Signaler

Puis-je ragréer un appart en pente (autolissant proscrit) ?

Posez votre question Le Duc - Dernière réponse le 8 févr. 2008 à 23:58
Bonjour à tous ! Je rénove un appartement dans le vieux Bayonne, à savoir que c'est un immeuble monté sur pilotis et comme la plupart de ces immeubles dans le coin, il a énormément travaillé et les sols et plafonds sont en pente (+ de 1cm par mètre...). Je reprends les travaux derrière un amateur mal inspiré et qui surtout n'avait pas remarqué (!!!) la pente... La salle de bains est finie, carrelée, la cuisine également. J'ai revissé le parquet en chêne qui grinçait beaucoup, je souhaite à présent lisser ce sol pour poser un parquet flottant sur les 50M² restant à rénover. Je dis bien lisser, en effet pour me mettre de niveau avec les carrelages déja en place je ne dispose que de 2,3cm, qui doivent accueillir : le ragréage, la mousse isolante et le parquet flottant, sachant que l'ensemble parquet flottant-mouuse occupera déja 1,6 à 1,8cm. Je cherche donc un produit permettant de réaliser un ragréage fin ( 5 à 7mm) et surtout garder la pente de l'appartement, la partie la plus haute de celui-ci étant située à l'opposé des pièces déja carrelées, les plus basses. On m'a parlé de produits Sika que je ne trouve pas, et d'enduit bitumeux qui pourrait permettre de réaliser celà. Si vous connaissez le produit miracle pour ma situation, merci de votre aide !
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Si j'ai bien compris, la solution est de mettre des plaques en fibre de bois (plaques vertes). Il y en à de 5mm et de 7mm. Poser ces plaques en biais par rapport à la pose du parquet. Le parquet flotant est posé directement dessus.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci pour la réponse. Malheureusement le plancher est très abîmé, et forme par endroits, même après vissage, des "vagues". Il a vraiment besoin d'être "lissé" avant de pouvoir poser du plat dessus, ça va grincer sinon... :-( Un ragréage fibré à fleur des points hauts du plancher + plaques 7mm, en mouillant moins le mélange et en plaquant direct dessus... avec une règle de 4M pour vérifier qu'on est bien à plat, ça serait jouable ? Technique carrelage, le maillet tout ça... ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Oui, c'est possible de mettre une fine couche de ragréage fibré, spécial plancher, juste dans les trous prnicipalement. L'idéal est de mettre d'abord sur le plancher du fixateur (celui que l'on met pour poser du carrelage sur du carrelage). Ainsi la fine couche de ragréage sera bien collée sur le parquet. Contrôle de l'ensemble à la règle. Une fois bien sec, coller les plaques vertes en diagonale, qui combleront les dernières imperfections. Je pense que comme ça c'est bien parti...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci encore Maind'or pour ces précisions ! Effectivement primaire avant tout, mais d'abord je vais devoir contrôler tout le sol de tout l'appart, à la règle, et éventuellement raboter si nécessaire par endroits. Est il selon toi possible de plaquer directement sur le ragréage avant qu'il soit sec, afin de coller également les plaques, préalablement passées au primaire ? L'ensemble doit être absolument solide et fixe, avant de poser mon parquet flottant. Je commence à voir le bout de ces travaux, j'espère finir avant cet été, sans l'intervention d'entreprises, les finances ne le permettant plus... La difficulté est que nous ne disposons pas de logement temporaire et habitons dans l'appart en travaux, avec cette technique je devrais pouvoir faire une pièce après l'autre, sans déménager tout l'appartement (4eme sans ascenceur...) mais simplement déplacer mes meubles au fur et à mesure. J'imagine que le temps de séchage du ragréage va augmenter si je "ferme" au fur et à mesure... ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Il faut d'abord laisser sécher le ragréage. Coller les plaques vertes ensuite. Ces plaques vertes sont en fibre de bois et le fait de les mettre sur le ragréage frais aura pour effet de faire gonfler les plaques. Il faudra être patient et faire en 3 fois. - 1 - Ragréage (laisser sécher environ 3 jours, suivant T° de la pièce et épaisseur). - 2 - Coller les plaques vertes (laisser environ 3 jours pour que les plaques se mettent à T° ambiante de la pièce). - 3 - Pose du parquet (Déballer les lames plusieurs jours avant). Il est important que les matériaux soit stockés à T° ambiante pour éviter au maximum l'écartement entre les lames du parquet terminé. Y-a pas de craintes à avoir. Tous les éléments collés et bien posés, ça ne bougera pas. Bonne pose...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Ok Maind'Or, mais désolé d'insister : si mes plaques sont au préalable passées au primaire (plastifiant), vont elles tout de même travailler ? Car ce qui me imite dans mes compétences, c'est bien d'ariver à tirer un ragréage bien droit, ça m'aurait vraiment arrangé de pouvoir faire les 2 opérations d'un coup... Si je dois absolument faire le ragréage seul, laisser sécher puis poser les plaques, avec quoi je colle les plaques au ragréage ? Merci de votre patience !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Coller les plaques directement sur le ragréage frais, l'empêchera de sécher correctement et je crains pour les plaques. Je pense que les plaque vont s'enfoncer dans le ragréage et ce ne sera pas gagné. Cela dit, je ne l'ai jamais fait ainsi ??? Par contre, je suis certain que se sera plus facile de faire le ragréage en premier, laisser sécher puis coller les plaques vertes. Pour appliquer le ragréage facilement il suffit de marquer les points les plus haut du plancher avec un marqueur et ainsi ça servira pour ajuster avec la règle d'un point à un autre. Pour les plaques vertes, mettre du primaire au sol et sur la plaque, bien présenter et coller de suite. Pour conclure, je dirai que précipitation et qualité ne fait pas bon ménage. Je suis plutôt du genre, travail étudié = qualité dans la durée. A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Maind'Or : à moins de disposer des cales aux bons endroits avant de poser les plaques, pour éviter qu'elles ne s'enfoncent (en même temps, les "trous" ne représentent le plus souent que quelques milimètres). Celà dit le séchage ne serait en effet pas optimal, je continue donc à réfléchir sur le sujet. Avec quoi je colle mes plaques sur le ragréage ? ;-)
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir Le Duc, Comme je disais plus haut, tu peux coller les plaques en encollant le sol et les plaques avec le primaire fixateur. Ou alors avec de la colle pour moquette, appliquer uniquement au sol puis poser directement la plaque. Mettre une cale, je ne sais pas trop, la cale risque de rester en relief à cause du retrait dur ragréage en séchant.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !