Rendre une motorisation electrique autonome

Dada45. Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 12 janvier 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 janvier 2020 - Modifié le 12 janv. 2020 à 14:13
contrariness Messages postés 19505 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 28 mai 2024 - 13 janv. 2020 à 17:58
Bonjour, j'ai visité des site de péniche type frécynet (39m) en général elles sont propulsés par des moteur thermique diesel de 250ch vapeur
J'avais trouver une équivalence electrique avec des moteurs 42kw triphasé en 96V continue genre 4 moteurs donc en tout 168kw en tenant compte des pertes et des consommations des cable et des moniteurs je voulais savoir comment arriver a minimiser le nombres de batteries et ne pas brancher sur le réseau électrique.
J'ai bien étudié certaines théories mais je n'ai pas toutes les données .
Ce qui m'intéresse ce serait couplé les 4 moteurs à 4 moteurs équivalents en les transformant en génératricesachant qu'ils sont réversible d'origine par le fabriquant.
Moteur marin inbord MPH plusieur puissance et plusieurs voltage (nautique expo).
J'ai vus aussi des hydrolienes de canalisation d'égout pour produire du courant a partir des flux des eaux usées dans les égouts des villes(USA).
En repartant d'une coque nouvelle et modifiée avec 2 tubes internes de diamètre 50cm interne et un certain nombre hydroliennes par tubes je voulais savoir si il y a des possibilité que ça fonctionne en toute autonomie .
J'ai bien conscience que si on couple un moteur X avec une generatrice de même valeur le rendement n'est pas égale à zéro,mais juste savoir combien de % on peux obtenir pour compenser le manque de rendement par les hydroliennes sachant qu'elles seront mise en mouvement par l'eau a marche forcée par l'avancement de l'embarcation ou a l'arrêt sur un court d'eau (comme les péniche amarrés sur la seine par exemple).
Je recherche une solution de mobilité gratuite et parraine sans branchement en minimisant le nombres de batteries à bord.
Ceci permettrai de ce déplacer sans pollutions et en toute autonomie en adaptant le diamètre des hydrolienes pour ne pas avoir des conduit trop important en diamètre et qui restent sous le niveau de flottaison sachant que l'enffoncement maxi est à 1m80 sous le niveau de l'eau .
Éventuellement 10 hydrolienes par conduit réparti sur 39m de long en gros tous les 3,5m environ donc 20 hydrolienes au total pour compenser les pertes et le manque de rendement.
Les batteries devraient juste servir pour la mise en route et entretenir une alimentation constante,celles ci alimenté par le surplus de production électrique induit par le propre mouvement de l'embarcation.
Merci d'avance pour vos réflexion

6 réponses

Daniel 26 Messages postés 16767 Date d'inscription jeudi 30 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 28 mai 2024 4 376
12 janv. 2020 à 17:24
Bonsoir,
Sans bien comprendre votre question , avec quoi sérieusement allez-vous entraîner votre génératrice pour une telle puissance ?
0
Dada45. Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 12 janvier 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 janvier 2020
12 janv. 2020 à 21:58
Bonsoir en fait pour un moteur pour 1h de fonctionnement il faudrait 2 pack de batteries de 300A en 96V donc ×4
Pour les 4 moteurs a pleine puissance.
Mais justement je voudrais avoir la possibilité de mettre que l'équivalent de 3h grand maxi pour avoir un roulement de charge sur 3 pack pour eviter de brancher et de charger tout en navigant, grace aux génératrices + les hydrolienes.
Moteurs Tema (nautique expo) 22kw 46kw en 96V
0
stf_jpd87 Messages postés 95137 Date d'inscription mercredi 14 décembre 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 28 mai 2024 27 599
13 janv. 2020 à 07:50
Bonjour

Je ne vois pas comment les hydroliennes au nombre de 20 peuvent être suffisantes pour produire l’électricité pour les moteurs, sachant que les moteurs doivent entraîner le bateau avec sa propre résistance à l'eau et le freinage des hydroliennes . Nous sommes porche du mouvement perpétuel.
Savez-vous quelle est la production des hydros à une rotation déterminée, calculée en fonction de la vitesse du bateau. Sachant que dans les premières centaines de mètres la puissance sera maxi sur les moteurs pour une production très faible des hydros.
Ce n'est qu'un avis. :o))
Cordialement.
0
Dada45. Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 12 janvier 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 janvier 2020
13 janv. 2020 à 17:22
Bonjours et merci pour la réponse je pensais qu'en couplant les 4 generatrices aux 4 moteurs le rendement serait au moins a 50% voir 60% dans le meilleurs des cas et que l'ajout des hydrolienes comblerait le les 40% manquant avec l'avancée de l'embarcation.
Je ne pensais pas que la résistance de l'eau a l'avancement était si importante.
Cordialement David
0
stf_frmu Messages postés 43902 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 28 mai 2024 11 946
13 janv. 2020 à 08:48
Bjr.
Trouvez vous des ingénieurs en électricité, hydrolique et force mecanique...
Ils pourront peut rêtre vous repondre.
Mais il est vrai que l'on est proche du mouvement perpetuel que les savants cherchent depuis des siecles...
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
gt.55 Messages postés 17221 Date d'inscription lundi 9 mai 2016 Statut Contributeur Dernière intervention 15 avril 2022 1 954
13 janv. 2020 à 09:53
Bonjour,

"Je recherche une solution de mobilité gratuite "...

Oui, le Saint Graal ! Comme tout le monde actuellement.....

Cdt
0
contrariness Messages postés 19505 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 28 mai 2024 135
13 janv. 2020 à 17:58
Dans le domaine de la generation d'une energie electrique, vous avez aussi la pile a combustible...

Elle peut etre avec des sources differentes (hydrogene, butane, propane, methane, photovoltaique, eolien, etc..)... Certaines sont tri/quadri-energies et equipent deja des refuges en montage ou dans les lieux desertiques.
0