Sol en béton ciré

Signaler
-
 Spassgirl -
Bonjour,

Nous sommes entrain de rénover une vieille maison en pierre de manière contemporaine.
Au niveau de la cuisine nous aimerions poser un béton ciré au sol (environ 15m2) que nous comptons exécuter par nos soins, budget serré oblige!
Quelqu'un s'est-il déjà lancé dans ce genre travaux? Quelles matériaux et techniques me conseilleriez-vous?
On peut lire tout genre de choses sur le net, mais je préfèrerais avoir l'avis d'une personne en ayant déjà fait l'expérience.

4 réponses

Bonjour cher confrère,

Je suis moi aussi architecte.
Je sais que la réalisation de ce béton ciré ne sera pas une mince affaire, mais j'aimerais tout de même me lancer! Je me dis qu'avec une bonne recette, de bons conseils ou encadrement, ainsi qu'avec beaucoup de minutie et motivation, ça n'est pas mission impossible!
Alors pour répondre à vos questions:
- J'appelle "béton ciré" un béton qui une fois sec recevra un traitement spécifique en surface, en l'imprégnant d'une espèce de cire, de manière à obtenir un aspect parfaitement lisse et dur.
- Actuellement je suis sur plancher bois et je comptais couler une chape de 6cm par-dessus, support de mon béton ciré.
- Il s'agit de la cuisine, il y aura donc fourreaux électriques et canalisations d'eaux à passer.
- J'ai prévu d'isoler mon plancher par le dessous (la cuisine est au rdc, et nous sommes sur une cave), en mettant une première couche d'isolation entre les solives (16cm de laine de verre) et une seconde croisée sous les solives (panneaux roofmate 3cm, pour une raison de compacité, faible hauteur sous plafond dans la cave).

J'attends votre avis sur la question.

Carole
Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 13 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013
15
Tu veux donc réaliser une chape de 6 cm d'épaisseur sur un plancher bois cloué sur solives bois. Ta chape de 6 cm pèse 0,06 x 2,5 = 0,150 T/m2 (150 kg/m2) qui se rajoute à la charge d'exploitation de 175 à 250 kg/m2... Cela fait beaucoup pour un solivage de 16, si la portée est de 4,00 ml avec un espacement de 55 à 60 cm. Le plancher fléchira et la chape fissurera.
La meilleur solution consisterait à couler, sur le plancher, une dalle BA de 14 à 16 cm d'épaisseur (à vérifier en fonction de la portée), ancrée dans les murs tous les 120 à 180 cm (à voir avec l'ingénieur BA qui calculera ferraillages et ancrages) : les fissurations de flexion seraient ainsi supprimées. Il faudrait couler un béton liquide dosé à 350 kg de CPJ/m3, et surfacé par ponçage soigné.
Passe tes gaines, alimentations en eaux et évacuation dans l'isolation sous plancher : ce sera plus précis et tu pourras déplacer les appareils et appareillages par la suite.
Jean Cohenny,
Messages postés
27
Date d'inscription
samedi 13 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013
15
Je vous déconseille de faire ce travail vous même : problèmes de fissuration et de planéité.
Qu'appelez-vous "béton ciré au sol" ? Un dallage (sur quoi ?) ou une chape ?
Qu'avez-vous à passer dans ce dallage (fourreaux électriques, canalisations d'eaux) ?
Comment isolez-vous ce dallage ou cette chape ?
Jean Cohenny,
Merci beaucoup pour ces infos!
Je vais réfléchir à tout ça...