Signaler

Comment tester un frigo à plaque eutectique ?

Posez votre question jik - Dernière réponse le 15 juil. 2005 à 14:20
Je possède un frigo dont le froid est distribué par une plaque eutectique verticale sur la cloison arrière. Depuis un certain temps, le groupe 12v Indel, ne s'arrêtait plus et la plaque ne gelait que dans la moitié haute. Puis, le givre s'est fait de plus en plus fin toujours en partie haute. Je ne pense pas à un problème de thermostat car en baissant le bouton manuellement, le moteur s'arrête alors pour repartir très vite. J'ai donc fait faire une recharge de gaz à laquelle je n'ai pas assisté. Après essai, 15 jours plus tard, j'ai constaté un retour à la situation défectueuse initiale donc très légère amélioration, mais le pb demeure, pas de froid suffisant! Questions: La charge peut-elle être insuffisante? Une fuite peut-elle exister qui annulerait l'effet de la recharge? Ou, quelqu'un a une idée ou l'expérience de ce qui peut se passer. Que vérifier pour sortir de cette situation? Merci de vos avis
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
bonjour je connais ce type de matériel j'y suis déja intervenu dessus votre souci est en fait une fuite de gaz qu'il va vous falloir localiser(pas toujours facile) pour cela maintenez votre groupe en route pour la localiser sur le refoulement sortie chaude du compresseur et ensuite projetez du mille bulles (savon liquide en bombe) sur tout les raccords ou soudures mais debranchez le ventilateur un petit moment afin de faire monter la pression du gaz (pas trop longtemps) ensuite arretez le groupe et effectuez la même chose sur l'aspiration cette fois (partie froide) en route il n'y a aucune pression mais a l'arret oui je suppose qu'il s'agit d'un bateau ou une caravane cordialement richard
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci Richard Effectivement, il s'agit d'un bateau. Lors de mon prochain passage, j'essaierai tes conseils. Par contre, la question que je me pose est que pendant 5 ans, ce groupe a fonctionné correctement sans s'arreter puisque habitation. Puis, après une interruption de 4 mois, ce problème s'est déclaré immédiatement. Il ne me semble pas y avoir eu de transition. Syndrome de l'abandon de la part du groupe ou autre cause plus sérieuse?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour je me demande vu la coincidence si le compresseur n'est pas fatigué ce qui ferait le même phénomène mais il faut aussi penser a l'oxydation sur les tuyaux il ne faut pas oublier le milieu marin bref ce n'est jamais évident dans ces cas la cordialement richard31
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
rebonjour Richard, Je ne comprends pas pourquoi une période de repos pourrait donner un résultat différent du fonctionnement du compresseur avant l'arret et après. De plus, l'oxydation à l'intérieur de l'armoire frigorifique ne doit pas etre plus forte qu'à la maison. Par contre en dehors l'attaque de l'extérieur des tuyaux peut arriver à les micropercer et cette microfuite peut-elle ne se manifester qu'après le repos? Enfin, je ne pense pas que la personne qui est venu faire une charge de gaz ait fait le vide dans le circuit. Est-ce nécessaire avant d'envoyer le gaz dans le circuit ou peut-on se contenter de faire un complément dans le circuit? 31=Toulouse? Merci de la réponse.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour 31=region de toulouse 15kms a l'est la période de repos n'en est pas a mon avis la cause oxyder le circuit coté enceinte n'est pas la cause par contre les tuyaux extérieurs oui ils peuvent effectivement avoir de petites perforations qui apparaissent le mille bulle oui un tirage a vide est de loin préférable les recharges au pif je n'aime pas ca je ne pratique jamais autrement que par un tirage a vide puis recharge au poids donné par le constructeur cordialement richard
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci Richard pour les conseils. Je vais essayer de savoir comment a été effectuée la recharge. Le coupable est à Gruissan, un weck-end à la mer? J'essaierai le "mille bulles" la semaine prochaine, bien que si la charge s'est évaporée les bulles doivent etre moins significatives. A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
re non le fait que cela fuit n'est pas un inconvénient la compression etant toujours efficace le mille bulle réagira mais il y a une meilleure méthode pour le controler c'est l'utilisation d'azote(surtout pas de l'air comprimé car chargé en humidité il faut respecter mes instructions a la lettre) qui consiste a le charger a une pression de 10 bars et faire le controle au mille bulles mais l'ennui c'est qu'il faut le matériel adéquoit j'ai eu l'occasion de le faire sur un gladiateur de 10m a canet en roussillon mais je n'ai plus l'azote (retraite) par contre il faut savoir quel est le gaz utilisé pour la recharge car possible que cela n'a pas été respecté si r12 a l'origine (interdit d'utilisation a ce jour cordialement richard
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, On rentre maintenant dans une pratique qui me dépasse. Je pense que s'agissant d'un ensemble construit en 1996, il travaille avec la génération de gaz qui a succédée au fréon. Je vais sur place (fifty 38') la semaine prochaine et vais vérifier tout ça. Merci.A+
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonjour ne vous affolez pas ce n'est pas grave la technique de l'azote est fréquemment utilisée pour detecter les fuites tout comme on le ferait pour une chambre a air c'est aussi simple que cela plus la pression dans le circuit est élevée plus facile est la localisation de la fuite l'azote offre l'avantage d'être un gaz neutre qui ne génère aucun dommage au circuit (pas combustible, pas d'humidité, pas d'oxydation et pression très stable, utilisé en compétition automobile pour gonfler les pneumatiques) de fait voici la procédure que j'utilise quand je soupconne une fuite j'ouvre le circuit via la prise de charge ensuite je le gonfle a l'azote a une pression de 10 bars je fais mon controle au mille bulle ,répare la fuite une fois localisée, effectue un tirage a vide via une pompe dédiée a cet effet et ensuite je recharge le circuit au poids indiqué sur la plaque signalétique du constructeur et effectue un controle manométrique de la pression d'aspiration pour determiner la température de détente et ainsi savoir si tout va bien faites en un copié collé via wordpad et ainsi vous verrez si la procédure de réparation est effectivement celle que j'indique tenez moi informé cordialement richard
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !