Hotte à extraction et chaudière/chauffeau-eau gaz

Maxime37270 2 Messages postés mercredi 5 avril 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 13:32 - Dernière réponse : stf_frmu 25771 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention
- 6 avril 2017 à 14:25
Chauffage et climatisation Posez votre question Signaler Répondre au sujet
Bonjour à tous,

La question a été abordée à de multiples reprises, mais chaque cas étant unique, je me permets de poster ma situation afin de ne pas prendre de risque.

Je dispose d'une chaudière à gaz ainsi qu'un chauffeau-eau gaz (je pense à évacuation naturelle) dans mon arrière-cuisine qui est une pièce fermée (la porte n'est pas étanche). A noter qu'il y a une entrée d'air basse.

Je souhaiterais installer une hotte dans ma cuisine (ouverte sur le salon) et profiter de l'installation existante qui me permettrait de mettre une hotte à évacuation (sortie sur le toit). Il y a une entrée d'air haute dans ma cuisine.

Je vous ai mis un petit plan ci-dessous, peut-être plus clair...

Ma question, est-ce que je peux installer une hotte à évacuation au vu de ma configuration ?

Merci d'avance pour vos réponses, et à votre disposition si besoin de plus d'informations.


Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
Icare95 16318 Messages postés jeudi 26 juillet 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 17:04
0
Utile
Bjr, pas d inconvénients majeurs du moment qu il y a une circulation d air frais et que la cuisine n entre pas en dépression ??
Commenter la réponse de Icare95
Maxime37270 2 Messages postés mercredi 5 avril 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 20:25
0
Utile
Bonsoir,

Merci de votre réponse.

En effet, il ne faut pas qu'elle soit en dépression, mais comment savoir, au vu de ma configuration, si cela sera le cas ou non ?
Commenter la réponse de Maxime37270
gt.55 3696 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par gt.55 le 6/04/2017 à 10:01
0
Utile
Bonjour,

Personne ne peut le savoir avant, surtout sans être sur place avec un appareil de mesure...

Vous dites que vous venez poser votre question "afin de ne pas prendre de risque" ? Si vous voulez vraiment éviter tous les risques, vous faites 2 réseaux séparés.

Ou alors vous faites intervenir un professionnel certifié sur place, qui vous dira ce qui lui semble possible...

Cdt.
Commenter la réponse de gt.55
Daniel 26 8991 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 6 avril 2017 à 11:45
0
Utile
1
Bonjour,
N'importe qui est capable de se confectionner un appareil de mesure rudimentaire certes pour savoir si un local se trouve en dépression ou en surpression .
Il vous suffit de vous procurer une boîte: (un emballage chaussure suffit) .
D'y faire deux trous opposés de part et d'autre puis d'y installer de manière libre de tout mouvement une feuille de papier en son centre .
Puis placer "cet appareil de mesure" de façon jointive sur une ouverture puis d'observer le sens de déplacement de la feuille .
gt.55 3696 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 6 avril 2017 à 14:08
Effectivement, mais pas depuis derrière l'écran et le clavier...

Et une mesure à un moment donné ne pourra jamais confirmer qu'à aucun moment la pièce se trouvera un jour où l'autre en dépression !

C'est ce qui peut se produire si demain quelqu'un installe une VMC sans agrandir les entrées d'air, par exemple...

Mais je dis ça, je ne dis rien. Chacun fait ce qu'il veut !!!
Commenter la réponse de Daniel 26
Icare95 16318 Messages postés jeudi 26 juillet 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par Icare95 le 6/04/2017 à 12:13
0
Utile
2
moi je ferai plutot une sardinade dans l arrière boutique et je regarde ou va la fumée ?? :o)) ne pas se fier a l odeur parce qu il y en aura partout !!

"Open your eyes & Think different" (C.Demoy)
Daniel 26 8991 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 6 avril 2017 à 13:41
Y à bien la flamme de la bougie devant le trou de la serrure mais avec le gaz , il y à des risques :=))
gt.55 3696 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 6 avril 2017 à 14:03
Super, la méthode Icare...

Dans ce cas je veux bien participer au test !
Commenter la réponse de Icare95
stf_frmu 25771 Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention - 6 avril 2017 à 14:25
0
Utile
bjr

le risque qu'il y a et que votre entrée basse d'air se trouvant dans la pièce de la chaudière soit dimensionnée part rapport a votre chaudière et chauffe eau.
donc le risque en mettent une hotte dans votre cuisine,est que si l'arrivée d'air devient insuffisante les gaz de combustion de votre chaudière et chauffe eau ne s’évacuent pas bien et soit aspirés par la hotte.

soit vous faites dans votre cuisine une autre entrée d'air, soit vous prenez une hotte a recyclage d'air
Commenter la réponse de stf_frmu