Est ce que ça vaut le coup de tout remplacer en isoltion?

6phil2 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 29 juillet 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2014 - 29 juil. 2014 à 21:59
atlassaturn Messages postés 3168 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 décembre 2022 - 2 août 2014 à 23:08
Bonjour à tous,

Nous venons d'acheter une maison des années 1990 et nous sommes en train de la rafraîchir , nous venons d'acheter portes fenêtres en 4/16/4 en remplacement du bois dont les joints avaient fondu et dont le double vitrage semblait dépassé :petites surprises quand même sur l'isolation :

Maison vendue avec soit disant des murs en brique exterieure + vide d'air + parpaing de 15 et plaque de laine de verre 10+1 qui est en réalité du 45+1(la laine est dur à enfoncer avec le doit, est ce qu'il s'agit de laine de roche ou de verre compactée?, première question pour connaitre le r)

2 eme point :la laine dans le grenier, annoncée par l'ancien proprio est en 160, r=4(étiquette collée dessus.

Ma question est ; faut il refaire tous les murs par des plaques type polystyrène graphité en 10+1 avec r=3.15 sachant que je vais refaire l'isolation du grenier en laine de 300mm r=8 et que les porte fenêtres vont être posées cet été.

Est ce que le gain à faire vaut vraiement le coup de refaire tous les murs, est ce vraiment indispensable ?ou le plafond et les fenêtres suffisent amplement et que dépenser par exemple 1500 euros pour le salon/sejour pour refaire l'isolation ne serait rentable qu'au bout de 15 ans?

Merci pour vos avis?

6 réponses

atlassaturn Messages postés 3168 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 décembre 2022 1 842
2 août 2014 à 18:50
Vous disposez déjà d'éléments pour calculer les pertes thermiques (les valeurs que vous donnez ci-dessus sont conformes à ce qu'on pourrait calculer) . Une remarque cependant , pour calculer l'incidence d'une amélioration du R sur la facture de chauffage , plutôt que de prendre un % forfaitaire de la facture pour les différends éléments (murs plafond ...) , qui ne constitue qu'un ordre de grandeur , autant calculer directement l'incidence sur les besoins en chauffage . Par exemple pour 10 m2 de mur , si vous habitez dans le nord (degré jour unifié de 2700 ) :
- avec un R de 1,75 les pertes annuelles seront de 1OX2700X24/1,75X1000 soit 370 kwh
- avec un R de 3,8 les pertes seront de 170 kwh
Donc de refaire un mur de 4 m de long (environ 10 m2) vous fera gagner 200 kwh par an .
En fonction de ce que vous coûte le kwh de chauffage (qu'il s'agisse de kwh électrique , gaz , FOD , compte tenu du rendement d'un chauffage par combustion de l'ordre de 0,8 et d'une augmentation prévisible du coût de l'énergie) , vous pouvez calculer combien de temps il faudra pour amortir l'investissement .
Après s'ajoutent des éléments non chiffrable , amélioration du confort quand les murs sont bien isolés , convictions personnelles etc ...dans la prise de décision !
1
valerossi. Messages postés 1404 Date d'inscription samedi 6 juillet 2013 Statut Membre Dernière intervention 19 novembre 2015 177
2 août 2014 à 19:47
bonsoir ATLASSATURN, super! on reconnait tout de suite le technicien,très intéressant vraiment,j'ai toujours plaisir a vous lire,bien
0
atlassaturn Messages postés 3168 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 décembre 2022 1 842
2 août 2014 à 23:08
Bonsoir
merci pour l'avis , mais c'est du niveau de la règle de 3 si on trouve les bonnes données d'entrée
0
atlassaturn Messages postés 3168 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 décembre 2022 1 842
30 juil. 2014 à 09:00
Bonjour
Première remarque :
vous allez changer les huisseries , assurez vous que le vitrage est bien à isolation renforcée : VIR (argon et traitement d'une vitre par dépôt d'oxyde métallique) . C'est normalement le standard aujourd'hui ; mais encore faut-il être sur d'avoir la qualité voulue : il y a un facteur 2 sur la transmission thermique .

Deuxième remarque : quand on achète une maison , un diagnostic de performance énergétique doit être fourni . Que disait le DPE ?

Pour les plafonds , vous dites que vous allez refaire l'isolation avec 300 mm de laine de verre : cela veut dire que vous allez enlever la laine de verre existante ? C'est une question souvent posée , la réponse étant en général : si la laine de verre a été posée correctement (pare-vapeur , lés jointifs ) et si elle n'est pas polluée par des déjections de rats mais simplement un peu tassée et un peu poussiéreuse , il vaut mieux la laisser et la compléter . Par ailleurs vous êtes vous posé la question de l'accès ultérieur au grenier ? (inspection de la charpente , de l'étanchéité ...) La réalisation d'un plancher de circulation peut s'avérer judicieuse .

Pour les murs , les panneaux existant , la laine minérale des panneaux composites placo +isolant est toujours une laine compressée avec une bonne tenue mécanique qu'il s'agisse de laine de verre ou de laine de roche . On peut , peut-être , faire la différence par la couleur , la laine de verre est plus jaune , mais de toutes façons la différence en conductivité thermique est faible , et sur 40 mm ça ne changera pas beaucoup le R ! (il me semble que ces panneaux existent en 40+10 mais pas en 45+10) .
Maintenant est ce que c'est rentable ?
Si vous faites le calcul avec les prix actuels d'énergie il faudra certainement beaucoup d'années pour amortir l'investissement , mais l'énergie , quelle qu'elle soit , aura tendance à augmenter beaucoup plus vite que l'inflation . Par ailleurs il faut prendre en compte la notion de confort (une maison avec des murs bien isolés est plus confortable à température de chauffage équivalente) . Enfin il faudrait prendre en compte les aides possibles , dans la mesure où vous remplissez les conditions(résidence principale , "bouquet" de travaux , sous-traitance à une entreprise etc ...) les aides peuvent faciliter les choses , mais c'est une autre question et vous l'avez certainement déjà prise en compte !
0
6phil2 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 29 juillet 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2014
31 juil. 2014 à 10:53
Bonjour et merci pour votre réponse
Première remarque :

vous allez changer les huisseries , assurez vous que le vitrage est bien à isolation renforcée : VIR (argon et traitement d'une vitre par dépôt d'oxyde métallique) . C'est normalement le standard aujourd'hui ; mais encore faut-il être sur d'avoir la qualité voulue : il y a un facteur 2 sur la transmission thermique .

oui c'est bien ce type de fenêtre donc ok

Deuxième remarque : quand on achète une maison , un diagnostic de performance énergétique doit être fourni . Que disait le DPE ?

le dpe classait la maison en d

Pour les plafonds , vous dites que vous allez refaire l'isolation avec 300 mm de laine de verre : cela veut dire que vous allez enlever la laine de verre existante ? C'est une question souvent posée , la réponse étant en général : si la laine de verre a été posée correctement (pare-vapeur , lés jointifs ) et si elle n'est pas polluée par des déjections de rats mais simplement un peu tassée et un peu poussiéreuse , il vaut mieux la laisser et la compléter . Par ailleurs vous êtes vous posé la question de l'accès ultérieur au grenier ? (inspection de la charpente , de l'étanchéité ...) La réalisation d'un plancher de circulation peut s'avérer judicieuse

je vais enlever l'ancienne laine car des rongeurs y sont passés(160 mm r=4).
il n'y a pas de par vapeurs ni de jointifs.
Comme il n'y a pas de murs porteurs à l'interieur, il y a un doublages des entraits (2*25cm de mémoires soit 50cm) je peux donc glisser la laine de 300mm(r=8) et mettre soit pare vapeurs et jointifs + plaque au dessus. la seule chose gênante et que les entraits sont liés entre eux par des bois pour former un "quadrillage", la laine devant passer au dessus .


Pour les murs , les panneaux existant , la laine minérale des panneaux composites placo +isolant est toujours une laine compressée avec une bonne tenue mécanique qu'il s'agisse de laine de verre ou de laine de roche . On peut , peut-être , faire la différence par la couleur , la laine de verre est plus jaune , mais de toutes façons la différence en conductivité thermique est faible , et sur 40 mm ça ne changera pas beaucoup le R ! (il me semble que ces panneaux existent en 40+10 mais pas en 45+10) .

j'ai regardé la laine est jaune donc laine de verre je pense, vous avez raison je pense que c'est du 40+10, la partie découpée avec le map en dessous a certains endroits j'ai 40/42 et 45.
si c'est ça le r n'est que de 1.2.
un 100+13 avec r =3.15 est tentant.


Maintenant est ce que c'est rentable ?
Si vous faites le calcul avec les prix actuels d'énergie il faudra certainement beaucoup d'années pour amortir l'investissement , mais l'énergie , quelle qu'elle soit , aura tendance à augmenter beaucoup plus vite que l'inflation . Par ailleurs il faut prendre en compte la notion de confort (une maison avec des murs bien isolés est plus confortable à température de chauffage équivalente) . Enfin il faudrait prendre en compte les aides possibles , dans la mesure où vous remplissez les conditions(résidence principale , "bouquet" de travaux , sous-traitance à une entreprise etc ...) les aides peuvent faciliter les choses , mais c'est une autre question et vous l'avez certainement déjà prise en compte !

j'ai lu un article qui disait que sur 100% de l'énergie consommée par une maison :

-75% de l'énergie s'échappe par les parois : 16% par le sol, 16% par les murs, 13% par les fenêtres et 30% par les combles!!

- 20% par le renouvellement de l'air (vmc)

-5% par les ponts thermiques et liaisons structurelles.

Dans mon cas comme c'est un sous sol, je pense que à part isoler le dessous des parpaings dans le sous sol (je ne sais pas si ça se fait)je ne pas intervenir.
Le plsu gros gain sera dans le grenier. les fenêtres c'est en cours. reste a appréhender le gain par les murs sachant que ça n'ira pas au dela de 16% comparés au 20% d'une vmc, a voir.

Compte tenu des délais annoncés par les entreprises venues faire des devis, je pense réaliser une bonne partie moi même

merci pour vos réponses
0
Bonjour
<-75% de l'énergie s'échappe par les parois : >
petite erreur de frappe plutôt entre 20 et 25% pours les murs.
Pour moi les priorités (et le plus simple )dans un premier temps
serait l'isolation des combles visez un R de l'ordre de 6.
Vous pouvez également isoler le plancher par le sous sol car
ce n'est pas très compliqué.
Cdt
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
6phil2 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 29 juillet 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2014
1 août 2014 à 12:21
Bonjour,

J'ai lu 75% mais c'est pour l'ensemble des parois, (16% par le sol, 16% par les murs, 13% par les fenêtres et 30% par les combles)

Mais sur différents sites, ils disent entre 20 et 25% c'est vrai lucienpel, c'est donc le 2eme poste aprés les combles, j'hésites quand même car la différence à gagner me semble faible c'est encore un travail à enlever les plaques, les points de map et de refaire les bandes, et de l'argent.

Un artisan(honnête et sans but commercial) est venu hier soir et m'a dit :vous avez déjà une brique, un vide d'air, un moellon (parpaing de 20cm)et un panneau de laine 40+10, c'est déjà pas mal, pensez que certains ont un enduit, un parpaing, un isolant...!

J'hésite encore soit a refaire que 2 murs en 100+10(4m chacun et porte fenêtre de 1.4) sur 3(8m le dernier), sur les 2 murs de 4m ou j'ai les portes fenêtres à changer car on va devoir retoucher l'isolant autour du bati...le mur de 8m à l'ouest resterai en 40+10.

Pour les combles, j'ai vu du 300 mm en r=7.5 ou 8 donc je pense partir la dessus et pour le plafond du sous sol, après renseignements, mettre du polystyrène en 80 avec r=2.2 en les collant.

Ça devrait déjà être pas mal!
0
valerossi. Messages postés 1404 Date d'inscription samedi 6 juillet 2013 Statut Membre Dernière intervention 19 novembre 2015 177
1 août 2014 à 20:30
bonsor,

je vois que vous êtes du nord,et vos murs sont des murs composites et en général ce sont des parpaings de 15 cm que l'on mets ,donc vérifier mieux,et cela aurait été meilleur avec des briques plâtrières ou des monomurs,donc je vais vérifier mais le coefficient n'est pas super avec des parpaings tout de même!
0
6phil2 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 29 juillet 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2014
1 août 2014 à 23:07
Bonsoir,
Après vérification c'est du 15, après recherche mon r serait de :

Brique perforée en 11 de large :0,3 a 0,45
Vide d'air de 3 cm :0,16
Parpaing de 15 cm :0,19( en 20)
Isolant en laine de verre 4cm+1cm :1,1

R global :1,75

Ce qui est vraiment bas. J'ai donc choisi de passer en 10cm+1 en polystyrène avec r=3,15 soit avec le restant du mur 3,80 environ

Ce sera nettement mieux car la je suis encore a la rt1989!
0