Signaler

Peut-on poser de la fibre de verre en extérieur ?

Posez votre question slaytanic - Dernière réponse le 4 janv. 2011 à 21:11
Bonjour, J'aimerai rénover la surface de ma table extérieure sans tout démonter (carrelage ayant perdu son revêtement décoratif) Est-ce que le "papier peint" en fibre de verre et sa colle spécifique resisterai en extérieur?
Afficher la suite 
Utile
+2
moins plus
bonjour pour répondre a votre question, non la fibre de verre n'est pas faites pour être en extérieur.... pas plus que la colle pour la coller !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Il existe des peintures pour rénover les carrelages, baignoires, ... A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Non, ce n'est pas suffisant, c'était du carrelage de récup qui n'a vraiment pas supporté le gel. Il s'effrite et je dois donc fixer le fond en ajoutant quelque chose, peut-être du lino, ou du plexiglass + résine ou vernis. Une simple couche de résine étanche et plastique (résinance) n'a pas suffit.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonsoir si votre carrelage n'a pas supporté le gel, pourquoi alors ne pas le retirer en totalité et en refaire le dessus de votre table avec un carrelage anti-gélif !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Vous pouvez passer un primaire d'accrochage sur le carrelage existant et en coller un autre dessus.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Problème du pas tout à fait temps réel! Mais cela me permet de préciser que la solution du "anti-gélif" est indispensable.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
L'ennui c'est que le mauvais choix du carrelage m'embête car même avec un carrelage d'extérieur, il y aura un problème avec les joints qui doivent être très soignés et qui, malgré tous, bougeront trop, le support étant des planches sur un support en ferraille et donc soumis à d'importantes déformations suivant la température. Je préfère tenter de recouvrir le tout avec une matière plastique, quitte à faire des essais sur 1 ou 2 hivers jusqu'à trouver la bonne solution plutôt que de se résigner tous les ans à refaire les joints.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
mais si vous prenez un bon agglo pour exterieur ou un contre plaqué special exterieur, que vous mettez dessus une peinture exterieur, puis un primaire d'accrochage, vous pouvez ensuite mettre votre carrelage anti gelif et rien ne bougera! ni les joints ni le bois ni le carrelage!!!
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Pour éviter les problèmes de différence de coefficient de dilatation, il est toujours possible de faire les joint avec un produit souple (mastic, silicone, ...) A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
mais quand on colle du carrelage sur du bois que ce soit pour l'extérieur ou l'intérieur, on prend obligatoirement de la colle et des joints dit "flex" ainsi même si cela se dilate un peu la colle et les joints compensent ces dilatations !!!
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
L'ennui c'est que le mauvais choix du carrelage m'embête car même avec un carrelage d'extérieur, il y aura un problème avec les joints qui doivent être très soignés et qui, malgré tous, bougeront trop, le support étant des planches sur un support en ferraille et donc soumis à d'importantes déformations suivant la température. Je préfère tenter de recouvrir le tout avec une matière plastique, quitte à faire des essais sur 1 ou 2 hivers jusqu'à trouver la bonne solution plutôt que de se résigner tous les ans à refaire les joints.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
je peux vous garantir que si vous changez votre bois par un agglo ou contreplaqué marine et que vous suivez les consignes dites plus haut, il n'y a aucun soucis
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
J'ai pourtant utiliser ces produits et le bois est un agglo marine "vert" recouvert de 3 couches de vernis bateau. J'ai renforcé les joints avec du silicone... Et j'ai finalement mis une couche de résine étanche "resinance" a base d'acétone. Le vrai souci, ces je pense ce carrelage qui visiblement ressemble sous sa couche de surface à de la terre cuite. Ca s'est surement gorgé d'eau en automne, juste avant que j'applique la résinance. L'eau piégée aura donc gonflée par le gel, la table ayant reçu plusieurs fois jusqu'à 20cm de neige. Le mieux serait surement de recommencer par temps vraiment sec et de tout finir avant les pluies. Merci pour vos réponses
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Pour en revenir a ma question de départ, on utilise bien de la toile de verre pour la coque des bateaux, collée à la peinture epoxy. Je tenterai bien de faire pareil avec de la peinture résine pour sol.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Ou plus simple, fibre de verre + resine (style carresserie), cela me permettra de n'avoir aucune jointure pas forcément étanche, y compris au bords puisque je pourrai couvrir le rebord jusqu'au dessous. Je m'en tire pour 54€, sans la peinture de finition que j'ai déjà
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Il ne faut pas confondre le papier à tapisser, contenant de la fibre de verre et la fibre de verre brute. Effectivement la fibre de verre que l'on utilise en carrosserie, ou pour tout autre application sur matériel en contact avec l'eau, pourrait convenir à ce que vous souhaitez faire. Pour autant le résultat ne sera pas trés esthétique. "C'est vous qui voyez"
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Effectivement, il ne faut pas confondre. Pour l’esthétique, un coup de ponçage et 2 couches de peinture seront suffisant pour un plateau de table extérieur, même si le surfaçage n'est pas parfait, l'essentiel étant la durabilité et le minimum de réflexion du soleil... pour éviter d'en avoir plein les mirettes. Donc, peinture noire epoxy
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !