Difficultés lors de la réalisation d'une chape ciment fibrée

larpette 1 Messages postés dimanche 16 octobre 2016Date d'inscription 16 octobre 2016 Dernière intervention - 16 oct. 2016 à 13:03 - Dernière réponse : stf_jpd87 42138 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 22 janvier 2018 Dernière intervention
- 13 mars 2017 à 06:56
Bonjour,
J'ai réalisé une chape de 30 m2 sur une dalle béton mais force est de constater que j'ai dû mal m'y prendre.
Par le passé, j'ai déjà réalisé des chapes mais un peu plus épaisses et sur une surface beaucoup plus petite, c'est sans doute plus simple, pas le souvenir en tout cas d'avoir été aussi emm...
Je vous expose les difficultés rencontrées, peut-être que des personnes plus expérimentées pourront me conseiller pour une éventuelle prochaine fois.
Je les remercie par avance.

La dalle date d'une vingtaine d'années est en bon état mais très irrégulière si bien que la réserve pour la chape avant carrelage n'est que de 10 à 40 mm environ.
Je me suis orienté vers un mortier fibré prêt à l'emploi ,disponible en GSB (mortier chape fibré PRB, 700€ pour 30m2/3cm env.) le but étant entre autres de simplifier le travail du copain qui me donnait un coup de main à la bétonnière.
Compte tenu de l'épaisseur je pense que la solution chape adhérente, ou ragréage épais (++cher) s'imposait.
Autre solution ?

Problème d'adhérence
La veille la dalle avait été nettoyée et un primaire (genre Accrosol) avait été appliqué.
Je pensais que ce genre de primaire qui peut s'appliquer jusqu'à 72 h avant l'application de la chape permet d'éviter d'humidifier la dalle et/ou d'appliquer une barbotine.
Qu'en pensez-vous ?
La chape n'a pourtant pas bien adhéré à certains endroits. Il faut dire que le fabricant préconise 4l d'eau par sacs (soit 4l pour 15 l de mortier) ce qui donne une consistance sèche.
Je n'ai pas réussi à m'en sortir avec ce dosage et j'ai été contraint d'augmenter le dosage en eau. Mon arpette y est allé un peu fort par moment et je me suis récupéré quelques petites fissures mais la fibre semble consolider le tout.


Les parties peu adhérentes, qui sonnent creux ont été supprimées et refaites (découpe à la disqueuse, barbotine adjuvantée au sol et sur la tranche de la chape, mortier fibré).
Avec cette méthode l'adhérence est correcte mais je ne sais pas si ces reprises ne vont pas provoquer des fissures aux jointures. J'espère seulement que si cela se produit elles seront sans conséquences du moment que la chape est adhérente.

Ma question est donc de savoir comment on fait adhérer une chape de faible épaisseur avec un mortier quasiment sec.

Problème de reprise
La pièce faisant 5.60 m x 5.10m avec quelques angles saillants (cheminée...) j'avais prévu réaliser la moitié opposée à la porte d'accès puis terminer par la suivante.
J'ai prévu de commencer par réaliser 2 cueillies espacées d'un peu plus de 2 mètres et de tirer avec une règle de 2.50m.
Comme le mortier sur les rives aurait probablement commencé sa prise lorsque j'attaquerais la second moitié de la pièce j'avais prévu un treillis de carreleur 50x50 qui dépasse de la cueillie du milieu.
Difficile d'arrêter de manière nette les bords de cette cueillie si un treillis dépasse...
Comment faut-il procéder pour que la reprise soit propre ?
Faut-il réhumidifier ? ajouter de la barbotine sur la tranche de la chape ?
Peut-être aurait-il été préférable d'arrêter la moitié de chape de manière nette (sur une régle de plâtrier par ex) et d'insérer des fers à béton?
Peut-être aussi vaut-il mieux tirer la chape sur des bandes moins larges?
Qu'en pensez-vous ?

Je suppose qu'un professionnel travaille très vite et qu'il gère son chantier afin de ne pas avoir ce genre de difficulté.
En ce qui me concerne, j'ai dû passer plus de 5 à 6 h d'affilée pour faire cette chape !
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
JE demande la quantité du ciment du sable pour une surface de 1497.60m2 pour une épaisseur de 0.05 cm
xplom 24249 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 22 janvier 2018 Dernière intervention - 12 mars 2017 à 16:55
pas beaucoup...
Commenter la réponse de 1962
KIDUGUEN 6780 Messages postés vendredi 13 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 22 janvier 2018 Dernière intervention - 12 mars 2017 à 19:08
0
Utile
1
Bonjour quand ce n'est pas épais vaut mieux du ragréage .Cdlt
xplom 24249 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 22 janvier 2018 Dernière intervention - 12 mars 2017 à 19:15
t'as lu les chiffres ?
Commenter la réponse de KIDUGUEN
KIDUGUEN 6780 Messages postés vendredi 13 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 22 janvier 2018 Dernière intervention - 12 mars 2017 à 19:30
0
Utile
Oui mais là il y a deux personnes qui posent des questions .Quand on n'a pas assez de hauteur c'est galère il vaut mieux faire un chappe pour poser le carrelage quand on peut 5 ou 6 cm si le dessous ne tient pas ça va sonner le creux .Pour 1962 0,05 cm la colle doit le r'attrapper si on ne peut réagréer .La surface me pose question c'est pour des pros ça
Commenter la réponse de KIDUGUEN
stf_jpd87 42138 Messages postés mercredi 14 décembre 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 22 janvier 2018 Dernière intervention - 13 mars 2017 à 06:56
0
Utile
Bonjour1962


Je donne le volume 75 M3 la surface me parait impressionnante??? Le mélange voir ci-dessous
http://www.bricovideo.com/conseils_travaux-renovation-dosage-beton-mortier-ciment.htm
Cordialement.
Commenter la réponse de stf_jpd87