Signaler

Comment puis-je aménager mes combles ?

Posez votre question meschini - Dernière réponse le 13 juin 2011 à 10:51
bonjour à tous, 1-je voudrai savoir si je peux mettre les 2 poutres qui sont en diagonale ( 45°) et qui vont vers la base du poteau centrale (14,5 cm x 14,5cm), en verticale car pour acceder à l'autre coté du plancher il faut se mettre a genoux. 2- comment masquer les conduits de la vmc qui traversent le plancher ? voire les 4 photos svp merci beaucoup de votre future reponse et à bientôt http://img823.imageshack.us/i/ssa50039rs.jpg/ http://img823.imageshack.us/i/ssa50042.jpg/ http://img510.imageshack.us/i/ssa50038.jpg/ http://img834.imageshack.us/i/ssa50082.jpg/
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
vous pouvez tenter de de déplacer la vmc et faire un coffre isoler accessible dans votre future aménagement sur les photos on ne voit pas tres bien ou ce trouve le groupe de vmc dsl j ai du mal a ma faire comprendre quand j ecrie
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Oui, vous pouvez faire ce que l'on appelle une ferme à entrait retroussé. Ces bois qui descendent se nomment des contrefiches. Le problème que vous pouvez rencontrer, c'est que les arbalétriers (les deux poutres qui suivent la pente du toit sur lesquelles viennent poser les contrefiches) s'affaissent un peu, mais elles ont l'air bien dimensionnées. En tout cas c'est une belle charpente ! Pour réaliser une ferme à entrait retroussé, vous devez remettre une poutre qui va aller du haut de chaque côté des contrefiches, à l'horizontale, ce qui normalement doit pouvoir vous permettre aussi de couper le poinçon et dégager le passage. Le poinçon viendra donc buter sur l'entrait retroussé. Cette poutre (l'entrait) est aujourd'hui cachée dans le sol, et le but est de la rapporter à la hauteur des petites contrefiches qui partent à la hauteur de votre antenne (il faut en mettre une autre, pas enlever l'ancienne). Après on applique une jambe de force verticalement entre le sol et l'entrait de chaque côté. C'est un boulot assez important, donc je vous conseille éventuellement de demander à un charpentier si cela tiendra, car c'est une refonte de la charpente complète. On appelle ça aussi comble à la Mansard. Si vous voulez je peux vous faire un petit schéma. Pour cacher la vmc, guère d'autre solution qu'un espace entre le sol et le futur plancher..
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
pour les gaines de vmc il vous faudra de la gaine isoler et les rallonger pour les faire passer en bas de pente du toit bien sur cela est du travail mais c est faisable
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, merci à robin et à xenosis pour les réponses, très utiles. pour la vmc ok, j'avais pensée la même chose. par contre robin je veux bien que vous me fassiez un dessin car j'ai du mal avec la terminologie des différentes pièces, si cela ne vous prend trop de temps. Remarques: un charpentier de toiture m'a dit que je pouvais mettre les contrefiches ( si j'ai bien compris) à la verticale car le poteau du milieu ( je l'appelle moi comme ça) est appelé par les charpentiers "fainéant" et que donc il ne supporte aucune contrainte et qu'il est utilisé seulement pour emboîter les différentes pièces. Donc le haut de la contrefiche reste à la même place et le bas serait fixé avec une cheville métallique ( un gros boulon) entre les 2 poutres parallèles. ( voir les photos) Autre remarque, le poteau est entre 2 poutres parallèles qui courent tout le long du sol, qui est le plafond de mon appart. Voici 3 photos qui seront plus claires que mes longs discours: http://img194.imageshack.us/i/ssa50115.jpg/ http://img411.imageshack.us/i/ssa50114.jpg/ http://img842.imageshack.us/i/ssa50116.jpg/ Merci beaucoup à nouveau, bonne fin de soirée et à bientôt
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
serait il bien de mètre un traitement de charpente ( style xilophene) en surface avant de fermer tout cela ?????? ce n est qu une supposition a titre préventif
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, J'ai fait deux schémas, mais je n'ai pas de scann, donc je le photographierai demain et vous les donnerai. Oui, effectivement, pour les contrefiches, en devenant verticales, se nomment jambes de force. Le "fainéant" doit être coupé aussi, mais comme je l'explique plus tard, avec une longueur supplémentaire. Donc tout ça n'est plus dans le passage, et libère un espace. Attention, le "fainéant" à rôle important ; il empêche, au fil des ans, l'entrait de se cintrer. En fait il est nommé comme ça car il ne porte pas, contrairement à ce que l'on pourrais croire, mais tire l'entrait vers le haut. Je m'explique : la force qui vient peser vers le bas de la part des deux contrefiches est "soutenue" par le poinçon (fainéant). S'il n'était pas là, c'est l'entrait qui jouerai ce rôle, et il marquerai avec les années une nette tendance à plier, et à créer des fissures sur le plafond en dessous, voire dans des cas un peu limites une rupture de celui-ci en cas de charge importante (neige, vent fort qui peut peser beaucoup,..) Dans ce cas, votre entrait est double, et ne devrait pas poser de problème. Les jambes de forces prennent l'entrait à peu près au quart, et donc dans une partie plus résistante. Il y a trois opérations à faire : Désolidariser les contrefiches (trait rouges 1 et 2) (prévoir des étais durant les travaux) en bas du poinçon, et les ramener à la verticale de chaque côté : ils vont devenir les jambes, fixées entre les deux entrais de vos dernières photos. Rajouter un entrait "retroussé" (ou faux entrait) qui va du haut d'une jambe à l'autre, et qui supportera une partie des charges des anciennes contrefiches, Couper le "fainéant" en laissant de quoi traverser l'entrait retroussé (trait rouge pointillé 3). Si vous n'avez pas de quoi faire une mortaise, vous pouvez, comme en bas, doubler l'entrait retroussé, et coincer le poinçon entre les deux. Bien fixer à la cheville les éléments. Pour la hauteur de l'entrait retroussé, vous pouvez aller jusqu'aux jambes qui sont sous la panne faîtière et qui servent à rigidifier dans le sens de la longueur (liens de faîtage). Si vous vouliez aller plus haut, il faudrait les refaire. A demain pour les schémas, j'espère que je serai assez explicite !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Re, Le premier schéma reprend l'existant en montrant en rouge les coupes, et le second ce que pourrait donner le résultat. Attention, les côtes ne sont pas les bonnes, bien sûr. Bon travail ! http://img687.imageshack.us/img687/6383/existant.jpg http://img806.imageshack.us/i/possiblea.jpg/
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, merci pour tout, Robin ils sont super clairs vos deux dessins. Dans le dessin n° 1, c'est celui ci qui m'intéresse car c'est ce que je voudrai mettre en oeuvre, réaliser seulement les point 1 et 2,car cela sera suffisant pour passer de l'autre coté en restant debout. Ce soir je vous donnerai quelque cote et mesure car j'aurai 1 ou 2 questions à vous poser ( encore des questions ? me dites vous), et oui ! Xenusis, tout le bois utilisé pour la charpente du toit et des combles est déjà traité , c'est la loi, sûrement on pourrai en rajouter, je ne sais pas, moi j'ai l'intention de tout vernir quand le planché sera terminé. merci à tous les deux et à ce soire
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Je rajoute juste une chose : il est indispensable de mettre le faux entrait, c'est lui qui portera la moitié de la charge ! Si vous ne le mettez pas, en cas de grosse bourrasque par exemple, un arbalétrier peut très bien lâcher, ou en pliant, décoller toutes les tuiles sur un pan de toiture ! Ce qui au final peut vous coûter beaucoup plus cher ! Chacun des éléments participe à la rigidité de la charpente. Pensez-y en construisant, et votre toit tiendra dix générations ! :-)
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonsoir Robin, merci pour votre précision, justement, votre faux entrait c'est le retroussé ? Voici quelque cote : arbalétrier = 29 x 9,5 cm contrefiche = 14,5 x9,5 cm entrait = 22,2 x 7,2 cm et la distance entre les 2 entrait = 10,3cm longueur du poinçon ( hauteur du toit au plancher) = 2,50 mètres voici mes questions: 1- faut il renforcer les contrefiches ( futures jambes) ? 2- faut il renforcer l'entrait double, par exemple en comblant l'espace de 10,3 cm entre les deux, avec une troisième poutre de 10,3 cm, dans toute sa longueur ? 3-pour faire les travaux vaut il mieux s'adresser à un professionnel pour des questions de garantie décennale ou autres garantie etc ? merci beaucoup de votre patience et bonne soirée
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, votre faux entrait c'est le retroussé ? Oui, tout à fait. Il se nomme comme ça car on le "remonte" comme ses manches :-) voici mes questions: 1- faut il renforcer les contrefiches ( futures jambes) ? Non, elles travaillent à l'écrasement, donc sont assez solides, je pense. Il suffit de bien les fixer entre les deux entrais du bas, par exemple avec des plaques métalliques serrées par des boulons. 2- faut il renforcer l'entrait double, par exemple en comblant l'espace de 10,3 cm entre les deux, avec une troisième poutre de 10,3 cm, dans toute sa longueur ? Non plus, il est bien dimensionné. 3-pour faire les travaux vaut il mieux s'adresser à un professionnel pour des questions de garantie décennale ou autres garantie etc ? Ah, ça, si vous avez la possibilité, bien sûr ! Cela ne sera qu'une garantie en plus. Et travailler sur une charpente déjà faite est toujours un peu délicat, car on à tendance à rompre l'équilibre installé. Seul une étude de visu, et une connaissance des conditions de la région, des contrainte peut permettre d'avoir l'esprit serein ! Ce que je donne comme indications sont générales, mais bien sûr varient beaucoup suivant beaucoup de petits facteurs. J'ai vu des fermes fabriquées en 10X10 tenir des tempêtes tropicales, et dans d'autres cas, on a des exemples de fermes bien costaudes casser sous le poids de la neige, par exemple. Donc je ne saurait que vous encourager, même s'il ne fait pas tout pour des raisons de coûts, vous entourer d'un charpentier qui saura prendre les bonnes précautions... N'hésitez jamais à me demander quoi que ce soit, de toute manière. Bon courage !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
merci beaucoup de votre aide et à bientôt bon travail et bon courage à tous
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour, attention vous ne pouvez pas transférer les diagonales d'une charpente
"fermettes" celle-ci sera fragilisée et le toit risque de céder.
http://habitat-eco-renovation.1s.fr
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour à tous,
je reviens sur le sujet; après des expertises diverses et variées je n'ai rien fait car on me le deconseille, trop delicat comme travail! bon tant pis.
parc contre je voudrai remplacer pour ma vmc les gaines en pvc souples, je ne sais pas si c'est mieux de mettre de conduit rigides en pvc et puis les isoler ou mettre des gaines souples dejà isolées avec 25 mm ou 50 mm d' isolation ( chez atlantic).
que me conseillé vous ?
merci et à bientôt
ps: je continue sur ce même sujet ou c'est mieux ouvire un autre sujet sur la VMC ?
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !