Par où commencer dans la rénovation d'une maison du début du XXème siècle

Amouis - 15 avril 2012 à 09:31
 faïence haute-savoie - 28 févr. 2015 à 07:06
Bonjour,

Je viens d'acquérir une maison datant du début du XXème siècle. Je souhaiterais avoir des conseils pour savoir par où commencer.
Il y a la toiture qui est à refaire, mais qui peut encore tenir 2-3 ans sans soucis. Il y a les fenêtres à changer (aujourd'hui simple vitrage), l'isolation des murs (par l'intérieur pour garder le charme de l'extérieur), le sol des combles, terre battu (car on souhaite les aménager par la suite), l'assainissement, l'électricité,.... et j'oublie peut-être 2-3 trucs.
Je ne sais pas trop par quoi il serait plus judicieux de commencer. Si quelqu'un a déjà rénové une maison de ce type, je veux bien des avis, conseils,...

Bon dimanche

2 réponses

ys09_stf Messages postés 642 Date d'inscription vendredi 25 février 2011 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2013 423
15 avril 2012 à 11:03
Bonjour,
C'est un peu comme le fût du canon de Fernand Raynaud!!! (C'est-qui celui la?)
Tout dépend de l'utilisation de votre maison. Est-ce une résidence principale, ou secondaire? En effet, si vous devez l'habiter et effectuer les travaux au fur et à mesure, les contraintes ne sont pas les mêmes que si la maison et vide. C'est donc à vous de prioriser les travaux, en fonction de ces contraintes.
Par contre, vous ne pourrez que difficilement déroger à une certaine logique.
-Le double vitrage doit se faire avant l'isolation des murs, qui elle se fera après le passage des gaines électriques ou autres tuyauteries d'eau.
-Pour le sol des combles, comment allez-vous évacuer les gravats et amener le nouveau matériau? C'est ce qui conditionnera la réalisation de la toiture avant ou après ceux-ci. (Pensez à vérifier l'état de la charpente avant les travaux de couverture)
-Si l'électricité est d'époque, je vous conseillerais de partir sur une installation complètement neuve et indépendante, aux normes d'aujourd'hui. Ceci a l'avantage de permettre de basculer sur les nouveaux circuits, au fur et à mesure de leur réalisation. Il suffit simplement de brancher une bretelle entre l'installation actuelle et la nouvelle.
Bon courage.
0
Merci pour votre réponse!
Il s'agit de notre résidence principale. mais dans un premier temps nous ne vivrons pas dedans.
- Oui l'électricité nous comptons tout refaire. Car c'est effectivement d'époque!
- Concernant le plancher nous allons évacuer la terre battue et la remplacer par un plancher en bois. Effectivement il faut bien penser à tout.

Bonne journée
0
je répond pas directement à la question mais je voulais seulement vous remercier pour vos conseils ça m'aiderais beaucoup pour mon petit chez moi :)

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX = Publicité partiale commerciale supprimée.
0
trucastus Messages postés 19 Date d'inscription dimanche 15 avril 2012 Statut Membre Dernière intervention 24 avril 2012 5
16 avril 2012 à 16:55
Lorsque nous avons acheté notre vieille maison en pizé de 220 ans, nous avons commencé par refaire la charpente et la toiture.
Les dormants et les ouvrants des fenêtres étant en bon état, j'ai cassé les anciennes vitres, scié les barreaux horizontaux intermédiaires, pui posé moi même les double vitrages que j'avais commandés sur mesure chez un vitrier, qui ne m'a pas fait payer la TVA puisque je l'ai payé en espèces ( J'ai économisé 16 h de main d'oeuvre ).
J'ai aménagé le grenier en posant un surplancher isolé avec 20 cm de laine de verre, puis isolé les murs avec des lambris fixés sur des liteaux.
Le plafond de la chambre mansardée a été fait avec des voliges fixées sur des chevrons par le dessous, puis revétues de papier peint.
Par dessus le plafond, j'ai posé des rouleaux de laine de verre de 20 cm d'épaisseur.
Concernant l'installation électrique datant des années 1960, et qui est encore en bon état, j'ai remplacé les plombs par des fusibles à cartouche de 16 A.
L'alimentation des convecteurs électriques et de la cuisine est faite à partir de cables 3 x 2,5 mm² tirés directement d'un boitier électrique comportant les fusibles de 16 A que j'ai placé sous le compteur de 30 A.
Pendant que j'y suis, pensez à prévoir un conduit de cheminée avec des matèriaux de chez POUJOULAT pour y raccorder éventuellement un poêle mixte Bois/Charbon au cas ou !!!
Le bois sert à allumer les boulets d'anthracite qui ont une combustion régulière et durable.
Bon courage, et n'oubliez pas l'huile de coudes !!!
-1