Interrupteur différentiel 30ma 40A type A pour quel réseau [Résolu]

Passo78 - 6 avril 2013 à 23:49 - Dernière réponse :  Hgg
- 6 nov. 2017 à 21:07
Bonjour,
En rénovation (deuxième tableau Legrand) : peut-on raccorder un interrupteur différentiel 30mA 40A Type A équipé de 8 disjoncteurs pour éclairage et prises d'un salon et cuisine?
Rappel le premier tableau Legrand de 13 modules: équipé ID 30mA 40A Type AC et 11 disjoncteurs.
Merci pour vos conseils ou remarque.
Cordialement
Afficher la suite 

12 réponses

Répondre au sujet
stf_jpd87 42532 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - Modifié par stf_jpd87 le 7/04/2013 à 07:56
+113
Utile
3
Bonjour

Le disjoncteur différentiel type AC est prévu pour circuit prises et éclairages
Le disjoncteur différentiel type A est prévu pour protéger plaque de cuisson ,SL, LL ,LV.
l'alimentation de ces disjoncteurs se fait à partir de l'arrivée électrique du tableau

Type AC: détecte les défauts du courant alternatif
Type A: possède les caractéristiques d'un type AC, détecte en plus les défauts du courant continu (que l'on trouve dans les cuisinières, plaques de cuisson, lave-linge)
Type Hpi/Hi/Si (suivant marques) : c'est un type A avec une immunité renforcée aux déclenchements intempestifs (environnements perturbés : circuits informatiques, chocs de foudre, lampes fluo...). A utiliser de manière facultative pour ordinateurs ou congélateurs.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de stf_jpd87
Carminas 1383 Messages postés mardi 31 mars 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 28 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par Carminas le 7/04/2013 à 07:27
+6
Utile
4
Bonjour

Il faut s'assurer qu'en fonctionnement simultané vous ne dépassez jamais 9 kW.

Si vos circuits ne sont pas des circuits spécialisés, pas de problème
Si ce sont des circuits spécialisés, à voire en fonction de la nature et du nombre de ceux-ci

A noter que le type A est obligatoire pour les plaques et le lave-linge, mais rien n'interdit de l'utiliser pour d'autres circuits.

@+
Moi aussi, je pense que rien n'interdit de l'utiliser pour d'autres circuits . Que pense le consuel (attestation de conformité)?
Carminas 1383 Messages postés mardi 31 mars 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 28 janvier 2018 Dernière intervention - 7 avril 2013 à 19:23
Ce n'est pas que je le pense, mais que j'en suis certain à 100% (un type A c'est un type AC qui possède en plus une protection contre les fuites de courant continu)

Certain électriciens n'utilisent d'ailleurs que des type A (moins de contrainte de répartition, moins de référence à gérer) d'autant plus que le surcoût est faible

En résumé aucun problème avec le consuel

@+
Je vous remercie et merci à tous
Cordialement
Commenter la réponse de Carminas
bou9 1 Messages postés dimanche 7 avril 2013Date d'inscription 7 avril 2013 Dernière intervention - 7 avril 2013 à 07:53
+1
Utile
2
bien le bonjour, je suis surpris de voir que tout et le contraire sur votre réponse????
le type A "cuisinière, plaque de cuisson, lave-linge"
le type AC pour le reste " éclairage, prise de courant 16A ou 10A pcc etc...."
un reflex simple, se référer à la norme NF C 15 100 que vous trouverez sur internet.
stf_jpd87 42532 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 19 février 2018 Dernière intervention - 7 avril 2013 à 07:57
désolé erreur de frappe, rectifié
L'interrupteur différentiel:
L'interrupteur différentiel sert à protéger les personnes dans l'habitation. Il mesure la différence de courant entre la phase et le neutre et déclenche lorsque cette différence est supérieur à un seuil - 30mA pour les interrupteurs différentiels du tableau électrique domestiques

Il possède deux caractéristiques:

Le seuil de déclenchement différentiel:30mA
La calibre en A, qui indique la capacité maximale de fonctionnement (exemple 40A, au delà de laquelle l'interrupteur différentiel subit une dégradation)

Le disjoncteur différentiel:
Le disjoncteur différentiel assure le même rôle que l'interrupteur différentiel, avec en plus la protection des biens matériels. Il assure une protection magnéto-thermique contre les courts-circuits et les surcharges. Il possède donc en plus du calibre différentiel, un calibre de protection exprimé en A (comme sur les disjoncteurs divisionnaire). Il joue donc le rôle d'interrupteur différentiel et de disjoncteur (d'ou son nom).

Il possède deux caractéristiques:

Le seuil de déclenchement différentiel
La protection magnéto-thermique pour la protection contre les courts-circuits et les surcharges
Ainsi un disjoncteur divisionnaire « 20A 30mA » assure une protection magnéto thermique à hauteur de 20A et une protection différentielle de 30mA

Pour avoir la même fonction, un interrupteur différentiel doit être suivi d'un ou plusieurs disjoncteurs divisionnaires.
Commenter la réponse de bou9