Achat de trois nouveaux radiateurs electriques coeur de fonte [Résolu]

Signaler
-
 caramelia -
Bonjour, Ce sont des appareils achetés vendredi 21 février 2020, installé par un électricien de formation samedi 22 février. Ce sont des appareils en promotion payés au bas prix de 100 euros pour les deux 1000w et 130euros pour le 1500w. Le vendeur m'a fait part du fait que les composants sont moins performants que ceux des appareils de marque mais n'a fait aucune remarque sur leur capacité à chauffer. Dès le premier soir d'utilisation (je précise que les puissances correspondent aux cubage des pièces chauffées et qu'auparavant se trouvaient des radiateurs "grille-pain" de puissance identique et qu'ils pouvaient chauffer les pièces plus que souhaité) nous avons plutôt froid alors qu'il fait 9° dehors. Je fais donc une batterie de tests afin de pouvoir vous en parler. 1° test devant le 1500 watt je le place en mode "boost" pendant trois heures. Il fonctionne donc sans arrêt. Mon thermomètre s'arrête à 22°4 à 1 mètre (0,50 du sol) à 21°4 à 2 mètres et 21°3 à 3 mètres de distance. Impossible de lui faire chauffer plus les premiers mètres de la pièce. Je me dis que s'il fait -5° dehors il ne pourra pas nous tenir réchauffés. 2° test je règle les deux de 1000 watt (situés dans la même pièce) sur un boost d'une heure. Impossible d'aller au delà de 21°5. Je règle le thermostat sur 25° et j'obtiens la même chaleur dans la pièce. 3° test : Je laisse les deux radiateurs à 25° afin que la chaleur reste la même durant la nuit et je me lève vers 3 heures et là la température de la pièce est tombée à 20°5. Ces deux radiateurs ne sont pas capables de maintenir une température égale dans la pièce. Je précise que je suis en mode confort en permanence et que je n'ai rien programmé. Je sais qu'il est possible de rattraper le décalage que l'on constate entre une température demandée et une température obtenue. Ce qui m'inquiète c'est que les trois appareils ne peuvent pas faire monter la température de ma pièce au dessus de 21° 5 même si je les boost durant des heures (bonjour l'économie...) alors qu'il ne fait vraiment pas froid dehors. A noter que les appareils consomment bien les 1500 et deux fois 1000 watt en mode boost (vérifié grâce au "compteur vert") "). Voir les caractéristiques ici : https://www.castorama.fr/radiateur-electrique-double-coeur-de-chauffe-cisco-1000w/3663602688990_CAFR.prd?pid=%7C388697980291&gclid=CjwKCAiAhc7yBRAdEiwAplGxX21AGAtsG4nwadAAiMs5c7NH7nX85gwoZHBLH0iVMz6U-n-4E9zm5xoCzDgQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds

17 réponses

Messages postés
64223
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
11 131
Bonjour

Expliquez moi comment faire chauffer un radiateur au maxi en enfermant sa résistance dans un corps en fonte.Obligatoirement il y a une perte de puissance.
continu à chauffer même éteint, donc économique
c'est faux.
Ce type de chauffage est fait pour des pièces bien isolées.
Tout est bon pour vendre.
La chauffe la plus rapide est le grille pain dénommé ainsi par les vendeurs pour faire vendre leurs produits soit disant de haute technologie à 1000€
Question qu'il faut se poser pourquoi il n'y a pas de classement énergétique sur les
radiateurs ???
Rester sur du simple ils ne consommeront pas plus. C'est l'isolation des pièces qui fera la différence.
Cordialement.

Messages postés
2260
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 mai 2020
735
Bonjour

Il existe plusieurs manières pour estimer la puissance du chauffage pour une pièce :
- La plus basique : 100W au m² avec un plafond standard.
- Un tableau plus précis qui tient compte de l'isolation et de la région :

- Des simulateurs sur internet :
http://www.acova.fr/puissance-radiateur.htm
http://hepplombier.l2l1.com/calcrad.htm
http://www.radiateurfonte.com/conseils-chauffage/calcul-deperdition-chauffage.php
http://ichauffage.chez.com/estim_puissance.htm
http://www.radiateur-electrique.org/calcul.php

Je n'ai pas compris votre histoire de limite d'installation :
- un circuit en 2,5² autorise 4500W de chauffage
- un circuit en 1,5² autorise 3500W de chauffage
Donc pour 5500W, il faudra au moins 2 circuits
Mais si vous avez 2 circuits, vous pouvez aller au moins jusqu'à 7000W, à moins que vos circuits desservent également d'autres pièces.

Pour en revenir aux radiateurs à inertie, il ne consomment pas moins.
Certes ils gardent la chaleur un peu plus longtemps une fois éteint (mais pas longtemps), mais ils ont mis plus de temps à chauffer. Au final cela revient au même.
Seule la sensation de confort est meilleure : l'inertie donne le sentiment de chauffe continue, comme un chauffage central, et le mode de diffusion de la chaleur est meilleure que la convection d'un grille pain.
Avec une meilleur sensation de confort, on a moins tendance à pousser le thermostat. L'éventuelle économie si situe donc ici.
Messages postés
24758
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 mai 2020
3 096
Bjr, vos tests n ont aucune valeur a part de dire que ca chauffe moins qu avant ??
pas de volume de pièce, si c est dans la meme pièce ou pas a quel distance et emplacement vous faite vos relevés de température etc etc ..
meme avec 2 radiateurs ca ne fait que 2500w ce n est pas le bout du monde juste pour 20m3
la diffusion et la circulation de l air n est sans doute pas la meme qu un grille pain qui lui est tout vertical avec une température hors norme en sortie de bouche.. la sensation n est pas resentie de la meme facon !!
Pff, on ne prend jamais la température a 50cm du sol .. on la prend a hauteur de la figure ou de la poitrine !!

Merci de votre aide précieuse. Avec ça je vais avancer. Entre-temps j'ai lu les avis sur le produit et j'ai un acheteur qui a constaté la même insuffisance de chauffe. Je vais donc ramener les radiateurs chez le vendeur et acheter des produits de marque. Merci encore pour votre "zèle" à me répondre que ma question est nulle mais je savais qu'Icare avait des problème de "zèle".
Messages postés
30234
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
5 409
Bjr

Pour prendre une température dans une piece, le thermomètre doit se trouver à 1,50m du sol et pas proche son radiateur.
Plus voyre piece est humide et plus le radiateur aura du mal a chauffer la pièce.
Surface de la pièce et hauteur sous plafond ?
Messages postés
5816
Date d'inscription
vendredi 15 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
22
slt

l'avantage du grille pain c'est qu'il chauffe dur et rapidement et consomme autant de Watt.
Le problème des radiateurs à inertie c'est que c'est long à chauffer une pièce, mais qu'ensuite il continu à chauffer même éteint, donc économique et c'est ce qui lui est demandé.

Je pense que la puissance n'est pas adapter au cubage de la pièce, donne nous les superficies comme ça déjà été demandé plus haut :)
Si tu reprends les même puissances, tu risques d'avoir le même problème.
Merci de vos réponses. Je confirme donc - par l'expérience - qu'un radiateur à accumulation (ici la fonte) chauffe moins de surface qu'un grille pain. Entre temps j'ai trouvé un site qui me permet de faire le rapport entre le cubage d'une pièce et la puissance à acheter. L'enseigne va me reprendre mes produits chinois et je vais acheter du Noirot mais en tenant compte des remarques qui me sont faites ici. Le problème est que je suis tenu par une installation électrique existante et qui me limite dans la puissance des radiateurs à installer. Mais je pense avoir trouvé la solution. La pièce est en forme de L et cela représente 120 m3. Je chauffait le tout avec 4000 w de grille pain (1500 x 500x 1000x 1000). Je pensais que la même puissance en accumulation pouvait aller et le vendeur ne m'a pas détrompé. Il faut dire qu'il n'a même pas essayé de me vendre un produit plus sophistiqué non plus.. Je vais donc prendre du 2000 au lieu du 1500 et remplacer les deux de 1000 par un de 1500 et un de 1000 je laisse en attente celui de 500 qui se trouve à la rencontre des branches du L et qui chauffe donc le début de chaque aile, et je le remplacerai par du 1000 si nécessaire. Cela fera 5500 watt qui devrait suffire. Dans le cas contraire un électricien me configurera l'installation électrique de la pièce autrement et je pourrais ainsi augmenter la puissance de celui de 1000. Je fais un compte rendu un peu long non pas pour "me raconter" mais pour éventuellement rendre service à un autre internaute qui trouvera ici ce qu'un vendeur d'une grande surface de bricolage n'est pas foutu de lui dire... Salutations amicales au groupe.
Messages postés
64223
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
11 131
Salut Carminas

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis
L’élément le plus important toujours privilégier un convecteur avec thermostat électronique
Dans une pièce il vaut mieux privilégier 4 chauffages à 1000W qu'un seul à 4000W. Installation plus chère , répartition de la chaleur plus harmonieuse.

ATTENTION : toute intervention est sous votre responsabilité. 
Débrancher vos appareils. Électricité, eau , gaz. La sécurité n'a pas de prix.
Messages postés
30234
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
5 409
Bjr

Tout à fait d'accord avec Carminas
Pour terminer le sujet. J'ai donc du Noirot et comme annoncé un 2000 un de 1500 et un de 1000. J'attends quelques temps de voir ce que cela donne pour compléter par un 4° radiateur qui reste un petit grille pain pour l'instant (500w). Le résultat est déjà totalement satisfaisant. Au point de vue financier les chinois = 310 euros pour 2x1000w + 1500w (promotion) Noirot = 1030 pour 1000+1500+2000w. Certes c'est trois fois plus cher mais je pense pouvoir faire des économies grace au système d'accumulation de la chaleur alors qu'avez les chinois j'étais parti pour une forte consommation de courant afin de tenir la chaleur des deux pièces. Donc aucun regret au contraire.
Messages postés
64223
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
11 131
Bonjour

Si vous pensez faire des économies par l'accumulation de chaleur c'est faux;
la consommation électrique dans vos pièces ne dépend pas des radiateurs peu importe lesquels mais des déperditions de chaleur de ces pièces.
Les radiateurs "chaleur douce" consomme plus que le radiateur standard électronique.
Cordialement.
Messages postés
30234
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
5 409
Salut paulo.
Comme quoi il est dur de faire abandonner des idées reçues et bien ancrées.
Les gens pensent quand changeant le radiateur, ils vont consommés moins....
Etes-vous entrain de me dire que j'aurais du garder les "grille-pain" vieux de 40 ans ? que la précision des thermostats des nouveaux radiateurs et le fait que je puis les mettre en "eco" la nuit ne me fera rien gagner ? Même si c'est vrai je pense que la différence de "type de chaleur" vaut le coup. Pour le reste je verrai avec les notes d'EDF les prochaines années. De surcroît le look est quand même bien supérieur à ce que j'avais avant. Bonne journée.
Messages postés
2260
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 mai 2020
735
Bonjour

La sensation de confort est plus agréable, c'est plus esthétique.

Ok vous passez en Eco la nuit, mais le matin il faut dépenser beaucoup d'énergie pour se remettre à la température confort

Ne vous attendez pas à de grosses économies.

Si vous voulez économiser, il faut bien isoler ou baisser la température de vos pièces et metttre un pull.
Oui bien reçu. Je suis d'ailleurs entrain de réfléchir à une meilleure utilisation de la programmation. Je pense que la meilleure idée n'est pas de mettre en éco quand on est absent (ou la nuit) et remettre en confort quand on revient mais de combiner cela avec les heures creuses. Je suis dans une ville ou les heures creuses sont de 01h à 07h puis de 12h30 à 14h30. Je pense essayer (d'autant qu'il ne fait pas un froid intense en ce moment) de mettre en éco de 23h car nous dormons jusqu'à 3h seulement afin que la recharge de la font puisse se faire. Puis en éco de 7h à 12h30. A nouveau confort pendant les heures creuses de 12h30 à 14h30 pour la recharge et encore eco de 14h30 à 18h00. Ensuite je verrai à quelle température on est descendu dans la pièce. Si c'est encore bon je laisserai tel quel sinon je limiterai cette séquence. Si vous êtes un professionnel pourriez-vous me conseiller pour un thermomètre d'intérieur digital qui donne la mesure assez rapidement (pas instantané car cela doit être onéreux) mais en moins d'une minute par exemple. Le mien est du genre paresseux.
Messages postés
30234
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
5 409
C'est vrai que les look sont mieux maintenant.
C'est vrai qu'au niveau confort de chauffe c'est mieux aussi.
Les températures font moins les dents de scie.
Par contre vu qu'il y a un corps de fonte, le temps de chauffe sera plus long qu'avec un grille pain.
Donc l'un dans l'autre, vos consommations vont peut etre réduire un peu mais rien de transcendant
Messages postés
2834
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 mai 2020
997
Bonjour
La notion de confort , en période hivernale , est fonction de la température bien sur , mais surtout de l'homogénéité de la température . Vous serez beaucoup mieux dans une pièce à 20 °C avec des murs à 17/18 °C que dans une pièce chauffée à 23°C avec des murs à 14/15 °C .
L'impression d'inconfort lié à la différence entre l'air ambient et les parois est encore amplifié si il existe un gradient important entre les différentes zones de l'air ambient .
Donc une bonne isolation réduira votre facture de chauffage de deux façons : en réduisant les pertes et en permettant de réduire la température tout en ayant une meilleure impression de confort .
L'utilisation d'un chauffage favorisant l'homogénéité des températures jouera dans le même sens (augmentation de l'impression de confort tout en permettant de réduire la température régulée comme dit plus haut) .
Un tel chauffage suppose des échanges essentiellement par rayonnement de surfaces à moyennes températures (donc plus grandes) tout le contraire des convecteurs qui favorisent par définition la convection sur des surfaces à hautes températures , donc les écarts de températures .
Par contre les convecteurs permettent de chauffer plus rapidement (ils n'ont pas d'inertie , par ailleurs ils régulent une température mesurée près du sol : l'élément sensible étant situé au point bas) . Ils ne présentent de l'intérèt que pour un local occupé occasionnellement , où il faut monter vite en température ;
Donc pour un local habité tous les jours , mais pas forcément en permanence ,si vous disposez de radiateurs à chaleur douce (inertie et rayonnement à température modérée) il ne sert à rien de faire chuter la température pendant les phases d'absence : en général il est recommandé d'abaisser la température de 3 °C au maximum pendant les périodes journalières d'absence .
Oui, 3° est la différence entre le mode Eco et le mode confort.
Messages postés
64223
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 mai 2020
11 131
Bonjour

Je suis d'accord quand on parle de confort, pas quand on parle d'économie.
Quand on parle de chaleur douce généralement la résistance est enfermée dans un bloc . A partir du ce moment la chaleur dégagée par la résistance est plus faible en sortie (chaleur restituée) J'ai il y a quelques temps dans une pièce (ferme bearnaise mal isolée à cette époque ) changé un convecteur basique 3000W HS qui arrivait à chauffer cette pièce à 20° maxi. Je l'ai remplacé par un convecteur chaleur douce 3000w . Il chauffait 24/24h pour une température de 18° maxi .
C'est de ce jour que j'ai compris le fonctionnement des chaleurs douces. Valable que pour des pièces bien isolées. Quant-à l’économie ???

Cordialement.
Messages postés
2834
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 mai 2020
997
Bonjour
Il ne faut pas vous attendre à des économies énormes en utilisant le régime eco pendant des absences ou la nuit .
Si on suppose que vous mettez votre chauffage en régime eco pendant 12 heures sur 24 , ce que vous gagnerez quand le chauffage se coupê pour atteindre la température eco (-3°C) vous allez le reperdre au moment où il faudra regagner ces 3°C . Le seul gain sera quand le chauffage régule à la température réduite . Tout dépend donc de l'inertie du local , si il a une forte inertie (refroidissement de 0,5 °C/H ) et si vos périodes en régime eco sont de moins de 6 heures , vous ne gagnerez pratiquement rien ! Si par contre votre local a peu d'inertie , vous pouvez bénéficiez de l'économie pendant au mieux 12 heures . Comme l'économie est de l'ordre de7% chaque fois que l'on réduit la température de 1 °C cela fera 7X3X12/24 % soit au mieux 10% . Le gain à espérer est compris entre 0et 10 % .
Pour ce qui est des économies possibles en optimisant l'utilisation des heures creuses , les économies sont du même ordre de grandeur . Le rapport heures pleines:/heures creuses est de 1,33 (pour l'EDF) si vous l'utilisez au mieux et en particulier si votre local a une forte inertie , vous pourrez espérer économiser 33X8/24 soit 11 % .
Nota les radiateurs à inertie ont un cycle de chauffage qui n'a rien à voir avec les durées des cycles heures creuses . Seuls les radiateurs à accumulation (plusieurs centaines de kilos!) ont un cycle de chauffage-restitution de la chaleur compatible des cycles heures creuses (ou alors une dalle chauffante) .
Comme les deux gains espérés sont un peu incompatibles (faible inertie dans le premier cas , forte inertie dans le deuxième) on peut grossièrement estimer le gain possible à 10% .
Ceci ne tient pas compte de l'économie due au remplacement des convecteurs (régulation plus précise meilleure homogénéité donc pas de risque de surchauffer le plafond pour avoir une température correcte à hauteur d'homme)
Très bien argumenté, merci. beaucoup.