Signaler

Comment utiliser un radiateur électrique ? [Fermé]

Posez votre question lerouge - Dernière réponse le 30 oct. 2009 à 06:35 par STF 46
Bonjour comment bien utiliser mes radiateurs electriques sans me retrouver avec une factures hallucinante ?
Afficher la suite 
Utile
+17
plus moins
bonsoir, je suis tout a fait d'accord avec les messages précédents et j'aimerai y apporter une précision supplémentaires sans pour autant revenir sur le contenu des autres messages. hormis le niveau d'isolation de la maison, le temps de chauffe de la résistance, ...., il y a quelque chose de très important a tenir en compte dans un chauffage électrique. c'est l'hygrométrie ou taux d'humidité. plus le taux d'humidité est important et plus il faut chauffer pour avoir la température désirée. si vos radiateur électrique sont pilotée par thermostat ou programmateur (maitre, esclave), il vous est possible de gérer des plages en mode confort (température aux heures ou l'on se trouve chez soi) et mode éco (température aux heures ou l'on est absent, travail ou la nuit), cette différence ne doit pas excéder plus de 2° d'écart. au delà l'humidité redevient trop importante par rapport à la température mode confort et vos radiateurs vont avant tout assécher l'air pour ensuite le réchauffer. donc consommation d'électricité supplémentaire. cela vient en complément de ce qui a été dit par les autres personne
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+4
plus moins
et mettre des déshumidifieur d'air fait baisser aussi la consommation de courant électrique ...
Utile
+4
plus moins
bonjour / Humidité ??? Si l'on n'habite pas une cave, lorsqu'il n'y a personne dans le logement, il n'y a pas forcément beaucoup d'humidité. En tout cas,chez moi, aucun pb de ce côté là. Je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'un trop fort degré d'humidité rend le logement plus difficile à chauffer. Mais on peut contrôler cela avec un hygromètre. Lorsqu'on est aux environs de 40%, c'est bon, mais lorsqu'on atteint 60%, il y a un pb. On peut limiter l'humidité en couvrant bien les casseroles et poêles lorsqu'on cuisine, et faire fonctionner la hotte si on en possède une (à noter que seules les hottes à extraction sont vraiment efficaces : celles qui rejettent l'air à l'extérieur. Dans les logements modernes, il y a la VMC et aussi ils sont isolés. Donc l'idéal, si on est absent 8 heures ou plus par jour, c'est d'arrêter le chauffage au moins en moyenne saison, et de le faire redémarrer tout doux une demi heure ou une heure avant d'arriver, ainsi on trouve un logement tempéré, au lieu d'être glacial. Et l'erreur fréquente, c'est de mettre le thermostat à fond lorsqu'on arrive dans une pièce froide.Cela ne sert qu'à jeter l'argent par les fenêtres. De toutes façons, on ne chauffe pas une pièce froide en 5 mn, il faut du temps. Un thermostat donne le courant et le coupe automatiquement, mais la résistance chauffe toujours de la même façon à partir du moment où elle dispose du courant. Le thermostat n'agit que sur la durée d'alimentation électrique, car il faut plus de temps pour obtenir une température plus haute.
Utile
+3
plus moins
bonjour : Il faut savoir que la conso d'un chauffage électrique dépend : -de l'isolation du logement - de la température désirée - de la durée de fonctionnement de la résistance. bien entendu la résistance ne chauffe pas en continu, normalement, mais par intermittence, et la durée totale de fonctionnement de la résistance détermine la conso.
Utile
+1
plus moins
Bonjour lerouge, Il faudrait un peu plus de précision: - Dans quelles pièces se trouvent tes radiateurs? - Sont-ils pilotés par un termostat d'ambiance? - Quel type de radiateurs (convecteur ou radiants?) merci

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !