Des fuites multiples après changement de chaudière

Signaler
Messages postés
26
Date d'inscription
mardi 4 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2018
-
Messages postés
14558
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
-
Bonjour,
J'ai fait remplacer ma vieille chaudière fioul par une à gaz à condensation avec pose de robinets thermostatiques sur les radiateurs en fonte.
Comme cela a été fait pendant une rénovation, le circuit de chauffage a été vidé de mars à septembre date de fin des travaux. En septembre, tout a redémarré avec la nouvelle chaudière qui offre un confort bien supérieur à ce que j'avais avant.
Mais voilà, chaque mois, je découvre au moins une fuite sur les raccords des tuyaux existants (cuivre 1960). Je paye une rente au plombier qui me dit que c'est dû à la mise hors d'eau des circuits où les tubes se sont corrodés. Est-ce normal ? Cela va-t-il s'arrêter ? à chaque fois, j'en ai pour au minimum 400€ sans parler des problèmes de peintures et de parquet...
est-ce normal ? est-ce de la responsabilité de l'entreprise de rénovation qui s'est chargée de toute la réno en sous-traitant (notamment la chaudière)?quel est votre avis ?
je vous remercie pour vos conseils

7 réponses

Bonjour

Où sont situées les fuites ?
A la liaison des anciens tubes avec les nouveaux robinets ?
Responsable : poseur des robinets.

L'histoire des tubes cuivre abimés par une vidange = pipeau.

A+
bonsoir

il y a des installations vidangées bien plus longtemps lors de la remise en marche

il ny a pas de fuite
Merci de vous intéresser à mon souci.
Non, les fuites se font sur les anciens raccords existants depuis 1960, sur les montées ou descentes, voire sur les coudes des anciens tubes du même âge. C'est bien ça qui m'inquiète. SI ce n'est pas dû à la vidange du circuit pendant 6 mois, qu'est-ce qui pourrait provoquer cela ? Je dois m'attendre à quoi ?
merci pour vos conseils
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
445
Bonjour
Avec le temps , je pense que les fuites au niveau des raccords devraient finir par
se résorber.
Demandez a votre plombier s'il n'aurait pas desfois effectué une opération de
désembouage dans votre installation
Lors du remplacement de la chaudiére Est-ce que l'ancien vase d'expansion a été
déposé ou est-il encore en place ?
Messages postés
14558
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
3 804
Re bonsoir jean3328,

En espérant que les métaux en contact ne présentent aucune incompatibilité cela électrochimiquement parlant.

Oublie fréquent de nos jours.

Le métal le "plus noble" étant et doit être le plus éloigné de la chaîne .
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
445
Merci Daniel de vos précisions , mais a ce niveau ma compétence me fait défaut.
Vous avez très certainement raison , c'est d'ailleurs quelque chose que j'ai déjà
entendu dire.
Bonne soirée.
Messages postés
14558
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
3 804
Pratiques volontaires quelquefois chez certains fabricants de machines à café ou autre.
Cela permet une obsolescence programmée à peu de frais.
Un joint alu entre des raccords de laiton et le tour est joué !
Messages postés
26
Date d'inscription
mardi 4 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2018

Pendant la rénovation tout , tout a été déposé (sauf les tuyaux !!!) et, pour ce qui concerne la chaudière, tout a été changé.

Sur la facture, il a été compté l'ébouage et le rinçage du circuit. Pourtant, je vous garantit que ce qui coule par les fuites est loin, très loin d'être limpide.
Y a-t-il quelque chose à faire pour que ça n'empire pas ?

Merci pour votre aide
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
445
Hélas de nos jours, rien ne manque sur les factures et bien trop souvent le travail
est fait " en grande vitesse"........
Pour que ça n'empire pas, a ma connaissance pas grand chose a faire , si ce n'est
que de ne pas dépasser 1,5 bar de pression a chaque complément d'eau , voire moins
si en dessous votre chauffage reste correct. Coté temperature chaudiére, fonctionner
au minimun nécessaire et circulateur en petite vitesse ( s'il est réglable).
Je ne sais pas quel sont vos rapports avec les entreprises qui sont intervenus sur votre
rénovation , suivant selon vous pourriez leur demander leur avis sur l'introduction d'un
liquide "stop fuite" dans le circuit , mais comme vous avez une chaudiére neuve et
encore sous garantie je vous déconseille de le faire vous même de votre propre initiative.
Messages postés
32250
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 décembre 2021
2 412
bonsoir,

hélas le cuivre des années 60 , n'a pas la même épaisseur qu'a ce jour, pour ce que j'ai pu en voir, je l'appelle : feuille de cigarette, je brase uniquement à l'étain sur ce type de cuivre, surtout pas de brasure forte

c'est très pénible à travailler, pour ressouder dessus, je tape désormais au p'tit marteau dessus lorsque j'ai le doute sur la qualité du cuivre sur son épaisseur residuelle

A+
Messages postés
26
Date d'inscription
mardi 4 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2018

merci pour vos contributions.

le plombier est venu réparer ce matin (quatrième fuite depuis septembre) , bien qu'ayant eu le décès d'un proche cette nuit.
Il a dit qu'il n'y avait plus de joint ... j'ignorais qu'il y eut des joints dans les raccords des tuyaux verticaux. Soit je suis ignare, soit je suis une bille .

Il cesse son activité à la fin de l'année. J'ai pas d'bol...

1,5 bar, c'est la pression de consigne de la chaudière. donc c'est bon.

peut-être que le tartre fera office, à la longue, de stop fuite ...
bon Noël à vous