturel . Cet air se réchauffe en partie basse et cède ensuite ses calories en partie haute et évite que la gaine ne se refroidisse trop , dans la partie extérieure située au dessus du toit . C'est donc important quand la cheminée débouche bien au-dessus du toit , en particulier dans les vieilles constructions dont les boisseaux n'étaient pas isolés .

Par contre l'ouverture en haut est normalement réalisée latéralement dans le boisseau maçonné . De préférence l'ouverture est réalisée à l'opposé des vents dominants , pour éviter des entrées d'eau de pluie . Par contre au débouché , il doit y avoir une tôle horizontale autour de la gaine métallique ,pour éviter que de la pluie ,ou pire de la suie , ne tombe dans l'espace annulaire . En plus l'ouverture est de section réduite , un léger débit suffit .Si tout est ouvert ça doit représenter des fuites d'air chaud importantes , donc des pertes thermiques . En plus le tirage dans l'espace annulaire , aussi largement ouvert , doit concurrencer le tirage du poêle , ce qui n'arrange pas l'autre problème .

Vous avez deux problèmes :
un avec le fournisseur du poêle ,
un avec l'installateur en particulier du gainage .
Qui vous a vendu le poêle ? L'installateur ou directement Artense ?
-J'avais conclu peut être un peu vite que vous aviez acheté un poêle à cette société Artense , et que vous aviez confié l'installation à un pro . Dans ce cas il faut faire les démarches auprès d'Artense pour les problèmes du poêle , et auprès de l'installateur pour le problème du gainage , qui doit être corrigé . Mais vous avez tout intérêt à ménager l'installateur qui pourra vous aider dans vos démarches vis à vis d'Artense
-Si vous avez acheté le poêle à l'installateur , c'est à dire à un revendeur qui est aussi installateur , c'est au revendeur de se retourner contre Artense pour les problèmes du poêle et à corriger les problèmes de gainage .
imberbe- 20 mars 2013 à 00:07
Bonjour et re-merci,

C'est l'installteur qui m'a proposé ce poêle et me l'a vendu. C'est donc à lui de corriger les problèmes. Le fait que cela dure depuis 6 mois et que les seules interventions faites sont par test, il n'a en fait pas clairement identifié le problème. Je parlais dans mes précédents messages d'un doute sur le déflecteur, mais j'ai depuis reçu des photos d'un concessionnaire possédant ce poêle en expo et le déflecteur semble identique. Je pense maintenant, suite à vos commentaires, que le problème serait peut-être lié au passage d'air trop important le long du tubage, ce qui, si j'ai bien compris, perturberait (diminuerait) le tirage du poêle.
Si par malheur, l'installateur ne pouvait corriger les problèmes, puis-je me retourner vers sa garantie décénale ?
MERCI ENCORE
Répondre
atlassaturn 2636Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 juillet 2017 Dernière intervention - 20 mars 2013 à 13:47
Pour ce qui concerne la garantie décennale , je ne sais pas si une rénovation de cheminée fait l'objet d'une garantie décennale . Je pense qu'il faudrait demander conseil à votre assureur : si vous avez un dégât un jour , du fait d'une infiltration , il sera impliqué . Il a donc intérêt à clarifier la situation et à vous orienter vers la bonne démarche .
Quant à l'influence d'un tirage excessif au niveau de l'espace annulaire , ça peut être un facteur aggravant pour les problèmes du poêle , mais ça ne peut pas tout expliquer . De toutes façons il faut y remédier , ne serait que pour les pertes thermiques .
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour imberbe. je prend contact avec toi car problème similaire. j ai installer le poele Kubic de artense 4 facesvitrée il y a maintenant 1 semaine la premiere utilisation nickel un coup de balayette sur les vitres un coup d eponge et basta mais depuis les vitres s'encrasses carrement et quand je remets du bois ca enfume la maison. il prend l air de la piece mais moi la sortie est en 180 puis je passe en comble avec un conduit double isolée de meme diametre. a tu trouver uen solution a tes probleme (encrassement,refoulement,deflecteur)
Merci d avance
bardanis 1Messages postés mercredi 22 janvier 2014Date d'inscription 22 janvier 2014 Dernière intervention - 22 janv. 2014 à 17:11
bonsoir j ai les meme problemes avec un cubic 3 faces de chez seguin installe environ 3 semaines l installateur dit qu il s est rapproche du bureau d etude qui parait il etudie un dispositif pour creer la lame d air le long des vitres je vous informerai du resultat
a bientot j espere
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour Fred et bonjour bardanis,

Je reviens après quelues temps d'absence pour vous répondre.
J'ai toujours les mêmes problèmes avec mon poêle. Seguin m'a envoyé un commercial pour solutionner mon problème!!!
Tout d'abord, ils ont diminué le diamètre du tuyau d'évacuation de fumées à 180 (au lieu de 200 initialement) et modifié le déflecteur (par simple perçage de plusieurs rangées de trous) Résultat : Un peu moins d'encrassement mais toujours du refoulement), test fait par le commercial.
Ils m'ont ensuite fourni une sorte de déflcteur (genre d'équerre sur la largeur de la porte) pour empécher les fumées de sortir mais IDEM.
Voilà, j'en suis là, et vous avez vous solutionné le problème ?
Si non, peut-on se fournir mutuellemnt nos adresses afin de faire pression sur Seguin car d'après eux, ils n'ont jamais rencontré ce problème.
Cordialement,
Imberbe
fred- 15 janv. 2015 à 20:25
salut Imberbe et Bardanis
Je revient sur le sujet pour savoir si y a du nouveau. comme je l ai dit j ai acheter ce poele fin 2013 et la sortie etait deja en 180 ce qui veut dire qu il avait deja du rencontrer des probleme bref, ca va faire deux semaine que je reutilise le poele et toujour le meme refoulement a la recharge de bois et vitre qui se noircit tres vite j ai l impression que le tirage va mieux ( il prends l air de la piece) j ai remarquer egalement qu il brule mieut avec buche ronde que celle fendu et qu il faut disposer deux buche dessous et une buche dessus entre deux. voila
cordialement
fred
Répondre
mimi- 1 mars 2015 à 10:27
Bonjour,
on vient d'acheter le poele kubic de chez seguin et je viens de voir à l'instant vos commentaires donc je me fais un peu de soucis. Avez vous finalement trouvé des solutions à votre problème.
Cordialement
emilie
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
Je crains que , que sur le net , vous ne trouviez pas beaucoup d'expériences similaires avec ce poêle , si c'est un modèle très récent , très peu vendu .
Toutefois tout ce que vous décrivez correspond à un manque d'air de combustion . Si vous avez éliminé les problèmes éventuels au niveau de la canalisation d'amenée d'air frais , il ne reste plus que le circuit entre l'entrée dans le poêle et le foyer , ou un défaut de conception . Je ne pense pas qu'un défaut de conception soit possible , ce modèle a bien du être essayé avant d'être mis sur le marché , et même si il n'est pas performant parce que le design a été privilégié , je n'ai jamais vu un poêle refuser de fonctionner avec un conduit d'évacuation rectiligne de diamètre 200 et une arrivée d'air correcte : il existe des cheminées ouvertes des 4 côtés , simplement avec un avaloir au dessus du feu et ça marche , plus ou moins bien , mais ça marche . En général il est plus facile de faire fonctionner un poêle fermé qu'une cheminée ouverte , si l'arrivée d'air frais est suffisante .
Avez vous essayé de vérifier si l'air frais passait librement entre l'entrée à la base du poêle et le foyer . Si vous ne l'avez pas fait et si une vérification visuelle n'est pas possible , essayez de mettre le tuyau de votre aspirateur dans l'orifice de diamètre 80 en étanchant avec un chiffon autour du tuyau de l'aspirateur (poêle éteint et nettoyé bien sur !) . Ou inversement essayé de souffler avec un sèche cheveu pour voir si l'air arrive bien .
Si l'air circule librement entre l'arrivée dans le poêle et le foyer et si votre installation est strictement conforme aux recommandation du constructeur , alors un contact formel avec le vendeur doit être pris . Dans une première étape c'est une lettre recommandée , résumant la situation et demandant au constructeur d'intervenir pour remédier au problème .
Si cette lettre ne reçoit pas de réponse ou reçoit une réponse dilatoire , du style c'est parce que votre bois n'est pas sec ou de mauvaise qualité , il faudra prendre contact avec une association de consommateur , qui vous conseillera sur la marche à suivre .
Je suis navré mais je n'ai pas d'autres suggestions à faire .
Bon courage pour la suite , mais ne laissez pas tomber
imberbe- 14 mars 2013 à 23:06
Bonjour,
J'ai installé une ventillation étanche sur l'arrivée d'air et vérifié le passage de l'air dans le foyer : OK.
J'ai démarré le poêle tout en laissant la ventillation équipée d'un variateur pour régler le débit d'arrivée d'air. Le problème de refoulement de fumée lors de l'ouverture porte est toujours présent voire amplifié. J'en conclus que le problème vient plutôt de l'évacuation des fumée. Peut-être le déflecteur se lequel ils auraient oublié une découpe car je trouve plutôt bizarre qu'un cm de passage d'air autour de celui-ci suffise pour une bonne évacuation, qu'en pensez-vous ? Ce qui m'interpelle aussi sur le déflecteur, c'est que la partie basse de celui-ci se trouve côté porte, danc la partie haute à l'arrière. Or, j'ai vu de nombreux poêles lors de foire expo. et ils ont tous la partie haute du déflecteur côté porte !!! Malgrès tout, j'ai fini par trouver le même modèle que le mien chez un vendeur à 50 km de chez moi, et là surprise (pour moi comme pour lui) il n'avait pas reçu le déflecteur, donc pas pu comparer. Néanmoin, la fixation du déflecteur dans le poêle est dans le même sens que moi (évidemment, je reste en contact avec lui).
Et comme il semble difficile d'obtenir un plan de la part du fabriquant, le doute subsite toujours.
Je pense donc que je vais établir un contact formel avec mon vendeur en AR.
Répondre
atlassaturn 2636Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 juillet 2017 Dernière intervention - 16 mars 2013 à 22:52
J'avoue ne pas avoir beaucoup d'idées !
Pour ce qui est de l'inclinaison du déflecteur je ne vois pas la raison . Au-dessus du foyer vitré il y a un cube de tôle noire , ce doit être une boite à fumée , le déflecteur empêche les fumées de monter directement dans le conduit au-dessus et les oriente vers la périphérie pour échanger avec la boite et récupérer les calories , Est ce bien ça ? Si c'est le cas , je ne vois pas pourquoi le déflecteur est incliné . Mais sans plan et a fortiori sans voir l'appareil il est difficile de comprendre le fonctionnement . Pour ce qui est du jeu limité en périphérie , tout dépend du périmètre du déflecteur .
je ne vois pas bien ce qui peut être fait si ce n'est de demander au fabricant pourquoi un poêle installé par un professionnel selon les recommandations et utilisé avec du bois sec de qualité ne fonctionne pas correctement ; Avant assurez vous avec votre installateur qu'il n'y a pas de problème de votre côté
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !