ISOLATION

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 7 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2013
-
Messages postés
3034
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2021
-
Bonjour,
je suis actuellement en réfection dans mes combles aménageable maison qui date de 1974, et je voudrais isoler au mieux ma sous toiture qui possède déjà une toile pour la pluie sous les tuiles.
J'avais penser à des panneaux de laine de bois de 10 cm x 2 entre les chevrons, mais faut t'il une toile de pare vapeur !!

Merci pour vos réponses.

MJ

4 réponses

Messages postés
33
Date d'inscription
vendredi 18 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2013
14
Bonjour,

Logiquement il est important de protéger son isolant. Une question pourquoi choisir de la laine de bois.

Cordialement
Messages postés
3034
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2021
1 735
Bonsoir
La laine de bois a un avantage , elle introduit un déphasage plus important que les fibres minérales , ce qui est intéressant l'été pour retarder l'entrée de la chaleur jusqu'à la nuit , et bénéficier de la fraîcheur nocturne . A part ça c'est plus cher et plutôt moins performant que les isolants classiques .
Pour en revenir à la question de départ , connaissez vous la nature du film sous-toiture ? S'agit-il d'un écran HPV (haute perméabilité à la vapeur d'eau) ?
Si c'est le cas , pas de problème , vous pouvez même poser l'isolant contre l'écran , et bien sur mettre un pare-vapeur au dessous de l'isolant (côté chaud) .
Si le film date de la construction , je doute qu'il soit HPV , je ne sais même pas si ça existait à l'époque .
Si c'est un film pare-pluie , aussi étanche à la vapeur d'eau , il faut absolument laisser une lame d'air de 2 cm entre le film et l'isolant . Il faut que cette lame d'air soit ventilée , c'est à dire ouverte vers l'extérieur en bas (passée du toit) et en haut près du faîtage , ce qui est beaucoup plus difficile à réaliser (interruption du film et mise en place de chatière ou réalisation d'un canal d'air au faîtage donnant vers l'extérieur au niveau des pignons ) . Bien sur le pare-vapeur sous l'isolant reste indispensable aussi dans cette configuration .
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 7 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2013

Bonjour,
la protection sous toiture est une toile goudronné, et que puis-je mettre comme pare-vapeur ?
merci pour vos réponse qui m'apporte de bonne solution.

MJ
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 7 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2013

bonjour,
je ne veux pas de laine de verre, j'avais opté pour la laine de roche mais on m'a conseillé la laine de bois plus performant est un très bon isolant thermique pour l'hiver et procure un excellent confort l'été car il dispose d'une forte inertie (jusqu'à 12 heures).
voila

merci
Messages postés
1053
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2021
327
J'ai de gros doutes sur le pouvoir isolant de 2 cm de laine fût-elle de bois (voir la valeur du coeff.R ?)
Messages postés
3034
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2021
1 735
bonsoir

Il me semble que c'était 2X10 cm !
Messages postés
1053
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2021
327
Mea culpa !
Messages postés
3034
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2021
1 735
Rebonsoir
J'ai deux commentaires concernant :
Le choix de l'isolant ,
le choix du pare-vapeur ,
les deux étant liés .
En ce ce qui concerne le choix de l'isolant , je ne reviens pas sur ce choix , chaque technique a ses avantages et ses inconvénients . Le tout est de prendre en compte les inconvénients pour ne pas s'exposer à des déconvenues

Vous êtes parti sur 20 cm de laine de verre , cela vous donnera une résistance thermique de l'ordre de 5 m2.k/w . Pour avoir droit a une aide il faut viser au minimum 6 pour des combles habitables en rénovation . Donc si vous souhaitez bénéficier d'une aide , il faudrait mettre 24 cm , ou choisir un isolant plus performant .
La laine de bois est en effet un isolant très moyen : la conductivité est au mieux de 0,038 w/m.K , mais la plupart des produits se situent au delà de 0,042 .

Par contre la laine de bois est un peu plus tolérante à l'humidité que les laines minérales . Il est évident qu'il y a des limites et que cela ne dispense pas d'un pare-vapeur . Il est peut être intéressant d'utiliser une membrane hygrovariable qui régule l'humidité .

Je crois que le problème doit être pris globalement , c'est à dire compte tenu :
-de la configuration actuelle de la couverture (tuile et toile goudronnée , ventilée ou non ?)
- du choix de la technologie d'isolation : laine de bois ,
- de l'utilisation prévue de la surface habitable : salle d'eau ou non ,
Je pense qu'il faut attribuer beaucoup d'importance au problème de gestion de la migration de la vapeur d'eau en rénovation . En construction neuve le problème est plus facile : il existe des solutions toutes faites . En rénovation chaque cas est un cas d'espèce et il y a eu beaucoup d'erreurs de commises , donc de catastrophes .
la technique membrane hygrovariable est peut être la solution , mais je n'ai pas tous les éléments en main . Je ne saurais trop vous conseiller de prendre plusieurs avis avant de faire un choix .