Quel support pour chape liquide à l'étage [Résolu]

David21125 3 Messages postés dimanche 25 novembre 2012Date d'inscription 29 novembre 2012 Dernière intervention - 25 nov. 2012 à 21:56 - Dernière réponse : David21125 3 Messages postés dimanche 25 novembre 2012Date d'inscription 29 novembre 2012 Dernière intervention
- 29 nov. 2012 à 20:47
Bonjour,
je vais rénover une maison de 100 m2 (50m2 au RDC + 50 m2 à l'étage).
Le chauffage sera une PAC air/eau, sur plancher chauffant (RDC et étage).
La maison est une maison en pierre de 1800 (épaisseur murs : 60 cm).

J'étais parti sur la structure suivante : poutrelle-hourdis + dalle, isolant 3 cm TMS, plancher chauffant + chappe liquide.
J'espérais qu'il y aurait une solution pour empêcher le pont thermique, mais le maçon qui va me faire le boulot me dit que ce n'est pas possible.
Avez-vous des idées pour limiter tous les ponts thermiques sur les pourtours de dalle ?

Par ailleurs, est-ce que ce ne serait pas suffisant de mettre des pannes en bois (80*300 par exemple) assez serrées (écartement 50 cm ?), surmontées d'un placo, puis isolant 3 cm TMS, plancher chauffant + chappe liquide. Est-ce que ce ne serait pas nettement moins cher ?

Merci d'avance
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
Raymond037 - 26 nov. 2012 à 10:27
0
Utile
Pour moi, il n'y a pas photo un plancher poutrelles-hourdis sera toujours supérieur à un plancher bois, même s'il revient un peu plus cher (pas énormément).
Ce plancher devra supporter la dalle flottante qui constituera le PC; cette dalle pourra être épaisse (10cm) pour apporter une l'inertie à la mesure de celle des murs.
Le meilleur moyen( le plus efficace) pour supprimer les ponts thermiques est l'ITE (isolation par l'extérieur). A part l'ITE, quelque soit la solution envisagée il restera toujours des ponts thermiques, à moins de faire "une "boite isolante" en isolant sol, murs, et plafond.
Commenter la réponse de Raymond037
David21125 3 Messages postés dimanche 25 novembre 2012Date d'inscription 29 novembre 2012 Dernière intervention - 26 nov. 2012 à 21:50
0
Utile
Bonjour Raymond,
merci pour la réponse.
J'ai bien noté pour l'isolation extérieure. A défaut, ne puis-je pas limiter le pont thermique ? Il y aura forcément un pont thermique entre les poutrelles et le mur, mais ne peut-on pas empêcher le pont thermique entre la périphérie de la dalle et le mur (avec des hourdis polystyrene qui seraient plus haut pour venir jusqu'au niveau haut de la dalle) ?
Commenter la réponse de David21125
Raymond037 - 27 nov. 2012 à 08:36
0
Utile
Il est possible de faire une isolation périphérique de la dalle (à installer en même temps que le chaînage, entre celui-ci et le coffrage.
Je suppose que le haut de ce vieux est fait de moellons et non pas en pierres de taille.
Je commencerais par coffrer et couler une arase d'environ 10cm (sur toute la largeur du mur), bien dosée en ciment et ferraillée(treillis 10x10 diamètre 7).
Dessus, le chaînage, l'isolation périphérique (PSE, PU,...en 25 cm épaisseur et de la hauteur de la dalle), et le plancher avec les hourdis de bout à "cheval" sur le mur. Les poutrelles étant étayées, il n'y a pas besoin d'attendre 29j que l'arase soit entièrement prise (4à5 j suffisent).
Commenter la réponse de Raymond037
David21125 3 Messages postés dimanche 25 novembre 2012Date d'inscription 29 novembre 2012 Dernière intervention - 29 nov. 2012 à 20:47
0
Utile
Merci pour tout ça.
Commenter la réponse de David21125