Signaler

Faut-il une nouvelle dalle ou ragréage ?

Posez votre question ojieur - Dernière réponse le 14 nov. 2010 à 10:30
Bonjour à tous, Je suis en train d'acheter une maison, et il y a en ce moment dans la pièce salon - salle à manger un carrelage ancien assez dénivelé (jusqu'à 3,5 cm par endroits). J'aimerais poser un parquet (flottant ou collé, je ne sais pas encore) dans la partie salon, un carrelage dans la partie salle à manger. La maison est ancienne, bâtie sur du sable. J'ai vu plusieurs artisans à ce sujet, qui y vont tous de leur solution différente : certains optent pour un ragréage au-dessus du carrelage, en vue de la pose du parquet, et pour refaire une dalle de béton après avoir fait sauter l'ancien carrelage dans la partie salle à manger (pour poser le futur carrelage au-dessus d'une dalle neuve). Je crains, pour ma part, que si la maison vient à rebouger, le ragréage soit insuffisant, et qu'il faille y retoucher dans quelques années. Qu'en pensez-vous ? J'imagine que la solution la plus expéditive consiste à faire sauter tout le carrelage, à faire une dalle partout, à poser mon parquet, mon carrelage, et voilà. Mais c'est aussi une solution assez onéreuse. Merci pour vos avis et conseils, à bientôt
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
bonjour votre carrelage actuel est il cassé? si il ne l'est pas c'est que votre dalle ne s'enfonce pas a différents endroits, mais plutot que votre dalle a été mal faite si carrelage pas cassé ou pas fissuré. retirer le carrelage et faite un reagreage en 2 fois afin de remettre tout a niveau si carrelage cassé ou fissuré. retirer le carrelage, la chape et la dalle remettre a niveau le sable, faire un bon ferraillage , recoulez une dalle, puis une chape. ensuite faites votre carrelage et votre parquet !
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
BONSOIR Votre maison assez ancienne ne bougeras pas,même dans le temps. Vous devez tout casser et remettre tout à niveau: Vous utilisez un treilli soudé car le béton par lui même manque de résistance,sous le treilli vous mettez des caillou pas trop gros ni trop fin non plus.Le mortier nécessaire à la chape se prépare avec du ciment et du sable,mais dans le cas de la rénovation,on peut utiliser des produits auto lissants(dit de ragréage) facile à préparer(par mélange avec de l'au et malaxage) et mettre en oeuvre. La chape représente la semelle sur laquelle le revêtement de sol sera posée finition,lissez le mortier très soigneusement.Laissez sécher pendant une semaine.Cordialement jean-Paul
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Bonjour, vous avez dit, onéreux ? Tout part de là !... Il est clair que la meilleure solution est d'enlever l'ancien carrelage de décaisser puis de faire une dalle béton (avec traillis soudé) soit de faire un ragréage de quelque milimetre sur celle-ci pour arriver au niveau souhaité et de poser les nouveaux revetements soit de faire une dalle béton (avec traillis soudé) et de laisser quelques centimètres pour faire une chappe de finition en "mortier maigre"(dans ce cas le ragréage est inutile) puis de poser les nouveaux revetements. Pour ma part, j'opterai pour l'une de ces deux solutions car l'idée de ragréer sur l'ancien carrelage n'est pas mauvaise mais il y a toujours un doute sur la stabilité dans le temps (et si ca bouge, se fissure ou se déforme) tout est a refaire !... Dernier conseil, si vous optez pour le ragréage sur l'ancien, prévoyez une couche de primaire d'accrochage avant.
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
bonjour vous dites : un carrelage ancien assez dénivelé (jusqu'à 3,5 cm par endroits). Cela suppose un dessous instable. Vous dites: La maison est ancienne, bâtie sur du sable Ceci explique certainement cela. Soit le sable n'était pas totalement stabilisé, soit que le sol a bougé avec le temps. Afin d'éviter tout risque futur (même si c'est peu probable étant donné que le temps a dû tout stabiliser) je vous suggère de bâtir une dalle en lieu et place du sable et du carrelage existant. Vous aurez à prévoir un joint de dilatation en périphérie de vos murs et construire cette dalle dans les règles de l'art et tenir compte aussi de vos huisseries afin d'en calculer l'épaisseur du fini carrelage ou plancher réalisé. Bon courage .
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Bonjour, Merci beaucoup pour vos réponses, qui sont unanimes : dalle + chape. Un artisan que j'ai vu me disait d'opter plutôt pour un ragréage + pose d'un parquet flottant, au moins dans la partie salon. La pose en flottante ne suivra pas les mouvements du sol, s'il y a. J'hésite encore, donc. Combien pensez-vous qu'un artisan demanderait pour faire cette dalle et la chape du dessus ? Merci
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Avec une telle dénivellation, je penche plus pour une dalle beton arme treillis soudé, avec ensuite une chape a base de fibres, et le tout avec des bandes de rives pour la dilatation, comme ca si ca bouge, le carrelage ou le plancher flottant restera intact , densité du beton à prevoir un bon cp 250 hauteur mini de 120mm, avant la pose un tout venant tassé sur le sable environ 50mm mini , quand à la chape il serait judicieux qu'elle soit flottante
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !