Signaler

Comment isoler une dépendance avec du bois ?

Posez votre question ojieur - Dernière réponse le 30 janv. 2011 à 12:11
Bonjour, J'ai une petite dépendance attenante à la maison, que je souhaite utiliser comme buanderie. Je pensais au départ l'isoler par laine de verre, placo etc. On m'a dit que pour ce genre de pièce, peu importante, il était possible de fixer aux murs des tasseaux, pour faire un vide d'air, sur lesquels je viendrais fixer des panneaux d'aggloméré, l'isolation étant assurée par l'air et le bois. J'envisageais, éventuellement, de venir placer entre les tasseaux une fine couche de laine de verre (est-ce que ça isole mieux que l'air ?) Auriez-vous des remarques ou des conseils à m'apporter, avant que je me lance dans ces petits travaux, alors que je n'y connais pas encore grand chose ? Quel bois utiliser, comment fixer, est-il possible de peindre, etc. ? Merci d'avance !
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Ah, et aussi, est-ce un problème pour, plus tard, fixer des choses au mur, si je mets des panneaux d'aggloméré ou du lambris ?
Ajouter un commentaire
Utile
+1
moins plus
Et pour le plafond ? Y a-t-il des choses particulières à savoir pour y poser du lambris, ou faut-il procéder de la même manière que pour les murs ? Comment fixer les tasseaux ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Non un matelas d'air n'isolera pas votre local aussi bien que de la laine de verre ou autre laine de roche. (Ca se saurait) Vous pouvez effectivement utiliser du bois. Les magasins de bricolage possédent un grand choix de lambris. Vous pouvez également remplacer le bois par le PVC, mais le point commun, c'est qu'il faut placer entre le mur et le revêtement, des panneaux isolant. Sauf si vous souhaitez que votre buanderie soit juste un local protégé des intempéries. A vous de choisir.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
D'accord, merci. Bon, si bien, un panneau de laine de verre ou de bois n'est pas trop cher, c'est plus l'attirail placo etc qui m'embêtait. Y a-t-il des choses à savoir avant de se lancer là-dedans, des idées de trucs à lire par exemple ? Je n'ai jamais vraiment bricolé, ai assez envie de m'y mettre, et j'aimerais assez faire ça ce week end, pour que le plombier puisse venir terminer son boulot. Faut-il faire quelque chose de particulier au sol ? et dans les coins, pour les passages de tuyaux et autour de porte et fenêtres, des conseils sur comment procéder pour disposer l'isolant, les tasseaux et le lambris (si je pars là-dessus) ? Merci encore !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
C'est un peu compliqué de répondre à toutes vos questions. L'essentiel pour poser un lambris, est de bien poser les tasseaux. Il faut les caler, de façon à ce qu'ils soient bien linéaires et offrent une verticalité parfaite au lambris. Une longueur de tasseaux tous les 50cm. Si vous ne faites pas cela, les lames ne jointeront pas correctement et au bout d'un moment, vous aurez du mal à les emboiter. Au sol, posez des plinthes. Pour les futures suspensions au mur, renforcez à certains endroits avec des morceaux de bois de l'épaisseur des tasseaux, que vous repérez. Par la suite, il suffira d'utiliser des vis à bois sur ces renforts, pour fixer... Les lames se posent avec des agrafes conçues à cet effet, que vous pointerez dans les tasseaux. Pour les angles, laissez entre la dernière lame et le mur, 1cm. Cela permet au bois de se dilater. Enfin, recouvrez les coins avec de la baguette bois de votre choix. Bon courage.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci beaucoup ! Je pense, du coup, voir également pour le plancher, pour faire toute la pièce en bois. J'essaierai, aussi, de trouver des tasseaux suffisamment larges pour venir intercaler une fine couche de laine de verre ou de laine de bois. Je vais tenter de trouver un livre ou magazine qui explique tout ça pas à pas, et m'y prendre méthodiquement. Merci beaucoup pour vos conseils !
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir,le type de plafond (creux ou plein) détermine le type de chevilles.Si le plafond est fait en plaques de plàtre (creux),il faut mettre des chevilles en métal Molly.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
il n'y a rien actuellement au plafond, c'est une dépendance, juste une poutre horizontale de charpente. Je pensais mettre des tasseaux de même épaisseur (10 cm environ), avec de la laine de verre ou autre entre les tasseaux. Je me demande comment les fixer au fur. Et, aussi, comment fixer les tasseaux dans les murs, si je les prends d'une quinzaine de cm d'épaisseur, pour pouvoir intercaler de l'isolant ? merci encore pour vos réponses avisées...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour,il faut fixer les tasseaux sur la poutre du plafond et agrafer la laine de verre.Les tasseaux doivent avoir 20mm au minimum d'épaisseur pour rester rigides.Si vous mettez une grosse épaisseur d'isolation au mur,vous ne pouvez pas visser les tasseaux car il faudrai des vis trop longue.Donc,faire un cadre derrière l'isolation qui sera vissé aux murs,le plafond et le sol.Ainsi,vous pourrez y placer vos tasseaux.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Ok merci... J'ai pas tout à fait compris cette histoire de cadre, mais c'est vrai que des vis de 15 cm de long pour fixer des tasseaux de 10, ça me paraissait un peu bizarre. Bref, je crois que j'irais en magasin de bricolage, demander conseil. Ou sinon, mettre un isolant de 4 cm d'épaisseur, avec des tasseaux de 4 aussi. Faut voir.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !