Préparation entrée/escalier

Line - 25 avril 2014 à 01:11
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016 - 11 août 2015 à 01:58
Bonjour,
Il m'a fallu interrompre pendant quelques mois la préparation avant peinture de l'entrée/escalier, pour laquelle j'ai trouvé ici des conseils d'autant plus précieux que je suis quasiment débutante.
Je m'étais arrêtée après ponçage d'une première série d'enduit de rebouchage. Je reprends les outils. Pour certaines choses, je sais maintenant comment faire. Pour d'autres, j'aimerais à nouveau être guidée.

1. Vieille cloison problématique
J'avais eu un long échange sur ce sujet avec Paul-Bernard Haut dans un post que je n'ai pas retrouvé (intitulé, je crois "que mettre après avoir ôté feuille métallique?"). Cette cloison, débarrassée de ce qui ne tenait plus, était très gondolée et laissait apparaître divers matériaux.
Après enduit, elle a un air beaucoup moins pathétique mais il y a un hic. A mi-hauteur, l'enduit cloque. Quelques semaines après nouvelle application : à nouveau des cloques. Après quelques mois d'interruption, elles sont toujours là (!), mais ailleurs, ça tient.
Paul-Bernard Haut m'avait indiqué une recette pour que l'enduit adhère, mais comme je n'ai pas retrouvé notre échange, je ne l'ai plus ; je n'ai hélas pas imprimé.
Puis-je redemander comment faire?

2. Fissure angle rentrant
J'ai bouché diverses fissures qui ont pratiquement toutes bien passé l'hiver mais pas celle-ci. Elle est beaucoup fine qu'avant rebouchage. Elle se situe à la jonction de deux panneaux de bois, sur toute la longueur. Me suffit-il de rouvrir la fissure et de la reboucher ou y a-t-il quelque chose que je devrais savoir/apprendre/faire? J'utilise l'enduit toupret qui indique "ne fissure pas" et " sans limitation d'épaisseur".

3. Fissures jonction placo
Je vois réapparaître une fissure d'une 20aine cm de long à ce qui semble être la jonction de plaques de placo à 2 endroits : au-dessus de la fenêtre de toit + perpendiculairement à la trappe des combles.
J'avais ouvert et rebouché avec l'intention d'ajouter un calico lors de la reprise des travaux (j'ai lu que c'est ce qui se fait à la jonction des plaques). Est-il normal soit à nouveau visible? C'est peut-être à cela que sert le calico... (!?) Comment dois-je procéder? Je rebouche et je mets le calico?

Le reste de ce que j'ai fait tient le coup à moins de découvertes lorsque j'aurai le nez dessus!
Merci des conseils.

Line

36 réponses

stf_jpd87 Messages postés 88580 Date d'inscription mercredi 14 décembre 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022 26 516
25 avril 2014 à 06:48
Bonjour

Voici votre message .
https://bricolage.linternaute.com/forum/affich-242321-que-mettre-apres-avoir-ote-feuille-metallique-sur-cloison
Nota pour revenir à vos messages, sur la droite vous avez une fenêtre avec "Mes discussions suivies " ou en cliquant sur la date à coté de votre pseudo du message en cours..
La modération.
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
25 avril 2014 à 12:23
Bonjour stf_jpd87.
Line n'étant pas membre de l'internaute, je ne suis pas certain qu'elle ait accès à "ses discussions suivies".
Mais je te remercie de m'avoir évité la recherche de cet ancien post.
Bonne journée. Amicalement.
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
25 avril 2014 à 13:22
Bonjour Line.
Je pense que c'est à cet extrait que vous faites allusion?

Je vais vous donner un petit "truc" que j'utilise parfois si je rencontre des problèmes d'adhérence de l'enduit: tout d'abord, comme vous l'avez fait à juste raison, décoller tout ce qui n'est pas parfaitement adhérent. Utilisez de l'enduit en poudre, et pas de l'enduit déjà préparé. En mélangeant l'enduit, ne vous servez pas d'eau, mais remplacez-la par du fixateur glycéro pour façades. C'est un peu plus liquide que l'eau et cela sent plutôt mauvais tant que ce n'est pas sec, ça rend le mixage de l'enduit un peu plus délicat, mais vous pouvez être pratiquement certaine que cet enduit ne se détachera pas, et que ce que vous posez dessus sera parfaitement adhérent. Ne préparez pas une quantité trop importante. Bâchez soigneusement tout autour, car cet enduit spécial est alors très difficile à nettoyer. Les instruments d'application (couteaux, lisseuse, etc...) sont à nettoyer au white spirit.

Il faut cependant bien observer les cloques: est-ce seulement l'enduit qui se détache du support, ou bien une partie du support se détache-t-elle également?
Si ce n'est que l'enduit qui se détache, la recette indiquée l'an dernier devrait faire l'affaire. Voici à mon avis le meilleur fixateur qu'on puisse trouver en France:
https://www.levispeintures.com/produits/LV-FIXPAINT/
Malheureusement le conditionnement minimal est de 5 litres, et le produit est assez coûteux. Coûteux mais efficace.
Pour les fissures, pas de secret: il faut poser des calicots.
Pour un angle, le mieux est d'utiliser de la bande armée, comme par exemple
http://www.novovis.com/fr/accessoires-pour-cloisons-seches/renforts-dangle/bande-armee-zen.html
Pour les joints entre plaques de BA13, de la bande à joints en papier peut suffire.
Ouvrez légèrement les fissures et rebouchez-les à l'enduit de rebouchage. Si c'est possible, grattez un peu sur une profondeur de 2 millimètres (ou 3) et une largeur de la bande calicot + 2 cm. Passez une couche fine mais continue d'enduit-colle "spécial joints", appliquez le calicot et marouflez-le bien, puis recouvrez-le d'enduit-colle que vous lisserz. Après séchage, il vous suffira de poncer légèrement. Eventuellement de petites retouches à l'enduit de lissage, parfois. Technique valable pour les 2 sortes de calicot, à appliquer bien sûr sur les 2 côtés d'un angle.
En principe cette technique renforce durablement les fissures, mais bien entendu si votre maison bouge beaucoup, elles vont se rouvrir. Mais il faut déjà pas mal de mouvement.
Pourquoi ne pas devenir membre du forum? C'est gratuit et sans engagement, et cela permettrait par exemple de vous joindre plus facilement, ou pour vous de retrouver plus facilement des messages passés. Et il vous ,serait alors plus facile de passer des photos sur le forum, ce qui ne peut qu'aider à la compréhension de tous les internautes. Après tout, le forum est là pour vous aider, mais aussi pour permettre à d'autres internautes de s'inspirer des conseils qu'on vous donne.
Au revoir Line, au plaisir de vous lire à nouveau bientôt.
Cordialement.
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
26 avril 2014 à 00:43
Merci beaucoup pour le lien et pour les conseils.
Je viens de m'inscrire sur le forum.
Line
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
Modifié le 15 janv. 2018 à 12:59
Bonjour Line.
Je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue en tant que membre sur ce forum.
Bonne fin de semaine. Cordialement.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
12 juin 2014 à 00:30
Bonjour,

Je suis actuellement en train de préparer une porte intérieure qui ressemble à celle-ci (http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/bloc-porte-chamonix-pleine-poussant-gauche-204-x-83-cm-e43159#&xtmc=bloc_porte&xtcr=80).
Elle est posée depuis 6 ou 7 ans, n'a jamais été peinte et comporte des éraflures et salissures.

1. Le pneu d'un deux-roues a trop souvent servi à pousser la porte. En résultent des traces noires. Après ponçage, elles sont très atténuées et il faut avoir le nez dessus pour les voir. Dois-je continuer pour obtenir une surface absolument nette? J'ai un peu peur de finir par créer une différence de niveau.

2. Des traces noires ont également été laissées par les mains autour de la poignée. Le ponçage est-il la meilleure solution?

3. La porte comporte beaucoup de noeuds, souvent fendus. Certaines fentes contiennent un peu de matière blanche dure (de la résine?).
Il est vraisemblablement préférable de gratter cette matière, mais dois-je boucher les noeuds (plus esthétique) ou justement ne pas les boucher (ça continue à bouger?). Je lis à droite et à gauche qu'il est bon de passer sur les noeuds un produit (dont frotter avec une gousse d'ail!) avant de peindre pour éviter une remontée de résine. Qu'en est-il dans mon cas? (Le bois doit être sec, non?)

4. J'ai su boucher les éraflures grâce à la réponse fournie lors d'un message précédent, qui était pour un autre endroit. Merci encore!

Line
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
12 juin 2014 à 09:13
Bonjour Line.

Toujours noctambule, à ce que je vois. Désolé mais hier soir je suis allé dormir assez tôt, et je n'ai pas pu voir votre question.

Je vais essayer de répondre maintenant, mais il me manque une donnée essentielle: vous dites "'préparer " une porte intérieure. Très bien, mais la préparer à quoi? Voulez-vous la peindre, la lasurer, la vernir?

- Si vous voulez peindre la porte, les traces noires de pneus et de mains seront recouvertes et camouflées par la peinture, si vous prenez de la glycéro. Les traces risquent de traverser de l'acrylique. De même, pour les noeuds du bois, grattez la matière (sève durcie) qui est dedans, et rebouchez à l'enduit gras, comme les éraflures et fissures diverses. Laissez bien sécher et poncez. A travers de la peinture glycéro, la différence de teinte de l'enduit ne sera pas visible. On peut supposer qu'après 6 ou 7 ans, le bois de la porte est bien sec et ne va plus exsuder sa sève ou sa résine, ce qui vous dispense d'y appliquer un produit (de l'ail, tiens, pourquoi pas une persillade?).
Si vous désirez laquer la porte, enduisez-la entièrement d'enduit gras, puis poncez-la soigneusement (papier 400 ou 600): c'est ainsi que vouis obtiendrez la surface la plus lisse.

- Si vous voulez lasurer ou vernir, alors il vous faudra poncer encore, jusqu'à disparition complète des traces de pneus et de doigts. Vous pouvez aider le processus en nettoyant d'abord à l'acétone, mais n'espérez pas de miracle.
Pour reboucher les noeuds, utilisez dans ce cas de la pâte à bois d'une teinte aussi approchante que possible de celle du bois, que bien sûr vous poncerez avant lasurage ou vernissage.
Il n'est pas impossible que le ponçage nécessaire crée un léger dénivelé, mais il n'y a pas d'autre solution pour enlever les traces. Essayez, toujours par ponçage, de préserver autant que possible la planéité du panneau entier de porte (oculus ou autre). Mais demandez-vous surtout ce qui se verra le plus: le léger creux, ou les taches? Je crois que la réponse est vite trouvée.

Je suis certain qu'avec le soin que vous apportez à toutes les tâches que vous entreprenez, vous obtiendrez une porte magnifique.

Bonne journée en attendant, et n'hésitez pas à revenir sur ce forum.

Très cordialement.
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
15 juin 2014 à 00:40
Merci pour votre réponse.
J'envisage de peindre même si je préfère la lasure. La peinture harmonisera avec les autres portes, pas toutes du même modèle ni du même bois.
Je n'avais pas pensé à une possible différence de teinte sous la peinture. Il se peut donc que les noeuds (nettement plus foncés) se voient également sous une peinture acrylique. Je n'ai pas encore choisi la peinture car il y a encore à faire, mais, le cas échéant, est-ce qu'une une touche de peinture sur les noeuds avant de passer la sous-couche peut aider?

Line
0
Epoisses21 Messages postés 748 Date d'inscription mardi 3 septembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 5 septembre 2014 172
15 juin 2014 à 08:01
Bjr PBH un plaisir de suivre tes instructions, experience parle
Bon dimanche et courage à Line, le travail est à moitié fait
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
15 juin 2014 à 13:09
Bonjour Line, bonjour Epoisses21.

Daniel, merci du compliment, ça fait toujours plaisir., surtout venant d'un autre expert.

Line, si vous utilisez une peinture de bonne qualité, en principe deux couches doivent suffire à masquer les différences de ton du support. Surtout si vous passez d'abord une sous-couche. Une chose que vous pouvez faire est la "mise au ton " de la sous-couche, qui contribuera à opacifier la finition.
Si vous êtes chez un pro de la peinture, demandez-lui de faire la mise au ton, cela ne devrait vous coûter que quelques euros de plus. Si vous êtes en grande surface, alors oubliez!
De toute façon, une sous-couche + deux couches de finition devraient masquer sans problème les différences de teinte. Mais ne passez pas de peinture avant la sous-couche car cela risquerait de créer des problèmes d'accroche.

A bientôt sans doute, toujours avec plaisir, et très bon dimanche. Cordialement.
0
Bonsoir, et merci pour ce nouveau conseil.
En travaillant sur cette porte aujourd'hui, je me suis aperçue d'autre chose.
Les vis de fixation du bati (jamais peint) sont apparentes. La tête des vis est nichée dans des trous de quelques millimètres de profondeur.
Qu'est-il bon de faire?
Boucher ces trous comme les éraflures et autres trous?
Laisser les trous et peindre la tête des vis?
Il est peut-être utile de savoir où sont les vis? Un jour, des travaux ultérieurs?
J'ai regardé d'autres batis. Sur certains, je vois les vis, mais elles sont au même niveau que le bati. Sur d'autres, je ne les vois pas.
C'est vraiment curieux de faire des choses qu'on n'a jamais faites. Tout ou presque devient une question... Peut-être trop...

Line
0
Epoisses21 Messages postés 748 Date d'inscription mardi 3 septembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 5 septembre 2014 172
17 juin 2014 à 07:21
Bonjour Line, oui mais une très belle aventure que du bonheur et de quoi être fier de ce qui sort de ses mains
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
17 juin 2014 à 23:44
Je suis déjà surprise d'avoir transformé un endroit sale et décrépi en un lieu plein de taches blanches... Reste à voir s'il en sortira quelque chose...
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
17 juin 2014 à 08:20
Bonjour Line.

Il arrive très souvent que des têtes de vis soient apparentes. Ce n'est absolument pas grave.
D'un point de vue esthétique, il est largement préférable de les enduire puis de poncer. Le plus pratique est le mastic de carrossier (communément appelé Sintofer, du nom de la marque la plus répandue), mais si vous n'en avez pas, une petite touche d'antirouille (Framéto) sur les parties métalliques, et vous pourrez sans problème reboucher/enduire avec de l'enduit gras. Bien laisser sécher avant ponçage.
Si vous avez un jour besoin de retrouver ces têtes de vis, utilisez un petit aimant, qui se collera à leur emplacement même à travers le mastic ou l'enduit. Sinon tracez un plan sur papier (exemple: vis à 6,4 cm du bord latéral et à 21,2 cm du bord supérieur) mais le gros inconvénient est qu'en général on ne retrouve jamais ces plans quand on en a besoin.
Notre ami Epoisses21 a raison: même si vous vous posez beaucoup de questions, nous sommes là pour vous aider à y répondre, et la réalisation de vos travaux devient une belle aventure qui devrait vous emplir de bonheur. Songez que bien des gens "galèrent" à cause de semblables questions et qu'ils ne pensent même pas à faire appel à nos conseils!

Excellente journée à vous. Très cordialement.
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
18 juin 2014 à 00:45
Je prends bonne note pour les têtes de vis. Merci.

Nouvelle journée... nouvelle question...
En astiquant le velux de la cage d'escalier, je me suis aperçue que l'intérieur de la fenêtre était peint (à rafraîchir, comme le reste) mais les parties latérales (celles qui s'encastrent dans le bati quand c'est fermé) sont en bois brut, légèrement noirci.
Par contre, le montant a été peint entièrement.
Ce soir, dans une autre maison, j'ai mis le nez sur les fenêtres de toit (drôle d'invitée!). Les parties qui s'encastrent (fenêtres + batis) sont en bois brut.
Du coup, je me dis qu'il ne faut peut-être pas me précipiter sur les pinceaux pour tout barbouiller.

Qu'est-il bon de faire?
Nettoyer ce qui est noirci en ponçant, ça je comprends.
Mais ensuite? Peindre ou lasurer les parties latérales de la fenêtre ou ne pas le faire? Pourquoi c'est en bois brut? Ca a été oublié? Ou il y a une raison?

Je précise que la fenêtre de toit que j'ai astiquée est le plus souvent entrebaillée pour une bonne aération. Ca laisse passer davantage d'air que fenêtre fermée avec rail d'aération ouvert.

Merci d'avance,

Line
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
18 juin 2014 à 07:34
Bonjour Line.

Ce que vous prenez pour du bois brut est en fait un bois qui a été traité en usine et qui a reçu une impression protectrice, sinon il ne pourrait jamais résister des années à l'humidité, aux U. V., etc...
Si vous avez vu les faces latérales non peintes ni lasurées, c'est sans doute parce que le peintre a eu la flemme de peindre ces endroits non visibles, ou qu'il n'en a pas vu l'intérêt.
Avant de peindre ou lasurer les vôtres, et avant de les poncer, il peut être judicieux de les traiter d'abord à l'acide oxalique (communément appelé "sel d'oseille"), afin de les dégriser. Avec un pinceau, passez de l'acide oxalique dilué suivant son mode d'emploi sur les parties grisées ou noircies. Laissez agir quelques minutes puis rincez soigneusement. Faites bien tout cela en portant des gants de caoutchouc et des protections oculaires.
Une fois le bois séché, passez un petit coup de laine d'acier fine pour poncer, puis dépoussiérez. Vous pourrez alors peindre ou lasurer ces faces intérieures, de préférence avec la même peinture ou lasure que vous avez utilisée pour le reste de la fenêtre. Mais prenez garde à ne pas appliquer une couche trop épaisse, qui pourrait frotter lors des mouvements d'ouverture ou de fermeture. Cette peinture ou lasure protégera la face interne de vos fenêtres de la pluie et des Ultra Violets, quand vous les laissez entrebaillées.

Je vous souhaite une excellente journée. Très cordialement.
0
Entendu, je prends note de cela également. J'ai déjà utilisé de l'acide oxalique/sel d'oseille.

Le point qui m'étonne, c'est l'utilisation de la même peinture pour les parties latérales et pour l'intérieur. La peinture "intérieur" n'est-elle pas moins résistante que la peinture "extérieur"?
Mais vous avez dit "de préférence", ce qui ne signifie pas "obligatoire". Tout est dit dans votre réponse... qui m'arrange car c'est plus simple et ça fait moins de pots différents!
Quelle bavarde!
0
Epoisses21 Messages postés 748 Date d'inscription mardi 3 septembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 5 septembre 2014 172
19 juin 2014 à 07:47
Bonjour Line, bonjour PBH
Ce que vous appelez faces extérieurs de la fenêtre, ne l'est pas car elle viens se loger dans le cadre extérieur, donc elles ne subissent les intempéries et est protégée par la zinguerie.
Non , nus ne nus plaignons pas des bavardes, cela est préférable à des questions trop brèves, puis en faite, quelle femme n'est pas bavarde? Je blague
Bonne journée , à vos pinceaux
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
19 juin 2014 à 09:35
Bonjour Line, bonjour Epoisses21.

Oui, en principe la peinture intérieure résiste moins bien que la peinture extérieure.
A ce sujet, il y a d'ailleurs un piège que tendent de nombreux fabricants de peinture: si sur le pot de peinture, il est écrit "extérieur" seul ou "extérieur - intérieur", cela signifie qu'il s'agit d'une peinture conçue pour l'extérieur et pouvant être utilisée en intérieur. Si la mention est "intérieur - extérieur", cela signifie qu'il s'agit d'une peinture conçue pour l'intérieur mais pouvant être éventuellement utilisée à l'extérieur, donc nettement moins résistante que la première citée. Eh oui! même quand c'est écrit en toutes lettres, il peut encore y avoir un piège dans le simple ordre des mots.
Quand je préconisais l'utilisation de la même peinture pour les faces latérales et pour l'intérieur de la fenêtre, c'était dans un souci d'uniformisation esthétique d'une part, mais aussi, c'est vrai, dans un but de simplification en ne multipliant pas les sortes de peinture et donc le nombre de pots. Je pars toujours du principe que, de toute façon, il vaut mieux utiliser la peinture de la meilleure qualité possible, car on a tout à y gagner, en esthétique, en facilité d'utilisation, et en résistance et longévité.
Enfin, je rejoins en cela mon ami Epoisses21 (bonjour Daniel), nous ne nous plaignons des femmes bavardes que lorsqu'elles parlent (ou écrivent) pour ne rien dire.
Voilà déjà un temps certain que nous correspondons, chère Line, et tout ce que vous m'avez écrit a toujours été plein de bon sens, reflétant parfaitement votre désir de vous instruire dans un domaine qui n'est pas le vôtre (quoique... il commence peut-être à le devenir...), et à coup sûr une volonté de bien réussir vos travaux. Si vos questions ont parfois pu sembler un peu naïves à des bricoleurs confirmés, en tout cas elles n'ont jamais été stupides. Et toute votre conversation est toujours empreinte d'une exquise politesse. Si seulement tous(tes) les internautes pouvaient avoir le quart de votre savoir-vire!
Et puis, pour ce qui est d'être bavard, je crois que je suis aussi un expert!

Je vous souhaite à tous une excellente journée. Très cordialement.
0
Merci à vous deux,
Line
0
Epoisses21 Messages postés 748 Date d'inscription mardi 3 septembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 5 septembre 2014 172
21 juin 2014 à 08:31
Bjr Line, un plaisir ,sommes là pour cela et bien heureux de communiquer avec vous car il est clair que vous suivez et cherchez à enrichir votre demande, pas toujours le cas.
Bon we
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
5 août 2014 à 00:41
Bonjour,
Je travaille toujours sur la cage d'escalier quand je peux et me voici avec de nouvelles questions.

Trois angles saillants étaient écornés. J'ai bouché avec de l'enduit de rebouchage. Les angles sont redevenus droits.
Je me dis que des baguettes d'angles comme j'ai vu dans d'autres maisons peuvent peut-être protéger des agressions diverses (ce genre : http://www.leroymerlin.fr/recherche=baguette+d%27angle+bois). Mais me voici à nouveau avec quelque chose de nouveau...

- Est-ce vraiment utile? (si la peinture suffit, ça m'arrange!)
- Est-ce difficile à poser?
- Quelle largeur choisir? (pour que ce ne soit ni trop massif ni trop léger, et que ça tienne)
- Comment fixer? J'ai navigué sur le net sur le sujet ; selon les cas dont fiche pratique sur ce site, les conseils vont pour les clous, la colle ou les deux. Ca me rend perplexe.
- Les murs de part et d'autres des angles avaient travaillé, j'ai aplani avec l'enduit comme j'ai appris ici. A priori, c'est plus droit que ça n'était mais je ne garantis pas que ça l'est à 100%. Je me demande si la baguette (flexible?) épouserait les possibles imperfections ou les accentuerait.

Pour information, je continue à enduire et poncer les défauts qui restent dans la cage d'escalier, avec un couteau de plus en plus petit ; des défauts de plus en plus petits, de plus en plus espacés ; mais j'en trouve toujours! ; il va bien falloir que j'arrête un jour! (c'est le troisième "tour" d'enduit).

Merci de vos conseils.
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
5 août 2014 à 10:34
Bonjour Line.

C'est toujours un plaisir de vous retrouver.
Baguettes d'angle:
- très utiles, voire indispensables si dans la maison vous avez des gens (jeunes ou moins jeunes) pas très soigneux, voire maladroits (si, si, ça existe!). Les baguettes protègeront vos angles de bien des chocs qui auraient arraché un peu d'enduit et donc de peinture.
- si tous les habitants sont des gens soigneux, on peut raisonnablement espérer
un taux de survie excellent pour vos angles. Dans ce cas, le problème devient esthétique plutôt que pratique, et vous seule en êtes juge.
Ces baguettes ne sont pas bien difficiles à poser.
Largeur des baguettes: 2 critères principaux à retenir:
- la baguette doit recouvrir entièrement l'angle sur ses deux côtés, donc plus vos murs seront rectilignes et d'équerre, et plus la baguette pourra être fine. Il ne doit pas y avoir de jour entre baguette et mur.
- L'esthétique: vous seule en êtes juge.
Fixation des baguettes: personnellement je les colle au mastic acrylique (pour les baguettes bois), et je renforce la fixation (surtout là où la baguette doit épouser une déformation du mur) avec des pointes à baguette, ou pointes auto-cassantes, qui ont l'avantage d'être discrètes.
Comme dit précédemment, une baguette large peut camoufler un léger manque de planéité, et si elle est bien fixée, elle peut en se déformant en camoufler plus encore, mais attention car il arrive un degré auquel la déformation attire le regard: à vous de juger sur place.
Il existe également des cornières en plastique ou en aluminium, peut-être plus faciles à intégrer dans un intérieur moderne. Dans ce cas, il faut les coller au mastic polyuréthane.
N'abusez pas de l'enduit: on n'arrive que très rarement à un résultat parfait, et on peut toujours trouver quelques défauts. N'oublions pas que le mieux est l'ennemi du bien.
A partir de demain, je m'absente pour quelques jours et je ne pourrai répondre à vos questions que la semaine prochaine, donc s'il vous plaît soyez patiente et ne m'en veuillez pas.

Est-il réellement utile que je vous souhaite bon courage?
A bientôt en tout cas. Cordialement.
0
Merci beaucoup.
Oui, il est utile de me souhaiter bon courage... Ca ne peut nuire...
0
Epoisses21 Messages postés 748 Date d'inscription mardi 3 septembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 5 septembre 2014 172
5 août 2014 à 12:19
Bjr Bonne vacance Paul Bernard t'inquiète nous prendrons soin de Line
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
5 août 2014 à 12:24
Bonjour Daniel. Merci.
0
xplom Messages postés 33154 Date d'inscription mardi 17 septembre 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 8 décembre 2022 2 526
5 août 2014 à 23:24
pourquoi j'ai mis ce sujet en suivi? peut être que questions et réponses sont bien rédigés, bonnes vacances Paul-Bernard
et pour Line bon chantier, vous faites plaisir a lire
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
24 août 2014 à 01:15
Bonsoir,

Encore une question à propos de cette vieille cloison problématique qui avait des matériaux divers et où l'enduit avait cloqué par endroits.
Après notre dernier échange sur ce sujet, j'ai remis de l'enduit + poncé, et pour l'instant, les cloques n'ont pas réapparu.
Par contre, alors que je dépoussiérais, nez sur la cloison, j'ai remarqué une ligne de très fines fissures en forme de U à un endroit où il n'y avait pas eu de cloques. Lorsque je toque à l'intérieur du U, ça sonne creux. Lorsque je toque à l'extérieur du U, ça sonne plein.
Je n'avais pas remarqué cela les fois précédentes ; et pourtant, j'ai retravaillé cette cloison à plusieurs reprises. Ca fait maintenant un peu plus d'un an que l'enduit est à cet endroit (et je suis toujours dans cette cage d'escalier! - mais pas en permanence...). J'ai ouvert légèrement la fissure à un endroit "pour voir" ; à quelques millimètres de profondeur, l'enduit avait l'air non fissuré.

Qu'est-il bon de faire?

Est-ce l'une de ces occasions où vous m'avez dit "le mieux est l'ennemi du bien"? Je laisse comme ça, je finis de dépoussiérer et l'étape suivante sera la peinture?

Ou il vaut mieux faire tomber ce qui sonne creux et remettre de l'enduit avec du fixateur comme là où il y a eu les cloques? (mais d'ailleurs, saurai-je faire tomber ça proprement...)

Merci de vos conseils,

Line
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
24 août 2014 à 13:11
Bonjour Line.

C'est toujours un plaisir de vous retrouver.
Le phénomène que vous décrivez (fissures en "U") est plutôt bizarre, mais il ne me semble pas très inquiétant, dans la mesure où, comme vous l'écrivez, l'enduit de fond est bien adhérent.
Cela me fait penser à un séchage trop rapide de l'enduit de surface (courant d'air chaud en été, ou proximité d'un radiateur en hiver, etc...)
Je vous suggère donc de refaire une passe d'enduit de finition sur les fissures en U (deux passes si nécessaire). Si vraiment il est nécessaire de creuser et refaire l'enduit sur une certaine profondeur (avec ou sans fixateur), vous devriez rapidement (quelques jours) vous en apercevoir par la réapparition de fissures nouvelles. Il sera temps alors de prendre les mesures qui s'imposent.
Et cessez de vous poser des questions comme "saurai-je faire tomber ça proprement?"! Vous avez très bien su jusqu'à présent pratiquer des choses bien plus compliquées, alors ce n'est pas cela qui doit vous effrayer! Bien sûr que vous saurez!

A bientôt, au plaisir de vous lire. Cordialement.
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
25 août 2014 à 00:55
Entendu, je vais remettre de l'enduit sur les fissures
Je retiens que vous ne trouvez pas ça inquiétant.
Je me disais que que le son creux à l'intérieur du U pouvait signifier que l'enduit n'adhérait pas bien à cet endroit et que ça n'allait pas tenir longtemps.
Je regarderai si les fissures réapparaissent.
Merci encore une fois.
0
Paul-Bernard Haut Messages postés 36134 Date d'inscription vendredi 13 avril 2012 Statut Non membre Dernière intervention 8 décembre 2022 4 165
25 août 2014 à 07:19
Bonjour Line.

Si vraiment l'enduit devait se décoller, je pense qu'il l'aurait déjà fait, car à cet endroit il doit avoir déjà plusieurs semaines, voire plusieurs mois de séchage.
C'est pour cela que je ne m'inquiète pas beaucoup.
Une chose inquiétante pourrait être l'étendue de la surface présentant ce son creux:
- si c'est gros comme une pièce de monnaie, pas d'importance,
- si c'est gros comme par exemple une boîte de camembert, c'est à surveiller attentivement,
- si ça recouvre la surface d'un annuaire, ou plus, alors les risques de décollement sont importants.
Pourriez-vous estimer à peu près l'étendue de la surface concernée?
Bonne journée. A bientôt.

Cordialement.
0
Line. Messages postés 22 Date d'inscription samedi 26 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 mars 2016
25 août 2014 à 23:31
hon-hon... pas bon signe...
Ce U est au moins grand comme un annuaire. Peut-être un peu plus étroit, mais plus haut.
0