Problème humidité appartement

Homer - Modifié par Emilie-Linternaute le 1/03/2017 à 14:42
 marco - 16 févr. 2014 à 11:09
Bonjour,
Je rencontre, depuis le début de l'hiver, de gros problèmes d'humidité dans mon appartement.
Il y a beaucoup de moisissures qui apparaissent sur les murs en contact avec l'extérieur.
Il s'agit d'un vieil appartement qui ne dispose pas de VMC. J'ai des fenêtres double vitrage mais les murs sont très mal isolés (ravalement prévu prochainement). Je pensais justement que le ravalement allait régler mes problèmes (murs mieux isolés donc moins froid et moins humide). Mais un technicien de chez murétanche m'a expliqué qu'au contraire cela allait empirer le problème et qu'il me fallait installer une VMI.
Sauf que cette opération coûte très cher et je n'en ai pas les moyens.
Existe-t-il des alternatives efficaces contre l'humidité? Pourquoi une installation de climatiseur, ou pompe à chaleur? Une VMC serait-elle appropriée?

Merci pour votre aide

2 réponses

miko54
Messages postés
81
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2018
83
3 févr. 2014 à 10:24
Bonjour,
Je pense que l'installation de double vitrages s'est faite avec de nouveaux chassis de fenêtres qui doivent probablement être parfaitement étanches.
Y a t'il des ouies de ventilation sur ces chassis?
Si oui, il faut impérativement installer une ventilation mécanique dans au moins une ou deux pièce humides de l'appartement pour créer un courant d'air qui supprimera l'humidité( attention qu'il y ait un jour suffisant sous les portes (au moins 15 mm ) pour permettre la circulation de l'air).
Si non, il faut impérativement
soit poser une VMC car l'appartement doit être trop étanche et l'air humide ne s'évacue plus à l'extérieur
soit utiliser des deshumidificateurs mais c'est une solution qui ne peut être définitive et qui coûte cher
0
bonjour, Dans des logements anciens avec murs non isolés, et pas de VMC, le remplacement des fenêtres est une catastrophe. La condensation qui se faisait sur le simple vitrage se fait sur les murs qui sont plus froids.

Qu'avez-vous comme chauffage dans ce logement : individuel ?? collectif ??
avez-vous une chaudière à gaz dans la cuisine ???

Si vous avez une chaudière gaz dans la cuisine, sauf qu'elle serait récente et A VENTOUSE (s'autoalimente en air) vous ne pouvez pas mettre de VMC ni de hotte à extraction.
Dans ce cas, lorsque vous cuisinez, il faut ouvrir la fenêtre en grand de temps en temps pour évacuer l'excès d'humidité.

De toutes façons, pour installer une VMC, on n'a pas le droit de la faire évacuer dans l'aération naturelle (orifice près du plafond)

Pour la salle de bain vous pourriez tenter de mettre un extracteur électrique dans l'orifice d'aération naturelle haut, comme ce n'est pas très puissant ça ne devrait pas poser de problème. et il faut qu'il y ait un passage d'au moins 15 mm sous la porte pour le renouvellement de l'air. si vous avez une aération basse dans la salle de bain à ce moment là vous pourriez le boucher au moins en grande partie.

Et l'extracteur, il faut le faire fonctionner pendant la douche et au moins une heure après ( on l'arrête quand le carrelage est sec.

S'il y a une fenêtre ouvrez-la au moins un petit moment, ça évacuera rapidement l'excès d'humidité, et l'extracteur fera le reste.
Solution simple : mettre un ventilateur dans la pièce le faire tourner dirigé vers le bac à douche en sortant de la douche et ouvrir la fenêtre en grand pendant au moins 5 mn ça va très vite évacuer l'excès d'humidité qui n'ira pas dans le reste du logement.

Vous pourriez sans danger faire la même chose à la cuisine. juste une prise à brancher, ceci lorsque vous cuisinez et un peu après, vous pouvez mettre le ventilo en hauteur pour ne pas sentir l'air et ne pas le diriger vers vous, et le mettre en basse vitesse.

Si c'est un simple ravalement, ça ne va pas isoler. Lorsque c'est isolé, le mur n'étant pas froid ça ne condense pas, mais il n'en demeure pas moins qu'il faut évacuer l'humidité.

Une VMI, c'est tellement simple que ça pourrait se fabriquer soi-même, à peu de frais, et on pourrait la faire fonctionner par intermittence.
Mais si on injecte de l'air on met en surpression, et il faut qu'il y ait des issues bien réparties pour que l'excès d'air séchape.
0