Restauration parquet sapin : comment changer des lames endommagées ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 31 oct. 2010 à 19:33 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 12 nov. 2010 à 19:29
Quel est la bonne technique pour changer des lames (épaisseur 30mm) sur un ancien parquet sapin ?
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 18:57
2
Merci
Re Bonsoir ! A mon avis tu risques de te compliquer la vie, pour la simple raison est que, si tu coupes la languette et la rainure le long de chaque lame, tu n'auras plus aucune tenue de tes lames entre elles. C'est la languette qui s'encastre dans la rainure de la lame à côté qui permet aux lames de rester solidaires. Si, malgré tout, tu coupes le long des lames, il te faudra mettre des tasseaux pas trop éloignés les uns des autres pour empêcher la lame de fléchir quand on marchera dessus. Ce qui veut dire que tu devras fixer ces tasseaux en respectant l'épaisseur de la lame que tu poseras dessus. Question gratuite: comment fixer ces tasseaux sur les lambourdes sans gêner la pose des lames ? A mon avis, tu auras plus vite fait de remplacer par des lames neuves. Selon la couleur du parquet alentour, il suffira de teindre les lames neuves. Voir croquis ci-joint (en espérant qu'il sera lisible) Dominique

Merci Utilisateur anonyme 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3235 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 22:19
2
Merci
Complément de réponse Comme promis, ci-joint croquis pour découpe et pose de nouvelle lame sur une ancienne, sans déclouer l'ancienne. La solidité de la nouvelle lame n'est pas compromise. Cordialement

Merci Utilisateur anonyme 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3235 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 12 nov. 2010 à 19:29
2
Merci
j'ai déjà fait ce genre de travail,voici ce que j'ai fait:j'ai joué sur deux lames à remplacer en coupant l'emboitement supérieur de ces deux lames,et j'ai simplement mis les faces cachées vers le haut plutôt que de remettre des nouvelles.bien sûr il a fallu les clouer avec des clous sans tête,et pour reboucher les trous des clous,j'ai fait un mélange de colle à bois et de sillure du ponçage,ainsi on a la même couleur que les lames...par contre je devais poncer et vitrifier tout le parquet donc pas de problème de teinte...

Merci Utilisateur anonyme 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3235 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 nov. 2010 à 17:01
1
Merci
Bonsoir ! 1- Retirer la lame défectueuse Retirer une lame de parquet, emboîtée dans ces voisines, n'est pas un casse-tête chinois ! L'astuce pour bien faire : repérer les lambourdes, ces poutres de bois sur lesquelles sont disposées et fixées les lames du plancher. Commencer par percer la lame entre deux lambourdes avec une perceuse ou un vilebrequin. L'essentiel est de créer un trou de diamètre suffisant pour pouvoir, ensuite, y glisser une lame de scie. A partir de ce trou, scier minutieusement la lame de parquet abîmée sur toute sa longueur, jusqu'à trouver, de part et d'autre, les lambourdes. Découper ensuite la lame en suivant les bords de ces lambourdes. Il ne reste plus qu'à retirer les deux morceaux de la lame ainsi découpés. S'ils résistent, s'aider d'un tournevis pour les déloger. 2-Mettre en place la nouvelle lame Cette étape est particulièrement délicate étant donné qu'il est difficile de retrouver un bois de la même couleur et de le découper exactement à la même taille que l'ancienne. Veiller également à ce que l'épaisseur de la nouvelle lame ne soit pas trop éloignée de l'ancienne pour qu'une fois posée, elle affleure parfaitement les lames d'origine qui l'entourent. Visser des tasseaux sur les lambourdes : c'est sur eux que reposera la nouvelle lame. Scier ou faire sauter à la pince le bord inférieur de la rainure de la lame neuve. Présenter la lame de biais et la poser sur les tasseaux. Il ne reste plus qu'à la fixer en la clouant ou en la collant. 3-Passer aux finitions Pour clouer la nouvelle lame, opter pour des pointes tête d'homme que l'on enfoncera grâce à un chasse-clou. Pour un résultat encore plus minutieux, on peut combler les trous à la pâte à bois. Pour un fini impeccable, poser dessus un meuble lourd, pendant 48 heures. Enfin, poncer et teindre la nouvelle lame pour qu'elle se confonde le plus possible avec le reste du parquet. Cirer ou vernir pour finir. Bonne chance
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 nov. 2010 à 19:18
1
Merci
Merci Dominique, La proposition me convient. Mais, subitement cette idée me vient : Si je découpe proprement sur la largeur à fleur de chaque lambourde et le long de la lame de chaque côté. L'idée serait de retourner la lame pour avoir une face propre. La repositionner sur des tasseaux fixés sur les lambourdes, voir même un tasseaux au centre entre deux lambourdes qui sont espacées de 60 cm. - M astiquage des trous de perçage. L'avantage de mon idée (peut-être naïve) une économie dans l'achat de planches et sans souci de l'épaisseur. Ponçage, vitrification. N'hésitez pas à me signaler les inconvénients de cette idée. Merci d'avance pour votre réponse.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme