Posez votre question Signaler

Comment faire une isolation thermique d’un mur en pierre ? [Fermé]

OLLIER - Dernière réponse le 23 sept. 2011 à 12:11
J’envisage de transformer une ancienne grange en habitation, les murs sont en pierre et mesurent 50 cm, et je voudrais isoler par l’intérieur pour conserver les pierres apparentes à l’extérieur. Avec une ossature en rails métalliques, soit les lés d’isolant jointoyés avec du ruban adhésif sont posés derrière les rails et donc touchent le mur, soit les lés sont encastrés dans les rails, et là, il y a discontinuité de l’isolation sur toute la hauteur à chaque rail et donc pont thermique. De plus l’isolant n’étant pas solidaire de la plaque de plâtre, n’y a t'il pas risque d’affaissement de l’isolant dans le temps ? La solution du panneau de plâtre + polystyrène, vissé sur une ossature métallique peut-elle selon vous être envisagée (problème du visage dans une grande épaisseur d’isolant : vis à placo de 12 cm = mauvais maintient au basculement de la plaque…), d’autre part l’épaisseur du rail oblige à une lame d’air de 5 cm contre le mur, ce qui est réduit d’autant la surface habitable. Merci à ceux qui pourront me conseiller… Petit truc pour faciliter le collage direct sur les murs des panneaux de placo + polystyrène de forte épaisseur (qui sont souvent cintrés) : Découper l’isolant jusqu’au plâtre, une fois dans toute sa longueur, 2 fois dans toute sa largeur à l’aide d’un couteau de cuisine à dents guidé d’une règle métallique, le polystyrène ainsi découpés en carrés de 60X50 soulage la plaque de sa rigidité, le dressage à la pose est grandement facilité.
Lire la suite 
Réponse
+43
moins plus
Pas de laine de verre (ou de roche) sur un mur en pierre: ce produit ne laisse pas respirer le mur, l'humidité reste donc dedans, avec tous les pbs qui l'accompagnent. Idem pour le placoplatre (pas respirant). La solution: enduit épais chaux chanvre. 12 cm si tu veux une bonne isolation. Mais je dirais plutot 5cm, ce qui te donne un complément d'isolation, et te permettra surtout de profiter de l'inertie de ton mur de pierre (ça serait dommage de ne pas en profiter!) Si tu tiens à une finition type placo, préfère alors un fermacell (gypse et papier recyclé) qui laisse respirer, et isole avec de la laine de mouton, de chanvre, ou autre (tout produit laissant RES-PI-RER ton vieux mur!!!)

Réponse
+18
moins plus
Bjr suzieone, Pour les pierres à l'ext, si les joints sont en ciment, c'est dommage. Le ciment absorbe l'eau, et le transmet aux pierres, et avec plusieurs années de gel, ça peut faire éclater les pierres. Mais le travail de creuser les joints et les refaire à la chaux est long. Par contre, la chaux est étanche à l'eau, mais elle permet aux pierres de respirer. C'est le gore tex des murs. En +, la chaux est un matériaux vivant, qui se durci avec le temps, alors que le ciment est chimiquement mort et se désagrège avec la durée. Je ne veux faire peur à personne, mais le ciment à été trés utilisé par défault ces dernières années. Pour ce qui est de l'isolation, je ne suis pas pour le placo dans cette configuration. D'un point de vue aspect, ça ressemblera + à un appart qu'une grange. Certains écolos disent qu'il ne faut pas isoler ces murs, ils sont un peu longs à chauffer mais ont une inertie importante. Il faut au moins avoir des joints sans trous. Nous, nous allons isoler avec un espèce de torchis, qui est un mélange de terre d'argile et de paille ou de chanvre. Il est évident que l'important est d'avoir des menuiseries double vitrage, un toit bien isolé, et de bannir les convecteurs. Je pense d'autre part que si l'on veut une maison trés isolée, sans ponts thermiques dernier cri, il faut oublier la pierre, le charme à un prix. Un bon poele à bois et ça roule.... Reste que je ne suis qu'un amateur, et que chacun fera selon sa conscience. A+

nono- 23 sept. 2011 à 12:11
Bjr aas tous les rail OK mais dans un mur en pierre et bauge la fixation n'est pas si simple car les chevilles ne tiennent pas
Réponse
+14
moins plus
Bonjour, nous avons un dileme consernant le sort que nous allons réservé à l'interieur de notre grange en pierre que nous rénovons. L'exterieur est en pierre apparentes maçonnées, à priori pas avec de la chaux ce qui ne laisse pas beaucoup respirer les pierres et du coup à l'interieur de la grange les pierres sont humides. On comptait les laisser apparentes avec des joints à la chaux mais le maçon nous conseille plutôt de mettre un placo je crois à 5 cm des murs et des aérations en haut et en bas (je résume car c'est mon mari qui a eu les explications). Moi ça m'embête car on a acheté cette maison pour le charme des pierres, les murs sont humides surtout sur la face nord et dans l'angle nord-sud. Est-ce si on décide de planquer les pierres, un enduit à la chaux total sur ces murs pourrait réguler l'humidité ou vaut-il mieux mettre du placo. Autre question, est-ce qu'une maison en pierre avec des murs de 50cm est facile à chauffer et l'épaisseur sert d'isolation, ou vaut-il mieux rajouter une isolation au détriment des pierres apparentes?

Réponse
+12
moins plus
Bonjour, j'ai realisé une isolation d'une veille maison en pierre avec du rail ...et le bauffre ne s'en plein pas. j'ai posé le rail et les montants à 14cm du mur (les rails et les montant sont ceux utilisés pour faire des cloisons) et entre mes montant et le mur de la laine de verre de 15cm avec du scotch en les rouleaux. Ca tient car l'espace entre le rail et le mur est inferieir à 15cm.Fermé par du BA13. Bon et les ponts thermiques.... et bien ???? je ne sais pas, en attendant ca fais 2 ans et tout va bien pour lui en y reflechissant les plafonds sont fais comme ca non les de verre posé sur les voliges et ba13 sur les rails il y a un espace entre ....... a plus Kilcelalf

Réponse
+11
moins plus
bonjour ,moi je voudrais isoler ma maison par l'interieur avec de la laine de roche et recouvert de lambris le truc c'est que je ne sais pas quoi mettre en epaisseur pour la laine de roche merci

Réponse
+10
moins plus
Bonjour, as tu pensé au beton cellulaire ? Ca consiste à remonter un mur interieur en beton cellulaire (isolant) juste devant ton mur de pierre, je crois que ca marche aussi avec les carreaux de platre(isolent aussi). et rien ne t'enpeche par la suite de coller une toute petite isolation par dessus ....genre un beton cellulaire de 5cm avec une isolation collé dessus de 5+1 soit 11 cm d'isolation.......ou 10 de beton et 2+1 d'isolation si tu n'as pas beaucoup de surface à isoler, tu peux aussi faire une couche de platre par dessu (avec grillage pour maintenir) plus ou moins epaisse, il n'y a pas d'obligation de mise à niveau puisque tu colles apres un isolent classique.... Bonne continuation.... Kilcelalf.

Réponse
+10
moins plus
Bonjour à tous, Merci kilcelalf. En réalité il s'agit d'une grange de 10 m X 10 m et 5,50 m de haut que je voudrais transformer en maison d’habitation avec un étage, ce qui veut dire 200 m² de mur à isoler L’aspect budget est bien entendu important, c’est pourquoi je suis à la recherche d’une solution facile à mettre en œuvre et économique. Ton idée est intéressante et en extrapolant, je me demande s'il n'existe pas de carreaux de béton cellulaire déjà doublés de polystyrène ? si quelqu’un sait, merci de me donner des infos ! Pour en revenir à mon idée première de panneaux placo + polystyrène, je pense que ce serait plus isolant que le béton cellulaire (j’en suis pas sûr) Merci et bonne journée.

Réponse
+10
moins plus
Bonjour, En fait ce que je pourrais faire c'est de collée du "plaquoplatre" à l'intérieur sur les murs de la facade. Je cacherais ainsi les poutres au risque de perdre un peu le style de la maison, mais j'y gagnerais en chaleur. Un mur constitué de poutre, torchis entre les poutres peut-il être recouvert de "plaquo" ? C'est un mur qui doit respirer. Il y a-t-il un risque de créer une humidité stagnante entre le mur et le "plaquo" ? merci pour votre aide Phil76

Réponse
+10
moins plus
J'ai moi aussi une vieille bâtisse en pierre à rénover. J'ai l'impression que des solutions plus écologiques - et pas plus cheres - existent, mais c'est à vérifier. J'en vois deux: - isolation ouate de celulose et fermeture Fermacell - enduit chaux + chanvre Les deux solutions peuvent constituer de bons isolants, sains, et l'aspect final peut être en accord avec une vieille bâtisse. Reste le pb de la respiration de la pierre... Je crois - j'ai bien dis je crois - que les deux solutions que je viens de décrire permettent de réguler l'humidité des murs. Si qqun en sait plus...

Réponse
+8
moins plus
bonjour, Les murs en pierres ne sont pas isolants contre le froid ,malgres les epaisseurs que l'on as. Vous pouvez peut etre vous permettre de garder apparent des murs interieurs,il y aurais moins de perte d'energie.

Réponse
+7
moins plus
bonjour, exactement de la meme facon que decrite plus haut. Si c'est une maison ancienne , le rail reste quand meme pratique car il te permet de remettre des murs droits en s'ecartant un peu du mur d'origine

Réponse
+7
moins plus
Bonjour, Merci pour votre aide. Lorsque le mur est constitué de grès, pierres, silex et colombages, si je construit un mur afin d'isoler celui-ci je vais perdre l'aspect ancien du mur. Il y a t-il une autre solution ? afin de garder l'esthétisme du mur ? merci Phil76

Réponse
+4
moins plus
Bonjour, Lorsque les murs sont constitués de pierre, grès et colombages. Comment isoler de tels murs ? Merci Phil

Réponse
+4
moins plus
bonjour, pour laisser respirer les murs, il faut ventiler l'espace entre les murs par pose d'une bouche d'aération basse et une haute à l'angle opposé , ces bouches sont fixées sur le doublage et la ventilation se fait naturellement avec l'air ambiant à+ dd

Réponse
+4
moins plus
Bonjours Messieurs, Je vois que beaucoup de monde est concerné par ce problème. Et bien pour ne pas améliorer les choses, je suis egalement dans ce cas. J'ai une maison sur trois niveaux moitié pierre et moitié pisée. Le facadier va me mettre de l'enduit sur le pisée et refait les joint des pierres exyérieures car nous souhaitons garder les pierres apparentes. Ce qui fait que l'isolation thermique ne se fera pas par l'extérieur sur les murs en pierre. J'ai donc penser à isoler de cette manière par l'intérieur. Une couche de 2cm de chaux pour ventilé le mur, laine de verre ou polystyrène je sais pas trop encore épaisseur 10cm. et rail plus placco pattre. Cependant vos articles m'ont fait un peu changé d'avis. J'ai un peu peur de l'himidité a l'etage du bas car il est a moitié dans le sol, donc le placco dans le temps peu mal vieillir je vais peut etre me tourner vers les plaque de platre que je pense plus costaud. Merci pour la pose de la laine de verre. CRDT YOH69

Réponse
+4
moins plus
Bonjour messieurs, Que veux tu dire par conservé l'inertie du mur? Il me semble que le chanvre est assez onéreux comme isolation? Cependant je vois que ta réponse remet en cause tout les post publié auparavant? 5cm de de chaux plus chanvre c'est énorme, ma pièce fais 6X10X2.5.... Alors 12cm j'y pense meme pas. Merci

Réponse
+4
moins plus
Bjr à tous, Je cherche aussi à isoler par l'intérieur des murs en pierres. Vos idées sont sympas, mais je cherche depuis un bon moment, et ce n'est pas si facile, tout le monde y va de son clairon. Ce que je retiens: Murs en pierre: respiration oblige; Si laine de verre ou polystirène, le mur ne repire plus, condensation et humidité, malsain comme résultat. D'autant plus que la laine de verre absorbe l'humidité, s'alourdit et s'affaisse. La lame d'air semble une bonne chose si plusieurs grilles haut et bas permettent une circulation. Il fait pour cela monter un cloison à 5cm du mur. Attention au plâtre(carreaux), celui n'aime pas l'humidité. Si pose sur rails, ceux ci ne vont pas tarder à rouiller avec l'humidité, vous penserez avoir fait le bon choix, et derrière ce ne sera pas folichon... Peut être appliquer directement sur le murs un enduit à base de chaux ou d'argile, matériau naturel qui laisse les pierres respirer et régule le taux d'humidité dans la pièce, tout en ayant un pouvoir isolant. La pierre c'est beau, mais ce n'est pas pour faire des économies.... A+

Réponse
+2
moins plus
Bonjour, Un p'tit coucou à Yoh69 qui n'a pas peur du boulot à faire dans sa demeure...

Réponse
+2
moins plus
BONJOUR

J'en suis a ma deuxième construction et j'ai utilisé toujours le même isolant Doublissimo placo 100/13 avec la colle MAP elle est nickel. Maintenant j'espère pour vous que les murS son droit car pour appliquer la colle il faut réaliser des plots d'environ 10CM. Pour plus de d'info en matière d'isolant par l'intérieur, je vous conseille, www.placo.fr il y a de nouveau produit "doublissimo" avec plaque marine ect...

Réponse
+1
moins plus
Bonjour OLLIER et les autres, Je vois que chacun sait de quoi il parle et en connaissance de cause. A mon tour je vais y ramener mon grain de sel. Quoi qu'il en soit , ollier, je suis certain que tu calculeras ton rapport qualité-prix pour prendre ta décision qui sera ainsi justifiée. Je précise que tout l'essentiel à été dit et avec bon sens. Le "TOP" , serait effectivement un doublage du mur en briques plâtrières, béton cellulaire ou plaques de plâtre etc... et le tout recouvert de plâtre, placco polystyrène ou placco laine de roche... Cette solution sera aussi la plus couteuse et moins rapide. Ton idée première n'est pas la plus mauvaise avec un babillage en rail (avec calage si nécessaire pour redresser les murs), laine de verre entre les rails, et placco BA13 vissé. Si l'espace est + ou - important entre le mur et pour retenir la laine de verre côté mur, il faut faire un tissage de maintien entre les rails avec du fil de fer. Pour supprimer le tassement de la laine de verre derrière le placco, il faut tirer un fil de fer à 20 cm sous le plafond et le passer entre les montants. La laine de verre sera enroulée par dessus ce fil de fer pour arriver ensuite jusqu'en bas comme un drap pendu sur son fil sauf que la laine de verre ne sera pas tendue mais descendra en laissant des petits bourrelets pour ne pas qu'elle s'étire. Combler la hauteur au plafond avec les chutes de laine de verre. Ou alors la laine de roche en plaques rigides d'un autre cout une fois de plus. Tu disais : "il y a discontinuité de l’isolation sur toute la hauteur à chaque rail et donc pont thermique." C'est vrai, mais en réalité la calcul est minime et donc ignoré dans la pratique de l'isolation. Pour le phonique c'est autre chose. Tu disais : "La solution du panneau de plâtre + polystyrène, vissé sur une ossature métallique peut-elle selon vous être envisagée..." Si c'était pour une seule pièce j'aurai dit OK en enlevant le polystyrène sur les bords et une bande au milieu afin de visser les plaques sur rail comme ci c'était du BA13 et l'isolant collé dessus. Mais moins efficace et plus de temps perdu... Ça fait beaucoup de lecture mais je pense avoir répondu clairement à tes questions et je confirme toujours l'exactitude des dires de kilcelalf et bieber que je salut au passage. Bon courage...

Ce document intitulé «  Comment faire une isolation thermique d’un mur en pierre ?  » issu de Bricolage (bricolage.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Comment faire une isolation thermique d’un mur en pierre ? - page 2