Signaler

Comment déposer du cuivre sur du verre ? [Fermé]

Posez votre question datiti - Dernière réponse le 9 oct. 2011 à 22:13 par Daniel 26
Bonjour, j'ai un jour par une réaction chimique avec effets
secondaires non désirés: déposé une couche de cuivre très adhérente sur ma verrerie non destinée à cela!
Aujourd'hui je voudrai déposer une couche de cuivre sur du verre
volontairement cette fois ci,merci de vos tuyaux.
Cordialement.
Daniel.
Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins
Bonsoir,
J'y suis arrivé, pompe à vide, gros condensateur plus haute tension.
Pour les précisions --->MP
Cdlt,
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+0
plus moins
Bonjour, Piste à explorer : utiliser le perchlorure de fer qui est utilisé pour dissoudre le cuivre pour la fabrication des circuits imprimés. A+
Utile
+0
plus moins
Bonjour, je me suis peut-être pas exprimé correctement,le perchlorure sert à retirer par attaque chimique le métal qui n'est pas protégé exemple le cuivre dans le cas de circuits imprimés. Moi c'est l'inverse que je souhaiterai : déposer, c'est à dire mettre une fine couche de cuivre sur du vulgaire verre à vitre
(la précision de l'épaisseur du dépôt sera sans importance)
Merci,
Daniel.
Utile
+0
plus moins
Re- Au temps pour moi, j'avais mal lu. A+
Utile
+0
plus moins
Bonjour et merci d'avoir tenté, Je me demande si je suis au bon endroit pour poser ce genre de question ! A moins que quelques chimistes se lance dans le bricolage. Très bon week-end. Daniel.
Utile
+0
plus moins
Bonjour, ce genre de questions ne fait pas (encore !) partie des rubriques les plus sollicitées du site, mais sait-on jamais, une réponse peut arriver ! ;) Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Panorama... "Au temps"... lol Autant ! Bon sinon, pour le cuivre sur verre, je ne trouve pas. Visiblement, trois métaux sont utilisés : étain, platine et argent. Après, il faudrait que tu te rappelles de la manière dont cela s'est produit la première fois, et essayer de reproduire le système ? Si je trouve, je te dis.. :-)
Utile
+0
plus moins
Bonsoir, Pour Robin29, c'est bien "au temps pour moi" et non "autant pour moi". En cherchant un peu sur internet on voit que cette expression viendrait du domaine militaire. A+
Utile
+0
plus moins
Intéressant, effectivement de regarder l'étymologie de cette expression ! "Autant pour moi serait une forme elliptique de C’est autant pour moi, sous-entendu C’est autant d’erreur que l’on peut mettre à mon actif " Si c'est une forme elliptique, alors effectivement la formule serait autant pour moi, et en évoluant serait devenue la seconde.. Merci de l'info et... Autant pour moi ! :-)
Utile
+0
plus moins
bonjour à tous, Me souvenir, ça va être difficile,c'était en 1975 après JC (au temps ou HNo3 été en vente libre) Il y avait BO3H3 ,CuO en présence. Ayant accès à ces produits ainsi qu'aux métaux plus "nobles" et tenté plusieurs fois l'opération ce qui en résulte est différent. Je pensais à la voie électrochimique,car un fournisseur d'électricité m'envoie l'outil idéal, dangereux certes mais en vente partout. Le cuivre c'est l'artiste qui y tient (c'est pas moi c'est un copain) monsieur veut de l'Otan-tique (voir ce mot) Bon dimanche. Daniel.
Utile
+0
plus moins
Vous restez assez "obscur"... cher.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Vous avez pu? Car cela m'intéresse.
Salutation.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !