Posez votre question Signaler

Comment installer un récupérateur de chaleur ?

koolkang - Dernière réponse le 23 déc. 2013 à 12:31
Bonjour à tous. Nouveau ici, j'ai un prob de chauffage chez moi, et j'ai découvert votre site. Voilà le problème : Mon propriétaire a installé un bel insert dans sa cheminée, mais sans installer un quelconque système dé récupération de la chaleur. Une grande partie de cette chaleur part donc par le conduit sans pouvoir chauffer l'air de la pièce. C'est bien dommage, d'autant plus que le conduit passe également dans une pièce au premier étage, et qu'il serait bien pratique de puvoir la chauffer grâce à la cheminée. Alors ma question est la suivante : Comment pouvoir rattraper le coup ? - est-il possible d'installer par la suite un blocage autour du conduit par exemple au niveau de la pièce du haut, pour ensuite installer des grilles de récupération de la chaleur ? - si ce n'est pas possible, est-ce que de simples grilles posées à travers le conduit de la cheminée nous permettront de récupérer une partie de cette chaleur ? - une autre solution ? snif .....
Lire la suite 
Réponse
+20
moins plus
1) oui dans le conduit perte de chaleur mais ça va pas chauffer autant que chauffer par le foyer Non d'accord, mais il parait que l'apport de chaleur est non-négligeable ! 2)comment tu fais pour le ramonage, tu enlèves les tubes? Un ramoneur proffessionel passe des énormes goupillons. Ca marche tout seul. Ca ne coute pas si cher en plus. Il apporte un énorme système d'aspiration, ce qui évite d'avoir plein de suis chez toi.
Ajouter un commentaire
Réponse
+16
moins plus
Bonsoir, Pour reprendre ce que je disais, dans les boisseaux du conduit de cheminée, seul le tubage inox doit passer. Il est strictement interdit de passer les tuyaux d'air chaud par exemple. L'ensemble des tuyaux (cheminée et air chaud) sont ensembles uniquement dans la hotte. La hotte doit avoir obligatoirement des trappes de visite pour contrôler aisément l'état des tuyauteries. Les tuyaux d'air chaud ne doivent pas toucher le tubage inox. La technique pour utiliser la chaleur de la cheminée est de faire passer cette cheminée dans une chambre par exemple. Pourquoi est-ce interdit de passer un autre tuyau dans la cheminée : - Parce que le récupérateur d'air chaud aspire et renvoie l'air dans différentes pièces, les chambres entre autre. En cas de fuite sur le tuyau d'aspiration vous refoulerez de l'oxyde de carbone pendants votre sommeil, ""de quoi ne pas se réveiller"". - Les tuyaux de refoulement d'air chaud ne résistent pas à une forte chaleur pour être mis avec le tubage inox de la cheminée. - Un tubage inox pour les fumées est garanti environ 10 ans je crois. Un tubage rigide mal poser peut se décrocher facilement et fuir rapidement, donc fumées dans les boisseaux. Voici donc quelques explications parmi tant d'autres. D'ailleurs il est interdit de vendre un insert ou foyer neuf dans le commerce sans sa notice de sécurité qui est """obligatoire."""
Ajouter un commentaire
Réponse
+14
moins plus
Bonjour à tous et à toutes, quelqu'un de ma famille possède une cheminée à laquelle tout un système de tuyauterie est connecté afin de répartir la chaleur dans tout son chalet. Malheureusement, la chaleur ne va qu'à l'étage où il doit bien faire 30° C, alors qu'en bas le gain n'est constatable qu'aux alentours de la cheminée (< 10 m). Or, l'étage où se situe la cheminée fait presque 100 m². Pour répartir la chaleur à cet étage, une gaine part à l'horizontale de la base du conduit de la cheminée. On a pensé utiliser un aspirateur (ou extracteur) de gaine pour extraire la chaleur de la gaine, mais même en ayant mis cet aspirateur (ou extracteur) en bout de gaine ... il a fondu ! Il fait presque 100° C à la sortie de la gaine ! Les pales en plastique de l'aspirateur (ou extracteur) n'ont pas résistées 5 min ! Connaissez-vous un système autre pour faire cela ou au moins un aspirateur (ou extracteur) avec des pales en métal ? Merci d'avance. Gôm
Ajouter un commentaire
Réponse
+11
moins plus
Bonjour, Je relance le débat, car je me pose exactement la même question. Sachant que je chauffe ma maison avec un poêle à bois dont les fumées s'échappent par une gaine introduite dans un conduit en briques, n'est-il pas possible de pratiquer une ouverture dans ce conduit à l'étage au dessus du poêle afin de récupérer l'air chaud qui se trouve à l'intérieur du dit conduit ? Par rapport à ce qui a été dit précédemment: 1. Pas de fumée, puisque elle passe par la gaine (d'un seul tenant, donc sans fuite possible). 2. Pas de problème de ramonage, puisque c'est l'intérieur de la gaine qui est ramoné, pas le conduit lui-même. 3. Où serait le risque d'incendie supplémentaire, puisque un fois encore, si jamais incendie il devait y avoir, ce ne pourrait être qu'à l'intérieur de la gaine, et il faudrait alors que la gaine elle-même brûle pour que le feu se propage au conduit et au mur ?
alex2265- 19 sept. 2012 à 21:33
bonjour je shouaiterais faire la meme chose mais je ne sais pas si c'es possible, j'ai un poele a bois evacuation des fumées passe dans un tubage qui es dans le boisseau mon idée serai de faire un trou dans le boisseau et mettre un répartiteur de chaleur a cette sortie.
J'aimerais savoir si c'es possible et si il y a des risques merci beaucoup d'avance.
joel- 8 janv. 2013 à 20:42
il est strictement interdit de percer un conduit de fumée même tubé.
Le tubage ne remplace pas un conduit, il est là pour augmenter sa longévité et sa résistance en cas de feu de conduit.
La distribution d'air chaud n'est pas possible avec un poêle à bois.
Attention toute modification d'installation peut être dangereuse, il vaut mieux s'adresser aux professionnels
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Re même si tu as le droit (ce que je doute fortement) de percer le conduit, d'y mettre des tubes en travers . 1) oui dans le conduit perte de chaleur mais ça va pas chauffer autant que chauffer par le foyer 2)comment tu fais pour le ramonage, tu enlèves les tubes?
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonjour, Non, je ne pense pas qu'il y ai un problème majeur, sauf si l'eau chauffe trop dans le tuyau, il y aura augmentation de la pression d'eau à l'ouverture du robinet. Mais je rappelle que le conduit de cheminé n'est pas prévu pour passer de tout et n'importe quoi.
Raymond037- 8 janv. 2013 à 22:04
"le conduit de cheminé n'est pas prévu pour passer de tout et n'importe quoi."
Le conduit de fumées seulement.
Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas mettre un autre tuyau conduisant de l'eau, de l' air,...tant que ce sont des matériaux non combustibles. Rien dans la norme l'interdit; elle ne parle que de distance à respecter avec les matériaux combustibles.
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonjour à tous,

je me demandais pourquoi ma cheminée ouverte enfumait toute la pièce: un "homme de l'art" avait fait une hotte d'une manière idiote, facturant à ma mère du bel et bon argent...

J'ai placé un poêle en bas décalé d'un mètre en avant, j'ai monté 6 mètres de tuyau: pas l'ombre de fumée, après un départ aux sarments, pour chauffer le conduit.

Je crois que je vais récupérer des calories du tuyau horizontal d'un mètre, d'une manière simple: un tuyau d'un diamètre plus grand autour, une petite poussée d'air à l'entrée de l'interstice entre les deux tuyaux . Le montage pourrait être un T du diamètre du plus grand, fermé par une collerette
Des chicanes entre les deux tuyaux, du type cornière acier pour les étagères, qui auront le mérite d'augmenter la surface de chauffe et de centrer le tuyau des fumées dans le tuyau plus grand.
La sortie de cet air réchauffé sera en direction de l'arrière du poêle (gaudin ovale acheté il y a 30 ans). Cet air se chauffera un peu plus à l'arrière et ira dans la pièce (3m50 de plafond et 50m2)

Je vous dirai le résultat.... je suis sûr qu'il sera extraordinaire (comme quand j'ai isolé le bac frigo de mon bateau....un constructeur réputé l'avait installé, sans isolation, et branché sur la batterie moteur, et non pas sur celles dédiées aux équipements..... des hommes de l'art sans doute!)

Dans tous les domaines, sur tous les forums, les personnes cherchent des moyens de faire eux-mêmes, c'est à dire d'économiser, en plus de la satisfaction de faire.
Chaque fois un "professionnel" intervient pour dire: ....attention...sécurité...interdictions....

Dans les forums anglosaxons, que l'on peut lire avec les traductions "mauvaises mais existantes", peu de donneurs de leçons de règlements, mais des adeptes du "do it yourself".

C'est un autre monde, moins cher et plus débrouillard.

Moins cher, démonstration:
pour récupérer la chaleur, Bricodépot vends un système rustique, sans moteur, 199€, sans parler de Poujoulat, toujours présent, mais aux pris...!...
aux USA, 169 $, voici le lien: http://www.northerntool.com/shop/tools/product_200331508_200331508... mais attention, le moteur tourne avec du 110 v.

Pour ceux qui cherchent, tapez sur google "récupération chaleur tuyau poêle", y compris les sites anglais...vous verrez....

....à l'attention de ceux qui cherchent: n'écoutez pas les professionnels, les litiges sont très nombreux avec eux, malfaçons....clef sous la porte sans terminer....

Ceux qui écrivent des conseils sont peut-être les fils et apprentis de l'imbécile qui avait construit la hotte de la maison de ma mère, citée plus haut.

Réfléchissez, documentez-vous, faîtes simple.....

N'oubliez pas: nos grands-parents utilisaient des poêles sans problèmes, et les fils électriques dénudés couraient le long des murs sans électrocuter personne, avant que les normes ne créent artificiellement des emplois....

N'oubliez pas: si les incendies étaient si nombreux, on n'occuperait pas les pompiers avec les urgences médicales....car sans cela, ils n'auraient quasiment rien à faire....

....dans le bâtiment...et dans beaucoup de domaines, la norme crée l'emploi, elle n'a pas d'autre but.

Si, j'oubliais, elle participe à nous faire courber, plier, devant les sachants et les autorités... alors que la réflexion individuelle devrait être la norme première.
mytho- 4 janv. 2013 à 16:02
Voici un message qui fait plaisir à lire et plein de bon sens. Sans faute d'orthographe en plus ! Merci, que du bonheur...
Fred- 16 janv. 2013 à 16:25
Tu m'as bien fait rire, Jack! Merci et chapeau pour ton bon sens!
toto- 19 avril 2013 à 21:12
bonsoir!ton discours est bien gentil mais tu en parleras a ton assureur le jour ou ta maison aura brulé,tu as tout a fait raison sur le trop de normes mais elles sont là et il n'y a pas le choix que de les respecter
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
Bonsoir, Pour taire toutes polémiques : IL EST STRICTEMENT INTERDIT D'UTILISER LA CHALEUR DANS UN CONDUIT DE CHEMINÉE. La chaleur récupérée du conduit inox est uniquement la partie qui est dans la hotte. Je reviens pour plus d'explications, je dois déconnecter, la foudre est très proche.
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Euh quand je dis à travers le conduit, ce n'est pas à travers le tube (sinon je serais enfumé il est vrai).
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir, J'ai une question sur les boisseaux contenant gaine en inox ou alu pour conduit de fumée : en fait pour raccorder un wc à la descente eaux vannes, le plombier a percé le mur pour passer la canalisation en fonte et en peçant, on s'est rendu compte qu'il a percé le boisseau et est passé juste à coté de la gaine, heureusement il n'a pas endommagé le tubage mais la canalisation en fonte touche un peu la gaine. Ensuite il a pris soin de tout reboucher mais une partie de la canalistion traversant donc le boisseau en evitant la gaine est restée en contact avec cette gaine. A votre avis, est ce que c'est grave ?
joel- 8 janv. 2013 à 20:45
oui, le conduit est à casser et à refaire
Raymond037- 8 janv. 2013 à 22:06
non dans la mesure où la "garde au feu " de 16cm ne concerne que les matériaux combustibles.
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Chauffage au fuel : Je déconseille formellement le tubage de cheminée avec de l'inox, car l'acide sulfurique provoqué par la combustion du soufre présent dans le fuel se combine avec la vapeur d'eau produite par la combustion simultanée du fuel et forme de l'acide sulfurique, lequel est gourmand du carbone present dans l'inox ! c'est ainsi qu'un beau tubage inox peut se transformer en dentelle au bout de quelques années ! Par ailleurs tout bricolage sur les boisseaux du conduit de cheminée est prohibé et surtout extrèmement dangereux. L'aluminium sauf avis contraire me parait plus indiqué
atlassaturn- 25 août 2012 à 13:50
c'est incroyable le genre de choses qu'on peut lire sur ce site , même quatre ans après : l'aluminium plus résistant que l'inox , l'acide sulfurique "gourmand"du carbone des aciers inox ! alors que les aciers inox sont à très bas carbone (0,02% maxi pour le Z2- CN18-10 utilisé pour les tubages flexibles , sans parler des aciers inox avec addition de titane , encore plus résistants à la corrosion , lesquels sont aussi utilisés pour les tubages ) .
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
koolkang

Je ne sais pas ce que dit la loi dans le cas d'un "double tubage"( tubage métallique à l'intérieur d'un conduit maçonné), mais normalement il n'y a pas plus de danger, dans ce cas, à récupérer de l'air chaud autour du conduit métallique que lorsque le conduit de fumées se trouve dans le volume habité et chauffe directement l'air ambiant.
C'est un peu ce que j'ai réalisé pour mon foyer fermé:
J'ai un double conduit de fumée métallique isolé (180mm/250mm+ 4cm de LR) placé dans un conduit maçonné en béton cellulaire (5cm); entre les deux, à partir du haut, je fais circuler de l'air ext (prélevé sur un versant de la toiture) que j'envoie dans le récupérateur d'air chaud situé dans le foyer et dans la hotte, pour être ensuite distribué dans toutes les pièces.
Oui, il serait possible( mais légal, je ne sais pas: aux pros ou à ceux que se disent pros de me citer les textes :normes, lois,...concernant la réglementation à ce sujet) d'obturer le conduit maçonné au niveau du haut du plafond de l'étage et de créer une sortie d'air chaud, juste en dessous, mais il serait plus prudent d'insuffler de l'air, entre les deux conduits, à partir du RDC, car cela empêcherait toute fuite de fumée dans cet espace qui serait en surpression: donc pas de CO ou CO2 dans l'air insufflé .
Raymond037- 4 janv. 2013 à 17:44
Mille excuses je retarde.
Je pensais que le message de koolkang en haut de la page datait d'aujourd'hui.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Salut un récupérateur de chaleur n'est pas relier au foyer. l'air ambiant passe à travers de tubes ou un double plafond au dessus du foyer, donc réchauffe l'air qui passe Moi je ne toucherais pas au conduit de cheminée, de plus si encendie surement pas assuré. si tu fais un trou dans le conduit, tu risques de t'enfumer et deplus il doit y avoir une gaine à l'interieur du boisseau.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
tout a fait d'accord, de plus si votre installation a été faite dans les regles de l'art ,le conduit de cheminée est ventilé donc vous n'avez plus grande chaleur a recuperer si combien meme vous vous obstinez a percer ce conduit. Je comprend tres bien le probleme de vouloir récupérer la chaleur pour le diffuser ailleur puisque je me pose moi meme la question .mais pour un poele ,je n'ai pas trouvé de solution. pour une cheminée avec insert il peut etre valable de demonter la hotte pour remettre une gaine sur le recuperateur de l'insert.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonjour j'ai un chauffage au fioul. eau et chauffage. j'aimerais enlever le boisseau en beton , pour laisser le tubage en inox apparent. ensuite pomper l'air de l'exterieur grace a un aerateur ou vmc, passer l'air dans une gaine en alu , et tourner gaine autour du tubage en inox sur une longeur de 4 metres. puis répartir la chaleur avec une vmc une entrée , 5 sorties. question: 1 ai je le droit de faire sauter le boisseau sans risque d'émanation toxique. 2 es ce que la gaine alu supportera la chaleur avec le temps. 3 dois je ecarter la gaine de 1 cm pour eviter le contact. puis isoler autour avec de l'isolant termique en rouleau que l'on utilise pour les toitures. et finir avec un coffrage en plaque de placo. merci de vos reponses.
L T N- 18 sept. 2012 à 13:56
Bonjour, Si c'est vraiment un insert, il y a une soufflerie pour justement tirer le meilleur parti de la chaleur.

S'il n'y a pas de soufflerie, c'est simplement un foyer fermé.

Et il ne faut pas faire n'importe quoi, sinon c'est dangereux et bien sûr pas aux normes.

Si le foyer de l'insert ou du foyer fermé est grand, essayez de mettre à droite et à gauche des briques réfractaires posées les unes sur les autres, ça réduira la largeur, mais ça vous fera du stockage. ou bien vous les mettez dans le fond, ainsi ça ne réduira pas la largeur.
Marc- 3 nov. 2012 à 11:56
Voici un avis dans les normes d'un professionel
Ne toucher surtout pas l'instalation ,cheminée,conduit,et autre instalation de votre cheminé.
Les normes de pose sont sticte et doivent étres faite par un pro.
Chaque foyer et différent ,et chaque installations,dois correspondre a une normes de pose et de produits.
J'ais tellement vue d'accident ,d'incident,et de maison brulé a cause de mauvaise installation.
Alors stop au bricolage,qui remplis d'orgueille sur le momment.
Votre santé,votre vie, et celle de vos enfants non pas de prix...
pub- 4 janv. 2013 à 15:59
Ceci était une page de publicité pour les installateurs ;-)
Raymond037- 16 janv. 2013 à 17:13
Je ne vois pas l'utilité de retirer le conduit en béton dans la mesure où il pourrait justement vous servir à récupérer de la chaleur autour du conduit métallique, à condition que celui-ci soit isolé donc à double parois(pour éviter un trop grand refroidissement, ce qui perturberait le tirage et amènerait de la condensation de goudrons) , et d'insuffler de l'air en haut du conduit en béton pour le faire sortir plus bas.
Si cela est proscrit par la norme ou une loi, qu'un professionnel m'en donne les références.
inconnue- 23 déc. 2013 à 12:31
j ai achetez un recupérateur de chaleur la premiere année a bien fonctionner sauf que la deuxieme année mon fils nous a reveiller a 00h du mat pour nous dire que sa chambre et le couloir etait remplit de fumé on pouvait meme plus respirer s'il ne s'était pas reveiller a l'heure d'aujourd'hui on ne serait plus la .
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Comment installer un récupérateur de chaleur ?  » issu de Bricolage (bricolage.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.