Signaler

Quelle chape à réaliser sur sol très inégal à l'étage ?

Posez votre question cure - Dernière réponse le 21 mars 2008 à 23:08 par Maind'or
bonjour, je veux remettre du lino (pas de carrelage pour éviter le bruit) dans une pièce à l'étage de 20m2; mais le sol est une montagne russe ; ça descend de manière inégale pour atteindre une dif. de 3.5 cm pres d'une plinthe et au niveau de la porte d'accès. - actuellement vieille moquette collée avec mousse "impossible à enlever" - vieille maison de ville avec dalle sur solives. help! merci.
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Bonsoir, Normalement il faudrait y mettre du ragréage spécial pour plancher. Mais au vu des montagnes russes, je crains que ça bouge encore dans le temps. Si la hauteur ne cause pas de problème, je conseillerais plutôt un doublage du plancher avec : - pose tasseaux sur un isolant mince (genre caoutchouc, pas du genre polystyrène) et calage pour mise à niveau - pose isolant entre les tasseaux - doublage du plancher avec des dalles OSB 16mm ou agglo en 19mm - pose du lino C'est plus coûteux mais se sera parfait et définitif. Il faudra aussi tailler la porte. A vous de faire votre choix...
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
merci; sympa pour la réponse; la hauteur est aussi un peu le pb, car faux-plafond à réaliser; ce qui met la hauteur mini à 2.45 par rapport au point "culminant" du sol; je devrai donc mettre aussi un tasseau ds la zone la plus haute pour fixer les plaques d'agglo, ou agglo possible direct sur le sol pour récupérer de la hauteur ? à cet endroit, quoi comme section mini de tasseau? et espacé tous les combien avec de l'agglo de 19mm? et les tasseaux fixés comment ? car en fait le plancher actuel n'est pas apperement en bois mais en une sorte de mixture de l'époque somme toute très solide (un "pseudo" torchis....) dans ce choix est-ce que la mousse de la moquette ne peut pas remplacer le caoutchouc suggéré car elle tient un max! ou autre solution : ne puis-je pas, vu que le sol semble très solide, et "compact", coulé du ciment ou autres dans la zone descendante de 10 m2 pour récupérer le niveau global dans un premier temps, et je peux laisser la mousse de moquette ou pas? merci d'avance "mains d'or" (pseudo qui ne m'irait pas hélas vu mes soucis de canaux carpiens et cubital!!)
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Bon Ok, je vais essayer d'y mettre mes mains pour sauvegarder les tiennes... Merci de toutes ces précisions. Ça me fait changer mon point de vue car je pensai à un plancher en bois au départ. Tu avais bien noté "dalle sur solives" mais je n'avais pas percuté. On oubliera les tasseaux car c'est pas gagné pour retrouver les solives. De plus la hauteur devient très limite. Pour la colle de la moquette, il faudra enlever au mieux et surtout ce qui est mou. S'assurer que la dalle reste en bon état et que les solives tiennent bien. Ensuite pose du ragréage directement dessus. Dans ce cas, le mieux serait de mettre du ragréage d'abord dans les trous les plus important puis une passe partout. Mettre le ragréage souple prévu pour plancher en bois. Ensuite, il reste 2 possibilités : - Soit la couche de ragréage est suffisante (au moins 5mm au dessus des bosses) et pose direct du lino. Il faudra bien calculer le coût du ragréage car ce n'est pas donné et surtout bien l'appliquer. - Ou mettre du ragréage dans tous les trous jusqu'à la limite des bosses. Ensuite mettre un isolant de 2mm environ (en rouleau) ou dalles vertes en fibre de bois (5mm qui rattrapent de légères imperfections) et à coller. Ensuite poser les plaques d'agglo en pose flottante (non vissées), mais collées entre-elles avec la colle à bois. Ensuite pose lino. Cette 2ème solution sera plus garantie dans le temps mais plus coûteuse. Mais dans ce cas, si le ragréage doit craquer tant soit peu ça n'aura aucune incidence. *** ASTUCE : *** S'il y a des trous très importants, il est possible de mettre d'abord de la colle carrelage (colle souple prévue pour plancher bois) et lissé au mieux. Une fois sec, recouvrir de ragréage avec tout l'ensemble. Voila de quoi se préparer au mieux. Si d'autres questions se posent, ne pas hésiter. Si d'autres personnes sur ce Forum ont d'autres idées de mise en œuvre, pourquoi pas ? Je sais que j'ai mes habitudes et je ne suis pas contre de les améliorer...
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
à nouveau merci; en fait la moitié de la pièce est "grossièrement plane" et l'autre moitié (10m2) descend progressivement sur 1.5m et sur toute la largeur de 4m avec le point bas à - 3-4 cm. j'estime donc mon volume de ragréage à environ 0.5 m3 en optant pour la solution "5 mm au-dessus des bosses". ça me coûterait combien environ de matos?
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Difficile à dire. Prix d'un sac classé P3 = environ 20€ à 25€. Sans voir précisément la pièce, je pense qu'il faudra minimum 8 sacs de 25kg. Peut-être + ? Sans savoir la quantité exacte, je conseille de prendre quelques sacs, faire une première passe pour boucher les gros trous et en partie la pente la + importante. Ensuite ce sera plus facile de calculer et estimer la quantité pour une couche finale sur l'ensemble de la pièce. Il faut penser à mettre du primaire d'accroche avant le ragréage. Ainsi ça tient mieux et le séchage est régulier. Cela évite une absorption trop rapide de l'eau sur les sols poreux et dans ce cas ça tire trop vite et le ragréage n'a pas le temps de s'étaler correctement.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
déjà je vais tacher d'araser un peu les zones les plus hautes pour economiser sur le ragréage et je pense opter pour ta solution de combler juste au ras du point haut puis mettre couche de 2mm + à la place de l'agglo, du "parquet flottant mdf pas plus cher d'ailleurs" pour uniformiser la répartition du poids à venir ds la pièce. du coup je pourrai peut etre pour ma " chape partielle" prendre du mortier standard pour chape fine puisque le poids des meubles et autres ne sera pas dessus directement mais réparti sur le "parquet", nan? et du map??? (qd j'en ai utilisé pour coller du ba13 et th38, ça m'a paru hyper résistant- çà rejoint ton idée de colle à carrelage quelque part?) dommage pour mon lino déja acheté! (charrut avant les boeufs!) encore que pas perdu car la moitié de la pièce est destinée à une zone cuisine où j'en mettrai donc sur mon parquet. bon, je vais arrêter de te barber.... et dire que j'ai des solutions aussi à trouver pour la plomberie l'elec l'évacuation..... allez on y croit!! je me lance ds tout çà début avril si mes mains et mon dos sont ok..... avec tout le boulot qui m'attend , je reviendrai sans doute vers toi dans peu de temps... bon week-end stf
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Si tu mets du parquet flottant sans plaques d'agglo, il vaut mieux mettre les plaques vertes en fibre de bois de 5mm ou 7mm en dessous. De ce fait tu économise sur le ragréage. Le mortier standard : Non ça ne tiendra pas. Le Map : Non, car c'est cassant sous le poids. Donc pour un plancher correct et au plus économe : - Repérer les trous et différences de niveau avec une grande règle. Faire des marquages au marqueurs. - Mettre du primaire d'accroche uniquement dans les trous. - Mettre du ragréage uniquement dans les trous et niveaux bas. - Coller (avec de la colle pour moquette par exemple) des dalles vertes (7mm c'est mieux). - Pose du parquet flottant (lames collées entre elles) puis pose lino sur une partie. - Ou, pose de dalles de plancher OSB (en 10mm ou 12mm) pour limiter au mieux sur la hauteur puis pose du lino sur toute la surface. Voila une bonne solution pour un plancher adapter à tes besoins. A+
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !