Point de Rosée Isolation interieur pose anti vapeur et kraft

Signaler
-
 Olivier -
Bonjour à tous,

Le Problème concerne le Point de Rosée pouvant se formait dans le doublage ou la paroi ; en effet, lors de travaux j'ai découvert 100mm de laine de verre avec Kraft. Cette laine de verre est située entre le parpaing alvéolé de 20cm à l’extérieur et la brique de 5 à l’intérieur.

Je voudrais poser une laine de verre GR32 de 100mm + BA13 côté pièce (intérieur) et pour parfaire le tout, poser un pare vapeur Sd18 entre la laine de verre et le BA13.

Résultat : Extérieur | Parpaing | Laine de verre | Kraft | Brique (+Plâtre)| Laine de verre | part vapeur | BA13 | Intérieur de la chambre

Le souci : y - aura-t-il une condensation (point de Rosée) entre la laine de verre Kraft et la nouvelle laine de verre avec pare vapeur Sd18 ? Cette condensation serait néfaste à l’isolation thermique et même sujette à pourrissement, champignons, etc…

D'avance merci pour vos retours.

3 réponses

Bonjour

il y a bien la préconisation dite des 1/3 ; 2/3 ; c'est à dire que la résistance thermique de l'isolant coté froid (comportant le pare
vapeur) doit être au moins égal au double de la résistance thermique
de l'isolant rapportée coté chaud.

Je ne suis pas sur que vous soyez dans ce cas de figure.
Sinon vous pouvez tentez de faire une simulation avec Ubakus pour voir
ce que cela donne.

Cdt
Messages postés
262
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021
73
Bonjour Olivier, bonjour à tous,

Il faudrait passer par un calcul thermique pour déterminer s’il n’y a pas de souci potentiel avec le point de rosée.

Pourquoi ne pas, à l’occasion de votre souhait d’améliorer l’isolation thermique de cette paroi, en profiter pour repartir sur de bonnes bases en faisant du neuf ?

En faisant tomber la contre cloison brique et en remplaçant l’isolant existant par un nouveau et en repartant donc sur une forte épaisseur d’isolant performant (GR 32) : on va jusque 160 mm en rouleau soit R=5 et 180 mm en panneau soit R=5.60. Vous allez avoir ainsi une isolation thermo-acoustique performante, la possibilité de rénover votre installation électrique en faisant passer les gaines entre isolant et plaque de plâtre, un probable gain de surface habitable, la possibilité d’avoir un nouveau parement que vous aurez pu choisir selon les propriétés que vous recherchez (par exemple très forte résistance aux chocs et facilité d’accrochage des charges lourdes avec la plaque Habito®). La pose d’une membrane pare vapeur et d’étanchéité à l’air (type Vario® Xtra https://www.isover.fr/produits/catalogue/membrane-varior-xtra coté chauffé permettra de limiter les risque de désordre dans la paroi (transferts de vapeur d’eau régulés) et de réduire les fuites parasites d’air qui permettront à l’isolant de performer au maximum de ses capacités.

Bien sûr, le système de pose est important voire essentiel. Une pose avec un système avec des appuis et fourrures type Optima murs https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur/optima-murs-lisolation-des-murs-par-linterieur-sous permet une continuité de l’isolation gage de réduction des ponts thermiques et phoniques.

Voilà, je vous ai apporté un éclairage succinct sur une autre possibilité d’isolation et de rénovation et amélioration de l’isolation existante que vous n’aviez peut-être pas envisagée.

Je reste à votre écoute si vous avez des questions sur cette solution ou sur la solution que vous avez évoquée.

Cordialement

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci à tous pour vos réponses ! Je les analyse et reviens vers vous si j'ai des questions.

Cordialement