Signaler

Comment vérifier la solidité d'un béton ?

Posez votre question pouchkine - Dernière réponse le 2 sept. 2010 à 01:17
Bonjour à tous. Je suis nouveau, et je découvre votre forum qui m'a l'air fréquenté par des gens qui connaissent leur sujet. Enfin désolé pour ces flatteries ^__^ mais il faut bien un petit mot gentil pour commencer. Je reviens d'Ukraine, ou j'ai fait couler les fondations en béton armé de ma maison. Dimensions: 50X50 cm sur 44 mètres. J'ai choisi un béton M250. (norme soviétique sans doute) censé être suffisamment résistant pour les fondations. Cependant, étant donné que cela se passe en Ukraine, je n'ai aucune confiance. Les ukrainiens n'ont ni la même honnêteté, ni le même amour du travail bien fait, ni les compétences du travailleur français. J'ai ramené un morceau en France, au cas ou je pourrais le faire analyser. Et ce bout de béton, bien qu'il ait été coulé le 17 juillet, il y a 10 jours, est aujourd'hui friable, j'arrive à le forer facilement à l'aide d'un couteau de cuisine. Est-ce que ça veut dire que le béton est mauvais? Sinon y a t-il moyen de faire d'autres tests moi même? ou alors à qui faire appel? Ps: Je suis étudiant (Pas ou presque de sous )))-: N'hésitez pas à donner votre avis. Merci. Cédric.
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Pour robin 29; t'as qu'a faire l'expérience, "une petite épaisseur" de béton que tu met sur un mur au soleil et le même béton de la même épaisseur dans un endroit humide à l'ombre et 3 jours plus tard, tu teste la dureté des 2. Je t'accorde que Brulé, n'est peut être pas le bon terme.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
bonsoir un beton de fondation n'a pas lieu d'etre friable ou de se percer avec un couteau!
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Oui c'est ce que je pensais. En plus, en 10 jours, il devait déjà être déjà très solide ):
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, De source sûre: (laboratoire de recherche lafarge), un béton de fondation ou autre de doit en aucun cas pouvoir être altéré. Mais il faut quand même être relatif: un couteau de cuisine permet de faire une griffure et pas plus. Vous pouvez obtenir ce genre de renseignement sur internet. Bien cordialement. Daniel.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Une griffure oui, mais là j'ai pu faire un trou de 1 cm de profondeur. En appuyant fort certes, mais sans forcer comme un malade pour autant. Après 10 jour le béton est à 80 pourcent de sa dureté je crois, donc pas d'amélioration substantielle à attendre n'est-ce pas? Je vais faire un tour à l'usine Lafarge, on verra ce qu'ils diront.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Je ne suis pas maçon mais il me semble que la profondeur de fondation ( hors gèle) est de 60 cm en France alors en Ukraine ???? Quant-au béton il y a du souci à se faire. Je me pencherais aussi sur le type d'armature qu'ils ont utilisée dans la fondation???? Bon courage.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Je suis étonné que personne ne pose la question; d'où vient ce morceau de béton , Si c'est un morceau de béton qui à durci en plein soleil, c'est normal qu'il ne soit pas dur,( il est brulé).
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Hein??? Brûlé en profondeur même? oO Le bout de béton est un petit "bloc" pris à coté,ou du ciment avait été versé par mégarde de l'autre coté des planches qui coffraient les fondations. Disons un petit morceau difforme de 10-15 cm d'envergure, il n'est pas plat. L'endroit ou j'ai percé avec mon couteau de cuisine se situe à 4 centimètres du haut du morceau qui était exposé au soleil. Je ne sais pas, c'est quand même un petit morceau solide, mais c'est vrai qu'en forçant avec un gros couteau, ou arrive à faire un trou assez profondeur en tenant le bloc dans sa main. J'avais dans l'idée que le béton en principe était indestructible, à moins de prendre un marteau ou une perceuse... Je pense acheter ça: http://www.industrial-needs.com/technical-data/hardness-meter-pce-ht-225.htm, et faire des tests quand j'y retournerai. Ça m'a l'air fiable et professionnel comme instrument, même si c'est assez cher: 295 euros.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Le lien ne fonctionne pas ! On appel cela un essais de dureté "Rockwell" Il existe des appareils a "main" qui se nome "scléromètre" Tape ce nom sur Google, tu y trouveras toutes les données, malheureusement, c'est assez cher, mais à côté du prix d'une maison, cela vaut la peine Bon courage.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Salut pouchkine, J'ai personnellement, laissé faire à des Malgaches une maison là-bas. Ce ne sont pas tous les Malgaches, mais certains sont sans aucun scrupule. Pour info, et afin d'éviter de marcher, ils ont utilisé l'eau de mer pour faire la maison. Du coup, le béton est pareil au tien, friable. Rien à faire !!! Il faut tout casser et recommencer. Pour tester, tu peux essayer de prendre un piolet et le planter violemment dans divers endroits de la construction : s'il crée des trous, ne construit pas dessus, tu vas tout perdre. Demande au chef de chantier de refaire ce qu'il a mal fait. Pour nous, on a perdu tout ce que l'on avait misé. Mais c'était trop loin pour aller vérifier... Pour toi, si tu peux, soit là lors des phases importantes de construction : la norme donnée ne veux pas dire qu'ils aient respecté les doses (300 Kg/M3)... Pour Reflex : que je sache, le béton qui sèche au soleil ne perd rien de ses qualités :-) Sinon tous les immeubles du sud seraient fait en béton brûlé (je ne connaissait pas le terme).
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour Robin et à tous, Habitant dans le sud et ayant beaucoup de maçons dans ma famille le béton effectivement brûle au soleil ,j'ai des jardinières qui ont plus de 20 ans c'est celles qui ont séchées dans l'eau. Les autres sont redevenues poussière. Vive la Bretagne. Daniel.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Salut a tous. Il faut savoir que un béton bien dosé (dosé dans les normes met minimum 90 jours pour etre "sec" disons "pris" définitivement ce selon le climat bien sur si il fait trop chaud, l'eau s'evapore et la réaction chimique ne peut se terminer. si il n'y a pas assez d'eau a l'origine de même la réaction ne sera pas finie. trop d'eau on fait de la "soupe" Il est de même pour la quantité (et la qualité) de ciment dans les aggloméeras. il fait aussi evacuer les bulles de gaz (hydrogene) (vibrer) toujours selon les prescriptions de l'architecte! les maisons malgaghes de Robin (clin d'n'oeuil) et effectivement le sel contenu dans le sable ou l'eau salée. Il existe un autre produit que je tairais qui avec quelques Kg pour 30 m cubes te garantissent que le béton ne prendra Jamais.. (quelques poignées en poudre sur le tas de tout venant de ton ennemi. mais sont fausi faits de chaux (a l'ancienne) et autres matieres que celles du béton que l'on connait. les egyptiens savaient déjà faire copié lamentablement par les romains, ce béton et preuve en est même si il n'est pas armé il défie les siècles.. j'ai vu dans ces lignes parler de "qualité de ferrailage". celui ci n'a rien a voir dans la solidité du matériau nommé "beton"! L'association du ferraillage et du béton s'appelle du "BETON ARME"! tiens, pour la culture.. l'inventeur de ce systeme est né a Neuville Saint Wast (pas d Calais) et se nommais François Hennebique On peut remarquer, au 64, rue du Canada, un médaillon portant l’inscription «François Hennebique, inventeur de la construction en béton armé, Naquit ici le 25 avril 1842. Merci WiKIpedia .
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Il n'y a pas d'âge pour apprendre... ^^
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir, Y à t-il des bretons?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Hello Un Béton normalement dosé ou non, séchera en 32 JOURS, après ce délai, le béton ne peut secher plus, qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente. Personnellement lors de mes travaux, j'ai toujours laissé par exemple, les pieds droit qui me soutenaient des arcades béton coulées dans coffrage de 4m50 de long, section moyenne 20/35, n'importe quel soit le temps, au bout de 32 jours je ne risque plus rien. Bye
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, robin29 à dit : "Pour tester, tu peux essayer de prendre un piolet et le planter violemment dans divers endroits de la construction : s'il crée des trous, ne construit pas dessus, tu vas tout perdre." Je confirme ça méthode, un piolet ou même une pioche, ou marteau avec burin. Sur la fondation, choisir une zone plutôt vers le centre (pas en bordure) et allez-y fortement comme pour démolir. Disons pendant 5 minutes. Avec ces outils vous n'arriverez qu'à faire un trous de quelques cm3 et avec bien du mal. Là le Béton sera solide !!! Si vous faites un trou de 10cm3, c'est pas du solide... Pour revenir à l'échantillon pris hors du coffrage, ça ne veut absolument rien dire, car comme cité plus haut, il à surement séché trop vite (donc friable). Il n'a pas été mis en œuvre, tassé et vibré (donc friable aussi). Pour le séchage (environ 30 jours pour des fondations). Mais après une semaine, un marteau ne cassera pas grand chose sur le milieu de la fondation. Pour vous convaincre, achetez un sac de béton près à l'emploi, faites des galettes de 10cm d'épaisseur, un bloc de 15cm². laisser sécher tranquillement (surtout à l'ombre pour les 2 ou 3 premiers jours), puis une semaine en plein soleil. 1 semaine après séchage, on casse d'un coup de marteau 2 semaines après séchage, on casse plus difficilement 3 semaine après séchage, le bloc de 15cm3 "rigole quand vous arrivez avec votre marteau". Bon tests...
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !