Signaler

Quel bois choisir pour être dans l'eau ?

Posez votre question merj - Dernière réponse le 2 juil. 2016 à 10:38
Bonjour à tous! Je souhaite fabriquer un trop-plein en bois pour mon étang. Je m'interroge sur le bois à choisir car il va tremper dans l'eau en permanence et je n'ai pas envie de dépenser une fortune. Je précise qu'il me faut des planches. Tout ce que j'ai vu dans mon magasin c'est du pin brut. Va t'il résister?
Afficher la suite 
Utile
+16
moins plus
Bonjour. Biensûr ce type de question amène obligatoirement comme réponse les bois exotiques. Chers, douteux sur la régularité (au sens de la légalité) des importations, et contraires à des principes de production locale, je me permets de ne pas les recommander.
Des bois "de chez nous" font bien l'affaire dans l'eau comme le robinier (ou acacia, c'est son frère avec des épines, mais on s'en moque...), chataigner, douglas (bien rosé pou être sans aubier si possible). On les trouve chez des marchands de bois (les points de vente de matériaux en ont rarement, et sont assez peu connaisseurs des essences qu'ils vendent). Ils se travaillent bien, sauf l'acacia/robinier qui a tendance à éclater sous l'outil.
Ces bois là peuvent être utilisés SANS TRAITEMENT, même dans l'eau. Je suis d'accord que le bois bien choisi ne s'altère pas dans l'eau, et que c'est le passage a sec d'un bois mouillé qui est néfaste. Il faut éviter le pin, qui ne résiste pas en extérieur en général.
Le prix : généralement donné au mètre cube, autour de 500 € pour du douglas par exemple. Ca fait une planche de 27 mm d'épaisseur, 2m de long, et 20 cm de large à 5 € !
Les traitements autoclave sont faits avec des produits contenant des métaux (cuivre ou chrome, et plus récemment du bore). Ces produits sont polluants et diffusent dans l'eau qu'ils risquent d'empoisonner, et de tuer les micro-organismes.
Le traitement le plus inoffensif est le traitement thermique (d'ou le nom de Bois Modifié Thermiquement que l'on commence à voir apparaître) : il n'y a pas d'agents chimiques incorporés au bois, donc pas de pollution.

Bon courage !
galande2006- 2 juil. 2016 à 10:38
Bonjour. C'est une réponse d'intellectuel qui n'a jamais travaillé le bois...Un des rares bois ayant une bonne tenue dans l'eau, c'est l'orme s'il est immergé, l'azobé est le plus performant (origine Afrique) Cordiales salutations.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+9
moins plus
bonsoir lis sa Quel bois choisir ? Aujourd’hui, le pin traité et les bois exotiques tiennent la vedette. Tout dépend en premier lieu du budget. Le pin s’avère moins cher que les bois exotiques. Il doit être choisi dans une version « traité autoclave », c’est à dire traité à cœur pour résister aux intempéries et aux parasites. Mais les adeptes des bois exotiques ne démordront jamais de ces bois précieux en provenance d’Asie ou d’Amé-rique Centrale et du Sud. Imputrescibles, d’une dureté exceptionnelle, ipé, iroko, cèdre rouge, padouk, acajou, teck... sont des essences plus ou moins veinées, riches en couleurs dans des nuances naturelles de brun ou de rouge. Chaque essence affiche son propre style. Le rendu final d’un aménagement en pin sera donc différent de celui réalisé avec un bois exotique. Ceci est d’autantplus vrai qu’il est possible de donner au bois les teintes les plus variées après l’application d’une lazure ou d’une peinture. Matériau vivant, le bois se rétracte, se dilate et se patine sous les effets du soleil, les variations de température et les pluies. Un minimum d’entretien est nécessaire pour conserver sa beauté initiale, un point à ne pas négliger lors de la préparation d’un projet d’aménagement. a bientot
Ajouter un commentaire
Utile
+3
moins plus
De ce que je sais le bois dans l'eau se conserve plutôt bien contrairement a ce que l'on pourrai penser. Les mécanismes de moulin sur le bord des rivières étaient en bois et tenaient très très longtemps. Le fait est que ce n'était pas du pin des landes, c’est sur. Autre exemple le lavoir de mon village avait encore sa vanne jusqu'a la dernière crue. En fait bois souffre des phases "sec-mouillé-sec....", mais une fois immergé, il ne bouge pas trop. Voir les barques, bateaux etc qu'on retrouve des siècles plus tard. Le bois ne bouge pas tant qu'on le laisse dans l'eau. Bref, Perso si j'avais un truc pareil a réaliser, je prendrai du chêne. qui un bois cher mais qui résistera sans doute une bonne quarantaine d'année. Je crois que ça fait dans les 5000 francs le stère en plateau de 50 ou 60 mm. En espérant t'avoir un peu aidé. Lamarsouille.
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Merci beaucoup pour vos réponses!! Avez-vous une idée de où je pourrais trouver du bois autre que du pin et du sapin. J'habite à la campagne et tout ce qu'il y a chez moi c'est Bricorama et Mr Bricolage!
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Salut merj Je dirai deux solutions, soit tu trouves sur pagesjaunes une scierie, si y en a une pas trop loin de chez toi, sinon seconde solution, chez un marchand de matériaux pour professionels. Attention leurs prix sont souvent exprimés en hors taxtes. En tant que particulier tu va payer la TVA en plus : et a 20% ça a vite fait de s'y sentir. Voilà. Lamarsouille
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !