Protection electrique maison ancienne

Maxime - 28 déc. 2012 à 23:42
Carminas Messages postés 4064 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 - 4 janv. 2013 à 08:14
Bonjour,
je suis actuellement en terminale et j'ai un projet de 3-4 mois avec diverses taches à effectuer ( électricité ; isolation ; ... ). Ce projet comptera pour le bac coefficient 12 ..

J'ai un problème, je dois effectuer le prise en compte de l'existant ( maison ancienne construite en 1972 ), vous vous doutez alors que toutes les installations électrique etc sont défectueuse et que rien n'est au norme.
J'ai une photo avec le schéma de distribution mais je n'arrive pas vraiment à l'exploiter ( je n'arrive pas à la mettre avec le poste ) .

je connais la section des câbles utilisés avec le courant qui y passe pour le circuit de l'éclairage etc..
Il y a 2 interrupteurs ( un de 40A et l'autre je sais juste que c'est un ' ON/OFF ' ) . Il n'y a aucun DDR sur le schéma de distribution ce qui est nécessaire . J'aimerais donc faire un petit compte rendu sur les risques encourus niveau électricité sans DDR et puis pour l'instant c'est bon .
Je sais qu'en cas de court-circuit, de défaut avec un matériel c'est très dangereux , mais je ne sais pas trop quoi dire d'autre, merci pour votre aide.
A voir également:

9 réponses

KIDUGUEN Messages postés 13107 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 4 759
29 déc. 2012 à 18:50
Bonjour en 72 on etait aux normes de l'epoque mais déjà en 2,5 pour les prises il manque juste le fil de terre qu'on peut repasser si les fourreaux on ete bien posé .Pour les lampes il faut egalement remettre le fil de terre .Tableau de l'epoque fusibles socle en porcelaine à moins que le tableau est ete refait .Et faire un tableau bois avec fusibles porcelaine c'etait moins facile que les tableaux actuels .Le 30ma n'existait pas malheureusement pour certains .Pour resumer c'est une installation qui n'est pas à refaire juste à ameliorer
1
jdf_daniel26 Messages postés 4737 Date d'inscription lundi 27 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 27 mars 2023 1 769
Modifié par daniel26 le 29/12/2012 à 03:50
Bonjour,
Ici, que des conseils seront donnés par des professionnels est beaucoup d'expériences
vécues pour d'autres ...
Puis , où se trouve la question avant de devoir deviner ce qu'est un DDR ? A moins qu'il faille le rechercher près du compteur.

Pour intégrer des images, un hébergeur sera utile.
Cdlt,
0
Bjr, on en apprend tous les jours j en avais un a la maison sans le savoir!!
"DDR:= disjoncteur "normal": déclenche sur une valeur maximum de courant sur la seule phase
- disjoncteur différenciel: déclenche sur un valeur limite de courant (16, 20A, etc), mais également sur un déséquilibre entre phases ou entre phase et neutre (30mA suivant la norme actuelle)
On trouve des disjoncteurs "retardés" (qui tolèrent soit le dépassement de la valeur max, soit un déséquilibre, pendant un "certain temps"), dans les systèmes d'alimentation de machines outil (par ex.), ... les moteurs, ou certains filtres, provoquent une fuite à la terre ou entrainent un appel de courant important au moment du démarrage"
0
jdf_daniel26 Messages postés 4737 Date d'inscription lundi 27 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 27 mars 2023 1 769
29 déc. 2012 à 18:39
Généralement à cette époque là ( pas vieille du tout ! ) seul un 650mA était installé .
0
Maxime21228 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 décembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 2 janvier 2013
29 déc. 2012 à 18:43
merci pour vos réponses .
La questions est qu'elles en est les conséquences d'une maison sans disjoncteur différentiel à courant résiduel, même en sachant à quoi sert le DDR. Cdlt
0
Carminas Messages postés 4064 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 1 858
29 déc. 2012 à 18:57
Sur une maison sans DDR, il y a un risque pour les personnes en cas d'appareil avec un défaut d'isolement < 500mA ou en cas de contact direct.

De manière plus générale, pour votre question de départ, reprenez les 6 items d'une mise en sécurité d'une installation électrique et à partir de ceux-ci imaginez les risques s'ils ne sont pas respectés

Pour rappel, une mise en sécurité d'une installation électrique comporte 6 exigences minimales décrites par Promotelec dans le guide "Installations électriques des logements existants" :
1- Présence d'un appareil général de commande et de protection de l'installation facilement accessible (Cet appareil permet de couper facilement l'alimentation de l'installation électrique. Le plus souvent il s'agit du disjoncteur de branchement).
2- Présence, à l'origine de l'installation, d'au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre (Un dispositif différentiel détecte les fuites de courant qui s'écoulent vers la terre et coupe automatiquement le courant. En général il s'agit d'un 30mA).
3- Présence, sur chaque circuit, d'un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs (Les disjoncteurs et les fusibles protègent les conducteurs électriques de l'installation des échauffements anormaux du fait de surcharges ou de court-circuit).
4- Présence d'une liaison équipotentielle et respect des règles liées aux zones dans chaque local contenant une baignoire ou une douche (Dans ces locaux, la présence d'eau aggrave fortement le risque d'électrocution. Ceci impose de limiter l'équipement électrique au voisinage de la baignoire ou de la douche et de relier entre eux les éléments métalliques accessibles).
5- Absence de tout risque de contact direct avec des éléments sous tension pouvant entrainer l'électrocution et de tout matériel vétuste ou inadapté à l'usage (Des appareillages : prises de courant, interrupteurs... récents évitent tout risque d'électrisation voire d'électrocution).
6- Conducteurs protégés par des conduits, moulures ou plinthes en matière isolante (Les fils doivent être mis sous conduits, plinthes, moulures en matière isolante pour éviter leur dégradation).

A noter que ce sont à peu près ces 6 points qui sont repris dans le diagnostic obligatoire de l'installation électrique en cas de vente d'un logement de plus de 15ans.

@+
0
Maxime21228 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 décembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 2 janvier 2013
30 déc. 2012 à 13:53
Merci pour vos réponses cela m'aide beaucoup, justement en parlant des normes pour en 1972, je les aient cherchés, j'ai donc trouvé que la norme NFC 15-100 était déjà la depuis 1956 il me semble, mais qu'elle a évolué de plus en plus chaque année, comment savoir exactement qu'elle en était la norme par exemple pour le nombre de PC par pièce etc car j'ai du mal à le trouver sur internet.

Voici le tableau de distribution de la maison :

http://img204.imageshack.us/img204/9008/capturedcran20121228232.png
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
KIDUGUEN Messages postés 13107 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 4 759
30 déc. 2012 à 16:08
Bonjour le tableau a été refait 'interrupteur on/of coupe simplement le chauffage et c'est le 40MA l'inter diff . Je pense que ça a evolue bien apres 56 .Consuel etait là en 68 mais il faut trouver sa creation .Plus haut je vous ai tracé l'installation de 72 il me semble que les lampes exterieures avaient dejà la terre tout comme les prises forces et cuisine .Si vous souhaitez d'autres renseignements n'hesitez pas .Le nombre de 7 prises n'a pas change 7 lampes pareil .Il y a meme une epoque ou on protégeait les prises en 20A puis on est revenu à 16A puis aujourd'hui retour à 20A
0
Carminas Messages postés 4064 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 1 858
30 déc. 2012 à 16:44
Il y a même une époque (NF C 15-100 de 1991) où l'on protégeait les circuits prises 2,5² par un disj 25A.
0
Maxime21228 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 décembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 2 janvier 2013
2 janv. 2013 à 13:01
Ok pour l'interrupteur ON/OFF , d'accord mais je trouve que mon schéma de distribution est vraiment mal représenté car on ne sait pas ce qui est relié à la terre alors que nous devons rénover toute l'électricité pour que tout soit au norme. Savez-vous quelle norme suivre pour que je sache combien de différentiel mettre etc ? Est-ce-qu'en mettants un différentiel 30ma pour toute la premiere partie, un autre 30ma pour ' radiateur séjour + chambre ' et ' radiateur cuisine ' puis un dernier différentiel 30ma pour le cumulus et plaques de cuisson ? Merci pour vos réponses
0
KIDUGUEN Messages postés 13107 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 4 759
2 janv. 2013 à 19:18
Bonjour procurez vous le petit livre rouge chez promotelec ça ne coute pas cher et vous avez tous les renseignements sur les normes actuelles .
0
Carminas Messages postés 4064 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 1 858
2 janv. 2013 à 19:28
On vous demande une mise au norme totale ?
Cela veut dire refaire l'installation en totalité comme pour un logement neuf ?
Avec toutes les règles du petit livre rouge évoqué par Kiduguen

Le plus souvent sur le l'existant, on fait une mise en sécurité, c'est à dire on fait les travaux nécessaires pour que les 6 règles que j'ai évoquées plus haut soit respectées.
Dans ce cas chez Promotelec, il faut acheter :
"Installations électriques des logements existants"

A vous de voir en fonction de la demande exacte

@+
0
Bonjour, ok je vais me renseigner pour ce petit livre.
On me demande en fait la rénovation total de la maison ( isolation ; redimensionnement du chauffage , électricité ) . Donc je pense qu'une mise en sécurité suffit tant qu'au final tout est au norme. Merci beaucoup .
A+
0
Carminas Messages postés 4064 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 23 mai 2024 1 858
4 janv. 2013 à 08:14
Bonjour

Une rénovation totale, c'est refaire en totalité l'installation comme pour un logement neuf.
Donc si c'est cela, une mise en sécurité ne suffit pas, car au final tout n'est pas aux normes actuelle.

Donc basez vous plutôt sur le petit livre rouge édité par Promotelec, c'est un très bon résumé de la norme accessible à tous.
http://librairie.promotelec-services.com/wdbox/pagescli/promotelec/index.htm

Si vous voulez l'intégral du texte de la norme, il est accessible en consultation sur le site de l'AFNOR (il suffit de s'inscrire) :
https://www.boutique.afnor.org/
Cherchez: NF C 15-100/A2 (salles d'eau) et NF C 15-100/A3 (locaux d'habitation)

Voir également les liens suivants édités par des fabricants de matériels électriques :
http://pdf.hager.com/FrmViewer.aspx?c_code=guide_NFC15100_pdf_262&numpage=0&minimized=O&first=O&sendsession=
https://www.document.schneider-electric.fr/catalog/nfc-15100/

@+
0