bonjour ,

Je veux aménager un ancien grenier
une pièce de +ou - 8m sur 9m"
mais le soucis est que les poutres en bois sont très longue environ 8 mètre,
d'ou une grande flexibilité ,
je voudrai mètre un ipn ou upn ou un H je sais pas quel est le mieux ,
mais la aussi il y a un soucis c'est quel dois faire 9 metre de porté environ pour mettre sous les poutres pour atténuer la flexion " donc je voudrais souder des morceaux bout a bout ...de 3metre d'ipn/U/H

pensé vous que c'est réalisable partant du fais que les soudures soit saine et renforcé par des longueur de fer plat souder aussi ou fixe avec des boulons.

merci
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 11060 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 17 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 10/01/2018 à 21:51
0
Utile
Bonsoir
Seb
J'ai changé autrefois une poutre de plancher de 7,5 m de longue qui avait pourrit, une sacrée poutre en largeur et hauteur, me rappelle plus mais elle devait bien faire 45 par 45 cm, les anciens faisait costaud. J'avais pris conseil et opté pour une poutre nailweb, même hauteur mais beaucoup moins large et plus légère.
Voyez de ce coté la, car partir sur du metal, cela va peser bien lourd et compliqué a travailler.

Posté depuis https://itunes.apple.com/fr/app/ccm-live-discussion-forum/id871822609?mt=8CCM Live forum pour iPhone/iPad]
Commenter la réponse de lekabilien
atlassaturn - 15 janv. 2018 à 17:55
0
Utile
Bonjour
En ce qui concerne le choix du profil :
-si vous n'êtes pas limité en hauteur de profil , vous avez intérêt à choisir , un IPN ou un IPE qui sera moins lourd .
-si vous êtes limité , il y aura intérêt à choisir un HEA ou HEB qui pèsera plus lourd mais sera moins haut .
Un profil en U ne présente à mon avis pas d'intérêt .
Pour le dimensionnement il faudrait savoir ce que vous compter réaliser , mais il faudrait partir sur 100 kg/m2 de charges permanentes et 150 kg/m2 de charges d'utilisation .
La poutre supportera en gros 10 tonnes à peu près réparties !
Ceci correspondrait à une poutre IPE 400 de 630 kg et à une poutre HEA 300 de 830 kg . Indépendamment du coût cela va poser des problèmes de manutention et de reprise des efforts au niveau des appuis .
Avez vous envisagé d'autres solutions ? ( poutre en bois lamellée collée , poutre composite I en bois , doublage des poutres existantes ...)
Commenter la réponse de atlassaturn