Signaler

Comment faire une ouverture dans ce mur porteur ?

Posez votre question pomponrouge - Dernière réponse le 26 nov. 2009 à 21:41
Bonjour a tous, je veux ouvrir un mur sur quatre metre de long sur un mur porteur, juque la tout va bien, j'ai un artisan, par contre ou ca ce corse c'est que mon voisin me dit que le mur qui est dans mon appartement( bas de villa) donc non un mur exterieur doit etre soumit a avis de la copropriete, alors que faire je fait ou pas. le macon lui me dit que temps que c a l'interieur ca ne regarde que moi, de plus l'artisan me garantie le tavaille avec ca decenale!!! que doit je faire, reponse rapide s'il vous plait, ca doit attaquer lundi 31 merci
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Bonsoir, Voici un message que RQN2 à mis ce 21 mars 2008. Je trouve que ça méthode d'approche avec le voisinage ressemble à une anguille, mais elle s'est avérée efficace. Un peu long à lire mais bien détaillé. "" Bonjour à toutes et à tous J’étais comme vous il y a quelques jours, parti à la recherche d’infos sur le net pour ouvrir sur 3,30 mètres un mur porteur dans mon appartement au rez-de-chaussée d’un immeuble d’avant guerre de 2 étages. Je suis donc tombé sur ce forum, et quelques autres encore, dont les réponses ne m'ont pas entièrement satisfait. Aujourd’hui, le mur étant ouvert (non, rien de s’est effondré), je tenais à apporter mon expérience. Tout d’abord, être dans la légalité Pour cela, je suis aller consulter un juriste de l’ADIL68 (Agence Départementale d'Information sur le Logement du Haut-Rhin) à Mulhouse, (http://www.adil.org/68/). Ils ont répondu à mes questions, mais toujours un peu a côté quand même. Du genre, « si vous faites ces travaux, voilà ce dont vous devez vous assurer, mais à votre place, je laisserai tomber, c’est trop compliqué » ! Bref, ne pas se laissé décourager ! De plus, ils ne m’ont rien appris de plus que vous savez déjà. Il faut l’accord du syndic (Majorité absolue : article 25) et s’assurer que l’entreprise qui fera les travaux est bien titulaire d’une assurance décennal et soit bien inscrite à la chambre des métiers (extrait KBIS). Caresser dans le sens du poil. Avant tout, j’entretiens mes relations avec mes voisins. Premièrement, c’est plus agréable d’habiter dans un environnement cordial, deuxièmement, c’est plus facile d’obtenir leur consentement pour effectuer des travaux. Ne pas brusquer les voisins… Dans l’année, tranquillement, j’ai posé l’idée, que j’aimerai bien ouvrir un mur, à l’ensemble des propriétaires de mon immeuble, tout en précisant chercher une entreprise sérieuse capable de faire ces travaux. Un mois avant le début des travaux, je suis retourné les voir, leur expliquant être allé consulter un juriste qui m’a expliqué qu’il fallait leur accord avant tous travaux, et que la semaine prochaine, je passerai leur déposer un formulaire d’autorisation ainsi que le plan définissant l’ouverture finale (3,30m), qu’ils devront signer et me remettre au moment de l’assemblée générale. Il faut bien expliquer que : ce n’est pas « les risques » qu’ils prennent à leur charge, mais qu’ils donnent simplement leur autorisation, sans quoi ils pourraient demander la mise en état d’origine, si les travaux étaient fait sans leur accord. Ils ont tous donner leur accord, sous condition que je leur apporte les garanties que les travaux seront effectués par une entreprise et que je leur fournis une photocopie de l’assurance décennal de celle-ci. D’ailleurs, c’est moi-même qui leur avais proposé ces garanties, afin d’assurer leur avis favorable aux travaux, et ça a marché. Mais au fait, quels sont les risques ? Si vous habitez une maison, et que le toit s’effondre, vous couvrez avec une bâche, et lorsque vous avez les moyens, vous réparez. Mais lorsque vous habitez un appartement au rez-de-chaussée, et que vous avez deux apparts au-dessus de la tête, c’est plus tout à fait pareil ! L’aventure peut vite devenir catastrophique, pour vous et vos voisins, et vous risquez de payer toute votre vie une décision prise à la hâte et sans réflexion. Donc, mieux vaut connaître les risques, pour mieux les prévenir. - L’effondrement bien sur, bien que cela soit rare et qui survient en général au moment des travaux pour cause d’un mauvais étayage. - L’affaissement de quelques centimètres du plafond, pendant les travaux dû également à un mauvais étayage, que l’on peu remonter à l’aide de vérins hidrotiques, mais les dégâts seront déjà considérable chez votre voisin. - Fissures et décollement du carrelage de votre voisin du dessus, peuvent venir pendant et même plusieurs semaines après vos travaux. Pour éviter cela, préférez la massette à la masse, ainsi que le burineur au marteau burin, moins violent et plus régulier. Assurez-vous également que la poutre soit bien sous pression sur les poutrelles du plancher, à l’aide de cales en bois où en tôle. - Des fissures sur la façade de l’immeuble peuvent venir pendant et plusieurs années après vos travaux. Là, vous risquez des problèmes avec l’ensemble des propriétaires de votre immeuble, surtout si vous n’avez pas reçu de leur part l’autorisation d’exécuter vos travaux. La facture risque d’être salée ! .Il vous colleront un procès et vous êtes bon pour payer une nouvelle façade, et refermer votre mur. Pour prévenir cela, d’abord prendre en photos, avant les travaux, les fissures déjà existantes, et les faire développer, histoire d’avoir une date à l’arrière des photos pour prouver leur authenticité. Ensuite, bien mettre sous pression la poutre. Pour cela, je vous conseille de mettre 2 poteaux, d’une hauteur de 2 mm de plus que vos mesures socle/poutre. Pour les mettre en place, utiliser un vérin hydraulique pour soulever de 2 mm de plus votre poutre. Assurez-vous avant que sous vos socles (chez votre voisin du dessous, où a la cave) il y ait bien un mur plein, ou des fondations, et non pas une ouverture comme une porte par exemple. Puis, boulonnez les poteaux à la poutre, et remplir les socles d’un mélange ciment/sable 50/50 assez liquide. Si vous ne creusez pas de socle (env -5cm), prévoyez de souder une patte sous vos poteaux pour pouvoir les boulonner au sol. De cette manière, vous préviendrez au mieux les risques de fissures sur la façade. De plus, cette méthode est plus efficace pour les risques sismiques. Une poutre soutenue par deux poteaux boulonnés risque beaucoup moins de riper lors d’un tremblement de terre qu’une simple poutre dont les extrémités reposent sur un mur. La terre peut trembler, l’immeuble s’écrouler, votre poutre sera toujours debout ;-) Bureau d’étude, architecte ? J’ai bien trouvé un bureau d’étude, mais le devis m’a fait vite changer d’avis ! 450 euros pour des plans, je n’avais pas les moyens. J’ai donc du chercher une autre solution moins onéreuse, tout en garantissant sécurité et légalité. Et j’ai trouvé ! Je suis allé voir une entreprise spécialisée en structures métalliques. Celles qui fabriquent hangars et magasins montés en deux semaines fait de poutres d’acier et recouvert de tôles ondulées. Elles ont l’expérience, la connaissance, leur propre bureau d’étude, l’assurance décennal, et on peut facilement négocier une partie des travaux que l’on peut faire sois-même pour faire baisser le prix. Quelles sont les informations que vous demandera votre entreprise afin de réaliser l’étude ? Faites un plan sommaire avant d’aller les voir. Plus vous arriverez avec des infos, plus ils seront motivés à vous aider. - hauteur, longueur largeur de votre immeuble - schéma côté de votre appartement - épaisseur, matière, hauteur, largeur du mur à supprimer - hauteur du mur du plafond au grenier de l’immeuble - les distances entre le mur à supprimer et ses parallèles droit et gauche (pour le calcul de la portance) - Structure des sols dans les appartements supérieur au votre (dalle, planché, planché+chape ?) - Y a-t-il des ouvertures similaires à votre projet dans les étages supérieur où inférieur de votre appartement ? Dans tous les cas, une entreprise sérieuse viendra sur place pour se faire une idée de la faisabilité du projet, vous conseillera et vérifiera de visu vos informations rapportées plus haut. Action 1er jour J’ai du dégager le plâtre de 20cm « du haut, du bas du mur et du plafond » tout le long du mur à abattre afin de bien voir la structure du mur ainsi qui ce qui repose dessus. 2ème jour Puis c’est la deuxième visite de l’entreprise. Contrôle de la structure du mur, livraison des étais et des madriers, explications d’installation (tous les 80 cm madrier sol et plafond, etc.). (Durée 15 minutes). J’ai tout installé avec l’aide de ma copine. 3ème jour Puis ils sont passés (15 minutes) vérifier l’installation et me donner le feu vert pour démonter le mur brique par brique à la massette (et non pas à la masse comme un bourrin) et a préparer le socle (env – 5 cm) des poteaux gauche et droit. 4ème jour Ils sont venu livrer la poutre (5 minutes) (pour mon cas, un H 100*100mm souder sur un deuxième H semblable afin de ne pas devoir poser une poutre plus large que le mur. Avec deux amis, nous l’avons mise en place a l’aide de deux étais. A midi, ils sont revenu vérifier et prendre les mesures pour faire les deux poteaux (10 minutes) 5ème jour Il sont revenu une dernière fois livrer, poser les poteaux (boulonné), démonter et récupérer tout leurs matériel (étais et madriers). (45 minutes) Et voilà le travail ! J’aurai mis environ 2 semaines en tout et pour tout. 1 semaine pour la suppression du mur et la mise en place de la poutre 1 semaine pour l’habillage et la petite maçonnerie. Combien ça m’a coûté ? 5 visites de l’entreprise tôt le matin, 1H30 de présence en tout, livraison de 2 poutres HEA 100 de 3,5 mètres chaque une soudées ensemble, 2 poteaux HEA 100 de 2,45 mètre chaque un et prêt de 14 étais et 4 madriers. Total : 800 euros HT Facture et garantie… Sur la facture, sont bien indiqué : Fourniture et pose d’une sous poutre et deux poteaux, compris étude et étayage. Avant les travaux j’ai pris soins de demander une photocopie de l’extrait KBIS et de l’assurance décennale, qui couvre les travaux pour les dix ans à venir pour une valeur de 7 millions euros Derniers conseils Eviter les jeunes entreprises de moins de 5 ans. Elles ne sont pas pérennes et bien souvent, elles ne sont pas assurées pour ce genre de travaux. Fuyez les entreprises qui vont mettre une poutre au feeling, genre « si si, ça tiendra c’est sur !». Des calculs, exigé des calculs. N’hésitez pas à poser des questions pièges ; comment ont-ils choisi cette poutre, comment ont-ils calculés le poids du mur, la portance etc. Un professionnel vous calculera ça les yeux fermés. Et bien sur, faites confiance à votre intuition et votre bon esprit. Ne vous laissez pas décourager par de mauvaises langues, et sachez que « dans l’univers, décidément, rien n’est impossible ». (Igore et Grichka Bogdanov ) RQN2 ""
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Merci de demander à RQN2 de me fournir l'adresse de cet entrepreneur ; car j'ai le meme type de travaux à faire "ouverture d'une porte sur un mur porteur" car je l'utiliserais bien pour faire mes travaux ; car le travail a ete serieux d'apres ce qu'il dit ; quitte à payer plus cher pour qu'is fassent toutes les etapes . Merci d'avance canelle92
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Maind'or, A quelle entreprise avez-vous fait appel? J'habite dans le Haut Rhin et j'ai aussi un projet d'ouverture de mur porteur. Merci.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, vous demandez des renseignement ssur un post qui date du 26 mars 2008 je vous ai trouvé l'adresse, a vous de jouer maintenant RENK Emile S.A 16 rue du Dr Schweitzer 68120 PFASTATT (ALSACE) tel 03 89 53 90 54 fax 03 89 50 35 34
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Je précise juste que ce n'est pas moi qui est fait ces un travaux, mais j'avais juste mis les liens où il y avait des réponses sur un sujet similaire. Je vois que frmu s'est bien décarcasser pour donner une réponse claire, net et précise. bravo
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !