Signaler

Cassage cloison brique creuse et conséquences sur plafond

Posez votre question tontom21 - Dernière réponse le 28 févr. 2011 à 21:17 par stf_frmu
Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum. Je suis propritaire d'un appartement 3 pièces (salon et 2 chambres + cuisine, toutes séparées, avec un hall central carré distributeur) en RDC de 67 m2, dans un vieil immeuble de 2 étages datant de 1904 (plus d'un siècle). Hauteur sous plafond 3m, ce dernier étant en brique creuse, tout comme les cloisons. Mon projet est de casser plusieurs cloisons dont 2 d'entre elles forment actuellement un débaras entre la cuisine et la chambre 1 de 15m2. La chambre 2 ne serait pas touchée. Cette chambre 1 est actuellement séparée du salon actuel qui fait 17 M2. En + des 2 cloisons du débaras, je supprimerais également la cloison entre la chambre 1 et la salon actuel, que je reculerais d'un mètre en posant une nouvelle en placo ; le salon actuel deviendrait donc une chambre de 15 M2, et l'espace final hall d'entrée / cuisine / nouveau salon serait de 35 M2 ; je conserverais donc 2 chambres comme aujourd'hui, ayant la meme surface

Toutes les cloisons ainsi que les plafonds sont en brique creuse de 5 cm. On m'a dit (dont un ancien carreleur à la retraite) qu'il n'y avait pas de pb concernant ces cloisons qui ne sont pas porteuses (les éléments porteurs étant 2 piliers soutenant 1 grande poutre traversant l'appartement dans son exact milieu, mais qu'en revanche, un couvreur m'a dit que vu le genre de l'immeuble, le plafond repose certainement sur les cloisons, et non sur un système pendu aux poutres séparant les étages de l'immeuble.

Et donc que si je casse mes cloisons, le plafond s'écroulera.

Je précise également que cet immeuble est très peu isolé phoniquement et que tous les pas de mes voisins du dessus, les meubles déplacés, l'aspirateur... font un bruit du tonnerre. Et qu'il faudrait que j'en profite pour isoler au niveau du plafond.

Voici mes questions :

- Pensez-vous que le couvreur dit juste au sujet du plafond dépendant des cloisons et non des poutres au-dessus, ou faudrait-il que je casse une petite partie du plafond (par exemple dans le débarras) pour jeter un oeil et voir ce qu'il en retourne ?

- pensez-vous comme le carreleur, qu'aucune cloison n'est porteuse (pas de risque que mes voisins des 2 tages ne se retrouvent dans mon salon !)

- que me conseillez vous pour faire un plafond pour isolation, assez facile à monter, et peut-on dans ce cas y mettre des spots encastrés (je suppose que si laine de verre, ca ne ventile pas assez pour des spots ?)

J'ai été long, mais j'espère assez précis !
Utile
+5
plus moins
bonjour

le problème est de savoir si vos cloisons ont été montées avant ou après votre plafond

si elles ont été monté après le plafond, pas de soucis votre plafond tiendra.

si les cloisons ont été monté avant le plafond, le première rangée de briques de chaque coté de la cloison tombera.


le mieux est que vous cassiez votre haut de cloison sur 30 cm de large, a ras du plafond et ainsi vous allez voir si elle continue de monter ou pas.

pour ce qui est de l'isolation il faudrait que vous fassiez un plafond suspendu en placo avec laine de verre et spots encastrés.

vous pouvez très bien mettre des spots avec la laine de verre, le tout étant de poser sur vos spots soit un bout de 20 cm de pvc de 150mm, soit a l'envers un pot de fleur en terre cuite. ainsi vous êtes sur de ne pas avoir de contact avec la laine de verre.

le problème de votre faux plafond, c'est son accroche.....

si votre plafond est fait de briques vous vous doutez bien qu'il ne tient pas tout seul au plafond.....
donc il y a des épingles coincées dans les alvéoles de briques et qui sont fixées aux poutres du planchez supérieur....

si c'est ce type de fixation, vous ne pourrez pas accrochez votre faux plafond placo dessus.
il vous faudra faire des trous dans le plafond, repérer les poutres, y fixer des tiges filetées avec des queues de cochon afin que votre faux plafond soit totalement indépendant de votre plafond
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
tontom21- 28 févr. 2011 à 14:33
Merci bcp pour ces très précieuses infos, et pour la rapidité de réponse ! Mais j'aurais besoin de quelques précisions :

1) Si les cloisons ont été montées avant le plafond et que la 1ère rangée de brique du plafond venait à tomber suite à la casse des cloisons, y a-t-il un moyen de conserver quand meme le plafond original et de combler le trou laissé par les cloisons otées sans que ce soit trop voyant ? par exemple en chevillant une plaque de platre dans le plafond restant et en remettant un enduit de lissage, et en repeignant complétement le plafond ainsi "rafistolé" ?

2) Par ailleurs, quand je vous dis que j'aimerais isoler phoniquement, je pensais à oter complètement le plafond actuel pour faire apparaitre les poutres du plancher supérieur et de refaire un nouveau plafond ; en terme d'isolation autant phonique que thermique, mais également en prenant en compte les cotés pratiques, mieux vaut-il
a) poser la laine de verre directement au plancher supérieur,
b) ou laisser comme tel et laisser le vide existant actuellement entre le plafond actuel et le plancher supérieur, et rajouter un faux plafond + laine de verre sous le plafond actuel ?

Sachant que vu la hauteur de mes fenetres, je ne peux rabaisser "que" de 25 cm le plafond actuel ?

3) Vous ne m'avez pas répondu sur le coté porteur des cloisons : ces cloisons de brique creuse peuvent-elles etre réellement porteuses au niveau de l'immeuble, ou ne soutiennent-elles que le plafond, voire rien du tout ?

Encore merci.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
bonsoir

pour votre question 1 la rèponse est dans votre question....
déja très difficile a dire sans être sur place et ce sera du raffistolage.
et c'est jamais beau

question 2 mieux vaut rajouter un faux plafond avec laine de verre

question 3 faites une "percée dans vos murs et plafond afin de voir si vos murs viennent porter des poutre ou pas.

si cela portent des poutres ils sont surement porteurs
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !