Sables terreux / calcaires : pourquoi mauvais pour mortier ?

melama - 31 mars 2008 à 15:57 - Dernière réponse :  Salut
- 13 avril 2013 à 19:38
Pouvez vous m'expliquer pourquoi le sable terreux (sable à lapin) et les sables calcaires ne conviennent pas pour faire un bon mortier traditionnel??? MERCI
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
+5
Utile
Sans vouloir créer de polémique, les façades de ma maisons sont entièrement faite avec du sable à lapin et de la chaux. Elles ont 200 ans et bien sûr il y a eu des rustines et aujourd'hui il y a des manques... Il ne faut pas confondre dureté et résistance. Aucun ciment actuel ne tient la durée. Ils sont dur et très rigide. Ils se brisent avec les contraintes thermiques. Pas besoin d'étude pour le constater.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Salut
+1
Utile
Bonjour, J'ai connu le sable à lapin (sable des carrières) qui est très utilisé dans le Nord de la France pour monter ces fameuses maisons toutes en briques rouges. Son gros avantage est son pouvoir collant et son effet ventouse dû à sa fine granulométrie. D'où la simplicité à monter des petites briques sans quelles soit bien large pour autant. Son inconvénient, c'est que, je ne sais pas vraiment pour quelles raisons, le ciment fini par disparaître et le mortier redevient sable. Les joints finissent par se déchausser avec le temps. Je connais bien des maisons qui ont été construites dans les années 1960 et malgré tout les joints ne sont pas encore entièrement HS. Il faut se dire aussi qu'à l'époque, la qualité du ciment n'était pas forcément de bonne qualité comme celui d'aujourd'hui. Une fois sec, le mortier obtenu reste relativement poreux, et garde une certaine souplesse. La preuve est, que l'on ne voit pas souvent des maisons toutes fissurées quand elles sont construites avec se sable. Par contre, il n'est pas utilisé pour faire du béton à cause de sa porosité et son aspect "farineux". Il n'est pas utilisable pour les murs en parpaings car ceux-ci étant creux, le sable se tasse trop et reste trop mou pour que le parpaing reste bien en position. (Contrairement aux briques avec une surface plate). Je terminerais par revenir sur la question qui reste entière, en me demandant : "Pourquoi ne pas utiliser ce sable aujourd'hui" pour monter les murs de briques alvéolaires (celles d'aujourd'hui, de grandes dimensions), sachant que si c'est poreux, peu importe puisque c'est recouvert d'un crépi étanche ? Voici ce que je sais à ce sujet, et si d'autres personnes peuvent en dire plus, ça m'intéresse autant que Melama. Maind'or
Commenter la réponse de Maind'or
0
Utile
1
Suis-tu des cours par correspondance...en architecture intérieure? Je suis élève aussi!! Dans le petit dicobat il y a un début de réponse....le sable à lapin contient des impuretés terreuses ou ferrugineuses ce qui le rend inapte A bientôt?
Commenter la réponse de Isajer
0
Utile
Bonjour ! je suis egalement la formation en architecture d'interieur par corespondance, et j'avou que ne trouve pas cette reponse. Pouvez vous m'aider. a bientot
Commenter la réponse de Jordan02