Changement de régime

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 24 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2020
-
Messages postés
2347
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2020
-
Bonjour,

Je vais encore vous embêter pendant quelques jours
J'envisage de passer du 380tri +N au 220 mono (j'en ai marre des phases qui sautent et j'attends le devis d ENGIE) - Un pseudo électricien est venu hier et m'a dit que je devrais tout refaire ... au moins 50000 euros ! M'a pris un peu la tête lui !
Mais c'est assez compliqué - (j'avais fait toute l'installation il y a un peu plus de 30 ans avec mes petites mains) - Les paramètres : (c'est une villa)
- je suis en EJP
- J'ai le chauffage électrique par le sol (agrémenté d'un delesteur)
- J'alimente une pompe piscine (3cv) et une pompe a chaleur (situés a une vingtaine de metres)
- J'alimente aussi -en mono avec une des phases - un petit bastidon à 50 m de la maison, que je loue et qui est équipé "moderne" : machines laver - frigo - congelo-clim - cumulus etc..donc qui pompe bien ...

Bref tout ça pour commencer par deux questions
- est-ce que c'est une bonne idée de vouloir passer en mono (si je veux garder l'EJP je dois garder l'abonnement 18Kva - mais pour une centaine d'euros de plus par an c'est la quasi certitude d'une puissance "costaud")
- Pour ce qui concerne les équipements hors chauffage, je me disais qu'il me suffirait de ponter les 3 barettes qui reçoivent chacune une des phases. J'ai bon là ??
Merci à tous pour votre aide précieuse
JMM

j'ai fait un beau plan sous excel si ca peut servir (je ne sais pas si on peut joindre des fichiers sur ce forum)

-

3 réponses

Messages postés
13407
Date d'inscription
samedi 21 juillet 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
6 août 2020
151
Bonjour nimra06, avec le détails de votre installation compotant deux habitations + piscine je ne suis pas étonné que votre abonnement tri à 18kw saute puisque vous disposez uniquement 30 ampères par phase et je ne vois absolument pas comment vous allez faire pour réduire votre consommation pour qu'un abonnement mono puisse supporter la consommation.
En Mono le maximum est 12kw (60amperes), certes vous pourrez consommer plus en ampères mais comme vous indiquez qu'en tri le disjoncteur saute on sait déjà qu'au minimum vous consommez plus de 30 ampères sur une phase.
Avec le descriptif du "petit bastidon" à lui seul je dirais qu'il faut au minimum 45 ampères (une clim ça consomme) .
Bien évidement je fais une analyse sommaire de votre situation, seul un calcule des consommations permettra de savoir ce qu'il faut faire mais je ne serai pas étonné que la seul solution soit de passer de 18kw tri en 24kw tri, le supplément de l'abonnement pour du 24kw tri n'est généralement pas beaucoup plus cher .



Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 24 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2020

merci pour le topo
Juste une remarque, Madame EDF m'a dit que je pourrais (devrais ?) passer en mono et garder mon 18kva d'abonnement si je voulais conserver mon EJP- Donc à priori - et contrairement à ce que je pensais aussi - il y a des abonnements mono > 12Kva
Qui croire ;-))
Messages postés
2347
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2020
821
Bonjour

A priori, votre raccordement actuel en tri doit être prévu pour 30A maxi avec un DB 10/30A
Autrefois, il était possible d'avoir des abonnements mono 18kVA avec un DB 60/90A
De nos jours ENEDIS fait des raccordements mono, jusqu'à 12kVA seulement (DB 30/60A ou 60A fixe)
Je doute fort qu'ENEDIS accepte de faire un raccordement qui supporte 90A en mono (vous verrez bien ce qu'ils disent dans le devis de modification de raccordement)
Et méfiez vous des dires de la conseillère EDF qui ni connait souvent pas grande chose.
De plus EDF saute sur la moindre modification d'abonnement pour supprimer l'EJP (qui de reste n'est plus vraiment rentable de nos jours)


Pour en revenir à votre passage en mono, sur une installation électrique, le triphasé a un intérêt si une des conditions suivantes est vérifiée :
- Présence de matériel fonctionnant uniquement en triphasé : machines outil, PAC, pompes…
- Besoin de forte puissance (pas de possibilité d’avoir plus de 12kVA en mono)
- Branchement de grande longueur (>100m) entre le coffret ENEDIS en limite de propriété et l’habitation (chute de tension 2 fois moindre en tri qu’en mono et intensité maxi par phase en général plus faible).
- Impossibilité pour ENEDIS de fournir du mono avec un coût de modification de branchement raisonnable (cas de vieilles installations tri).

Si vous n'etes pas dans un de ces cas de figure, envisager le passage vers le mono est effectivement pertinent, car beaucoup plus souple d'utilisation.

Il faudra contacter ENEDIS pour faire faire un devis de modification de branchement (qui peut être plus ou moins onéreux suivant l'ampleur des travaux à effectuer et l'ancienneté de l'installation)

Il faudra également modifier votre installation intérieure.
Ces modifications peuvent être mineures si l'installation est récente et bien conçue ou très importante sur une ancienne installation pas adaptée au mono.
Il y aura éventuellement à faire :
- remplacement des câbles entre disjoncteur ENEDIS et votre tableau de répartition,
- augmentation si nécessaire de la section de certains câbles de liaison dans le tableau (en tri vous aviez un disjoncteur de branchement 30A maxi, en mono vous pourrez aller jusqu'à 60A (voire 90A) ce qui peut conduire à une surchauffe d'un câble en 6² ou 10²),
- vérification de la non surcharge des différentiels 30mA (en tri vous aviez un disjoncteur de branchement 30A maxi, en mono vous pourrez aller jusqu'à 60A (voire 90A), ce qui peut surcharger un interrupteur différentiel 40A),
- suppression de tous les circuits en triphasé s'il y en a et transformation en mono si nécessaire (chauffe-eau par exemple),
- suppression des éléments triphasés du tableau (différentiels, disjoncteur...),
- ajout d'interrupteurs différentiel 30mA mono si nécessaire
- traitement des circuits mono à neutre commun s'il y en a. Si ce sont des circuits de forte puissance, il faut les refaire à neuf.

Voilà vous voyez que la réponse n'est pas simple et dépend vraiment de votre existant.
Et peut être que votre pseudo électricien a raison (mais je pense que vous avez fait une erreur d'un zéro, sinon fuyez).

Passer à 24 kVA sera sans doute plus simple et ne vous coutera que 5€/mois.
S'il fallait débourser 5000 €, vous mettriez 80 ans à amortir vos travaux.