Pose partiel de parquet bois damier.

davidifer Messages postés 4 Date d'inscription vendredi 26 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 16 avril 2023 - 16 avril 2023 à 10:59
Paul-Bernard Messages postés 44732 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 22 février 2024 - 16 avril 2023 à 14:20

Bonjour à tous, Après plusieurs années sans problèmes mon parquet damier c'est mis à ce soulever par endroit de mon salon, au 1er abord j'ai tenté de recoller les morceaux décollé mais sans succès ... ça venais à ce soulever à d'autres endroits et le problème ce déplaçait ... 

J'ai donc retiré toutes les parties soulevées gratté la colle et le surplus en dessous pour y coller de nouvelle mosaïques que j'ai racheté mais je me pose toujours la même question concernant mon problème d'origine, dans la mesure ou l'ensemble du parquet n'est pas concerné mais juste une partie placer par endroit et pas forcement en bord de la pièce, ... je dois forcement assurer un joint de dilatation qui généralement est situé en bordure caché par les plaintes et ainsi éviter de nouveau soulèvement. 

Comment dois-je faire pour évité que mes dalles ce décolle ? au milieux de pièce, à défaut d'être au bord dois-je laisser de l'espace entre les dalles restées collées et les nouvelles.

Merci de m'avoir lu et de vos recommandations  

A voir également:

5 réponses

KIDUGUEN Messages postés 12876 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 22 février 2024 4 690
16 avril 2023 à 11:15

Bonjour parfois ce sont les parties qui sont au soleil qui bougent . Il y a éventuellement un mauvais collage ou un reagréage qui se décolle .

0
davidifer Messages postés 4 Date d'inscription vendredi 26 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 16 avril 2023
16 avril 2023 à 11:29

Merci Kiduguen de ton intérêt, effectivement sa aurait pus être le cas mais l'endroit ce trouve près de mon entrée, pas très éclairé par le soleil mais je suspect une intention bienveillante à l'initiative de mes beaux parents d'avoir voulu nous arranger en traitant notre parquet de tel sorte qu'il retrouve une apparence de vitrification du départ à un moment de notre absences en congés, c'est parti de là ... je ne leur en veut évidemment pas, juste que de connaitre la cause permet que ça ne ce reproduise pas.

Maintenant, l'objectif serait de connaitre la bonne méthode de tel sort qu'en plaçant les nouvelles ne viennent pas ce prolonger sur le reste de la pièce.

0
stf_frmu Messages postés 43397 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 février 2024 11 923
16 avril 2023 à 12:07

Si il est vitrifié et qu'il ne l'était pas avant, possible qu'il y ai de l'humidité dessous du à l entrée et maintenant cette humidité  est emprisonnée, ne peut plus s'évaporer et le bois gondole.

0
davidifer Messages postés 4 Date d'inscription vendredi 26 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 16 avril 2023 > stf_frmu Messages postés 43397 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 février 2024
16 avril 2023 à 12:27

Bah en fait, quand je suis rentré dans cette maison, il y a maintenant + de 20 ans j'ai traité mon planché en ponçant et vitrifiant celui-ci mais aux fil des années sa c'est atténué voir quelques rayures lors de déplacements de meubles lourds ou autres déplacements de chaises par exemple et en répétant la démarche de retraitement de mes beaux parents n'a pas dû être fait correctement en passant quelques étapes ... je n'en leurs tien pas rigueur, juste connaitre la méthode de réparation sans avoir à tout refaire et surtout dois-je laisser des espaces de dilations sachant que je ne suis pas forcement en bordure de pièces. 

0
Paul-Bernard Messages postés 44732 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 22 février 2024 4 331
16 avril 2023 à 13:45

Bonjour davidifer, bonjour à tous.

Si j'ai bien compris et bien déduit, votre parquet est en bois massif collé sur une dalle béton.

Si tel est bien le cas, il n'y a besoin d'aucun espace de dilatation. Les dalles ou lames doivent être collées, parfaitement aboutées les unes aux autres.

La notion d' "espace de dilatation" ne concerne que les parquets flottants.

Bon après-midi. Cordialement.

0
davidifer Messages postés 4 Date d'inscription vendredi 26 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 16 avril 2023
16 avril 2023 à 13:55

Bonjour Paul-Bernard et merci pour ton conseil qui m'arrangerait ... mais pourquoi dont je n'aurais pas besoin d'espace de dilatation sur une surface en béton ? le bois bouge tout de même après séchage ... non ? 

D'ailleurs, lors de mes précédentes réparations ou j'ai tenté de recoller quelques lattes de bois sa c'est étendu en périphérique.

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Paul-Bernard Messages postés 44732 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 22 février 2024 4 331
16 avril 2023 à 14:20

Quand ce parquet a été posé neuf, il a été collé directement sur la dalle béton.  Un parquet collé n'est pas censé se dilater/rétracter sous l'effet de la chaleur/du froid, de l'humidité/de la sécheresse.

Il est collé en place une fois pour toutes. Le bois ne bouge plus, une fois collé. Par contre, il n'est pas impossible que la dallé béton bouge, s'écaille, se fissure. C'est d'ailleurs souvent ce qui cause le décollement de morceaux de parquet.

Si les lames (ou dalles) n'étaient pas précisément jointives, toutes les poussières et autres cochonneries s'incrusteraient dans les "espaces de dilatation". Et ce serait pratiquement impossible à nettoyer.

Bon dimanche.

0