GROS BETON POUR NIVELER UN FOND DE FOUILLE REMANIE

TOUAREGUE Messages postés 1 Date d'inscription samedi 2 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 2 septembre 2014 - Modifié le 16 oct. 2017 à 10:35
Dannan Messages postés 1136 Date d'inscription dimanche 19 mai 2013 Statut Membre Dernière intervention 2 décembre 2023 - 2 sept. 2014 à 23:41
De LAYACHI en direction de toutes les bonnes compétences,
          • @*****, Le 02 septembre 2014

Bonjour, Je dispose d'un terrain en légère pente d'environ 19 m de long sur 14 m de large. La dénivelée entre le point amont et le point bas est de 1,5 m environ.
Je projette de réaliser, sur 150 M2, une maison individuelle: entresol + deux niveaux. L'entresol est semi-enterré, surtout en sa partie amont.
La maison aura deux façades + une troisième façade consistant en un jardin, en amont, de 4 m de large et 14 m de long.
Pour la quatrième façade, un espace de 1m de large est prévu avec le mur de clôture du voisin mitoyen.
La zone est classée en zone sismique (Zone 3). L'ancrage des fondations est de 1,60 m au minimum. Les fondations consistent en des semelles filantes nervurées croisées de 13 m de long, de 1,20 m de large, de 40 cm de hauteur et une double nappes. Les semelles filantes sont nervurées avec des poutres de libage de 80 cm de hauteur et de 40 cm de large. Les poteaux de 35cmx35cm. Il y a, dans les deux directions, trois travées ; la plus grande longueur entre travée est de 4,10 m environ. Un voile périphérique est prévu sur toute la hauteur de l'entresol (+3,40 m) sur trois côtés. Pour le Quatrième côté (partie avale), le voile s'arrête à la côte +00,00. Il est prévu un drainage périphérique. Il est également prévu des voiles de contreventement en équerre de 1 m de large à chaque coin de la bâtisse.
Les travaux de terrassement ont débuté le 13 aout 2014. L'entrepreneur a creusé une fouille générale de 15mx14m sur, environ, 2,5 m de profondeur.
La coupe de terrain se présente comme suit:
Du remblai et de l'argile sur 1 à 2m
Ensuite, des argiles vertes renfermant des galets plus ou moins gros.
L'étude de sol indique des limons et de l'argile verte au-delà de 3,5 m.
A partir de 2m des venues d'eau sont constatées surtout à partir du talus amont.
L'eau est pompée à partir d'un trou creusé, pour la circonstance, dans le point bas du terrain. Comme le pompage n'est pas fait en continue, il suffit d'une nuit pour qu'une bonne partie du fond de fouille soit inondé. Maintenant, le fond de fouille est profondément remanié et aucun engin ne peut accéder. La mise à niveau du fond de fouille est maintenant impossible. l'entrepreneur a mis une équipe pour faire le travail de mise à niveau avec pelle, pioche et brouette. Les bottes des manoeuvres s'enfoncent jusqu'au mollet.
L'entrepreneur se propose de pomper l'eau et de couler sur le fond de fouille du gros béton sec avec un adjuvant pour tenir compte de la présence d'eau.
Nous attendons, demain, la venue du topographe pour relever le niveau du fond de fouille, mettre en place les repères pour définir le niveau du fond de fouille. L'épaisseur minimale du gros béton sera de 20 cm, selon l'entrepreneur. L'épaisseur max dépasserait les 60 cm. Un treillis soudé sera posé pour armer le gros béton.
Ensuite, sur le gros béton sera posé un drainage périphérique: un drain, gravier, géotextile, gravier, sable, terre végétal.
J'espère avoir été clair et je marque ma disponibilité pour fournir toute information complémentaire.
J'ai, trois questions:
Question N°01 : la proposition de l'entrepreneur est de pomper l'eau et de mettre une couche de gros béton sur le fond de fouille remanié. Pour la profondeur de la partie remaniée, je vois les ouvriers avancer avec difficulté et s'enfoncer jusqu'aux mollets. Il est impossible de nettoyer le fond de fouille de la boue qui le recouvre maintenant. On ne peut que pomper l'eau. Le fond de fouille remanié aura-t-il des incidences sur la stabilité de la bâtisse? Tassements trop importants, tassements différentiels.
Question N°02 : Serait-il plus avantageux, du point de vue de la stabilité des fondations de la bâtisse, d'utiliser, d'abord un « hérissonnage » avec de la pierre de bonne qualité pour remplir la partie boueuse avant de déverser le gros béton ?
Question N°03 : Serait-il plus avantageux, toujours du point de vue de la stabilité des fondations de la bâtisse de faire le remplissage et d'assurer la mise à niveau du fond de fouille avec du béton cyclopéen, c'est-à-dire, mettre de la pierre, recouvrir de béton dosé à 200 Kg/m3, ensuite jeter de la pierre et ainsi de suite?
Le topographe arrive demain pour la mise en oeuvre de la proposition de l'entrepreneur et Je souhaiterais, en grande urgence, vos conseils.
Merci
          • @*****
A voir également:

2 réponses

valerossi. Messages postés 1403 Date d'inscription samedi 6 juillet 2013 Statut Membre Dernière intervention 19 novembre 2015 180
2 sept. 2014 à 22:46
bonsoir,

en règle générale si vous avez un terrain de mauvaise qualité la solution habituelle ,est de foret des pieux de plusieurs mètres de profondeur et ensuite aux niveaux de ces pieux béton,on pose des longrines préfabriquées qui seront ainsi mis hors contact de la mauvaise terre,mais pour cette eau qui apparait en permanence,la je vous conseillerais de vous rapprochez auprès d'un bureau d'étude,ingénieur,géologue,désolé! bon courage!
0
Dannan Messages postés 1136 Date d'inscription dimanche 19 mai 2013 Statut Membre Dernière intervention 2 décembre 2023 361
2 sept. 2014 à 23:39
Bonsoir,
Il semble utile de drainer, il faut un exutoire pour les eaux de drainage sinon c'est inutile pour le long terme.
Peut être aussi relever le niveau de l'entresol.
Et voir l'avis de Valerossi, car on ne construit pas sur de la boue !
La situation me parait bien délicate à présent ; les travaux ont dû être mal conduits pour en être arrivés là, dans une pataugeoire.
bon courage.
0
Dannan Messages postés 1136 Date d'inscription dimanche 19 mai 2013 Statut Membre Dernière intervention 2 décembre 2023 361
2 sept. 2014 à 23:41
Et une parenthèse : la construction à une distance de 1mètre de la limite n'est pas autorisée, voyez votre permis de construire.
0