Signaler

Comment remplacer une panne ?

Posez votre question noyonnais - Dernière réponse le 28 févr. 2011 à 21:49
Bonjour à tous J'ai deux pannes intermédiaires qui se chevauchent, l'une d'elle repose sur un mur. Une de ces pannes a été renforcée avec un bastaing. Le soucis est que ce mur est moche, et surtout il bouge, ce qui m'inquiette. J'aimerais l'enlever. j'ai posté des images ici: http://www.casimages.com/galerie.php?id=143391h110095 Un charpentier est passé et me conseille d'intercaller entre les pannes un madrier que serait callé sur le mur. Comment dois je fixer le madrier sur ce mur? Il me propose aussi de retirer le bastaing qui a été ajouté, et de renforcer le tout par un madrier qui ferait toute la longueur entre les deux arbaletriers, ce qui permettrait de solidariser les deux pannes. Personnelement, le deuxième solution est celle qui me plait le plus. Le hic, c'est qu'il ne m'a pas expliqué comment faire! Pourriez-vous m'éclairer. Merci
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
bonjour il s'agit de la photo 19 si je ne m'abuse... Certes si vous repassez une autre panne l'ancienne ne devrait plus être utile sauf qu'elle tient les chevrons de votre toit. En quoi est-il génant de la laisser, elle, en renfort puisque vous l'avez traitée et que vous avez l'intention de tout cacher? Sinon rien ne vous empêchera de l'enlever dans la mesure où la nouvelle calera convenablemen,t ce qui vient par dessus. Perso je la laisserais. Bonne journée.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour au regard des photos, vos pannes semblent ne pas reposer sur les arbalétiers mais sur un mur de 10. (photo 17) Y at-il ou non continuité au delà de la cloison ? Ce mur se fragilise et vous voulez l'enlever dites vous. "ce mur est moche, et surtout il bouge, ce qui m'inquiette. J'aimerais l'enlever". ensuite vous dites :"Comment dois je fixer le madrier sur ce mur? " Voulez-vous ou non l'enlever ? Ou s'agit-il d'un autre mur ? (photo 12) "retirer le bastaing qui a été ajouté" Certes vous le pouvez mais pourquoi a-t-il été posé si ce n'est parce que la panne est fragile à cet endroit ... " renforcer le tout par un madrier qui ferait toute la longueur entre les deux arbaletriers, " est en effet une bonne solution. Cette panne supplémentaire et complémentaire devra poser en une seule pièce sur les arbalétriers situés en amont et en aval au plus près de l'existant..
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Le mur doit surtout servir de fermeture vu qu'en dessous il y a le passage de l'escalier. Question : si on passe juste au dessus un madrier qui va entre les 2 arbalétriers, à quoi cela sert-il de conserver les pannes actuelles ... A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour et merci En fait j'ai deja retiré la partie du mur située de l'autre côté, car les arbaletriers sont situés de part et d'autre de chaque panne. Comme le mur n'est pas porteur, en fait il séparait deux maisons, je n'ai pas eu de soucis avec les pannes qui étaient d'un seul tenant. Du côté ou ont été prises les photos, il n'y a que la panne intermédiaire qui est d'un seul tenant, et repose sur les deux arbalétriers. Donc, a priori, il n'y a pas de soucis pour cette panne intermédiaire, même si je pense que je la renforcerais avec un madrier qui ira d'un arbalétrier à l'autre. Le problème vient des pannes inférieures qui se superposent. D'après mon charpentier, il faut les solidariser, quite à intercaler des planches pour combler le vide, et je pense qu'un madrier permettrait de tout solidariser sans danger. Qu'en pensez-vous? Merci
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Pour répondre à pororoma, la charpente a été attaquée. Elle a été traitée par les précédents propriétaires, et j'ai retraitée ensuite par sécurité. A priori, après le passage de plusieurs charpentiers, elle est dans un bon état. Mais on a préféré les renforcer, car on a pas l'intention de les laissées apparentes, après l'isolation.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, Certes, si tout va être caché autant les laisser cela sera plus facile à faire car le madrier reposera sur les arbalétriers, les pannes seront "fixées" à ce madrier et les chevrons aux pannes. Cela évite de devoir enlever les tuiles pour caler et fixer les chevrons sur le madrier. A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci à tous, il ne reste plus qu'a me travailler
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
construire un mur en brique béton serrait plus facile, et vous oublier de démolire ce mur, si c'est pour le caccher, et vous avez lea possibilité à voir la structure de votre charpente de la soulever de quelques centimètres avec des cotes de maçon que vous allez disposé dessous tout les deux chevrons attention à ne pas forcé sur la structure vous devez écouter. et la vous avez toute les chances de pouvoir consolidé votre mur afin que votre toiture y repose en paix.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !