Chape ou ragréage sur plancher ancien

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2019
-
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2019
-
Bonjour,

nous venons d'acheter une maison de 1800, située à 1300 m d'altitude, dans le Mercantour. Donc, comme c'est le cas dans la région, ce sont des anciennes granges, au "rdc" étables à bestiaux, au 1er pièces à vivre, et enfin le grenier sous combles pour le foin. Tout cela afin de conserver la chaleur.

Bref, les plafonds sont en très bels états, et réalisés en mélèze, de grosses poutres dans le sens de la largeur, et en entraxes des chutes de mélèze avec de la chaux entre.
Je prendrais des photos pour mieux vous faire visualiser demain.

Sur ces plafonds les planchers sont constitués d'une simple chape de béton de 2 cm d'épaisseur à peu près, réalisée dans les années 50 ou 60 lorsque les parents du vendeur y vivaient.

Plus rien n'y est de niveau, je souhaite donc refaire les planchers.
Problème, une chape de béton risque d'être trop lourde. On me conseille plusieurs alternatives :
du bétostyrène, hors de prix pour 3 cm d'épaisseur mais léger
une chape de mortier fibré, pour la surface que j'ai à couvrir j'ai calculé 150 sacs pour un total de 1300 et quelques euros
ou un ragréage fibré sur 1cm pour un totale de 760 euros

Voici donc mes questions :
dois je limer mon plancher ? casser le carrelage de la salle de bain ? ou bien couler par dessus ?
vu les différences de niveaux, si j'ai bien suivi, un ragréage ne parviendra pas à rattraper le niveau, dois je donc faire une chape en mortier fibré ?
Je précise que les gaines électriques et la plomberie passeront par le plafond du rez de chaussée à savoir les anciennes étables.

Voilà, je risque également d'avoir d'autres questions sous peu…

Merci d'avance

4 réponses

Messages postés
8915
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 juillet 2020
2 188
Pas évident de répondre sans voir le chantier .Si vous pensez qu'un réagréage suffit pourquoi pas si vous r attappez les différences de niveau .cdlt
Messages postés
30764
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 juillet 2020
5 942
D'accord avec kiduguen
Il n'y a que vous en etant sur place qui pouvez juger de la solidite de l'ouvrage pour supporter tout ce que vous allez mettre dessus
Messages postés
178
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2020
32
Bonjour,

Avant de vous lancer dans des travaux, il faut s’assurer que la structure soit stable et supportera la charge supplémentaire apportée. L’avis d’une entreprise avertie ou d’un bureau d’études est nécessaire.

Ces quelques conseils sur les différents types de chapes https://www.fr.weber/realiser-une-chape-adaptee-louvrage et l’application d’un enduit de ragréage https://www.fr.weber/comment-faire-un-ragreage pourront vous être utiles selon la solution adoptée.

Cordialement

Messages postés
8915
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 juillet 2020
2 188
Bonjour si les sols s affaissent c est que le plancher bouge et pas stable .Il faudrait tout casser et remettre un bon plancher sur les poutres pour partir sur une base saine ..cdlt
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2019

bonsoir, le sol ne s'affaisse pas, c'est juste semble t'il fait "à l'arrache", est il donc possible de faire un ragréage pour rattraper le niveau ?
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2019

Bonsoir, je précise que j'ai déjà fait venir plusieurs professionnels qui eux pensent que la structure est saine, et supportera une charge supplémentaire.
De ce que j'ai déjà pu lire sur weber, plus ce que je peux croiser des divers conseils obtenus, je pense opter pour un ragréage de mortier fibré.
Je vous remercie pour vos réponses, et vous tiendrais informé de l'évolution de la chose.
Et comme je le disais, il y a des chances que je me retourne vers le forum pour des questions ultérieures.
Bien cordialement, passez une bonne soirée.