Chappe allegee

Signaler
-
Messages postés
3004
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour,
Je souhaite faire une chape allégée au denier étage de ma maison qui a environ 150 ans, et qui fait 50 M2 de base. Cependant il y a un affaissement du plancher avec un différence de niveau maximale de 20 cm sur plusieurs m2, et des irrégularités de niveau sur l'ensemble de la surface ; les poutres ne présentent pas de cassure seulement un fléchage.
Faut-il récupérer le niveau avant de couler la chape ? Avec quoi ?
A cet étage, il y avait auparavant du carrelage épais posé sur de la terre.
Merci de vos conseils

3 réponses

Messages postés
3004
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
1 643
Bonsoir
Normalement une poutre de charpente ne se dimensionne pas avec un coefficient de sécurité par rapport à la rupture , mais pour une flèche admissible , de l'ordre de 1/400ème ou 1/300ième ,c'est à dire moins d'un cm pour une portée de quelques mètres . Là on est loin du compte ! Je ne sais pas si les poutres se voient à l'étage inférieur , mais si c'est le cas ça doit faire bizarre !
Vous n'avez certainement pas en tête de tout refaire , sinon vous ne poseriez pas la question . LA flèche des poutres n'est pas une flèche élastique mais une déformation permanente avec le temps , vu son importance . Redresser des poutres "tordues", c'est théoriquement possible avec des étais , mais il faut pouvoir prendre appui , pour mettre en charge les étais et il n'est pas certain que le sol du niveau inférieur supporte la charge nécessaire . Ensuite il faudrait renforcer les poutres en vissant ou chevillant deux poutres de part et d'autre avant de relâcher les étais ; C'est un travail énorme avec un résultat qui ne sera jamais parfait du point de vue nivellement , et encore moins du point de vue esthétique .
Par contre renforcer les poutres avec cette technique serait certainement souhaitable . Ensuite , il faudrait réaliser un faux plafond à l'étage inférieur pour masquer les poutres renforcées et enfin faire une dalle de forme avec un béton allégé (béton avec addition de vermiculite ou de bille de mousse plastique expansée) pour avoir une surface plane et horizontale , mais vous devez connaitre la technique puisque vous la citez .
Bon courage
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre. La poutre (8 m) n'est pas en totalité apparente au niveau inférieur. Je n'envisage pas de "redresser" le fléchage ; seulement de faire la chape, quand je parlai de niveau, c'est sur le plancher, faut-il niveler par ex. avec du polyurétane, ou faire directement la chape allégée, sachant qu'auparavant il y avait le poids de la terre et du carrelage;
Merci encore de votre attention et de vos encouragements.
Messages postés
3004
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
1 643
Niveler avec des plaques de PU ajustées en épaisseur serait difficile et reviendrait cher , quand au PU expansé in-situ autant ne pas y penser (tenue mécanique , prix , régularité) . Mettre là où la flèche est la plus importante des panneaux de PU utilisable en isolation de dalle , de façon à limiter la quantité (donc le poids) de béton allégé , peut être .mais normalement ces plaques sont placées sous une dalle en béton armé qui répartit les charges sur toute la surface de PU alors que le béton allégé n'a certainement pas la rigidité du béton armé . Il faudrait vérifier ce point , là ou vous achèterez les produits , et comparer les prix d'un volume de PU et du même volume de béton allégé pour choisir la meilleure solution .

Ceci étant tout dépend de la finition que vous souhaitez faire . Si vous remettez du carrelage la solution chape de béton s'impose . Par contre si vous envisagez une finition du type parquet flottant , il y a peut être une solution plus simple :des granulats d'égalisation de béton cellulaire (fermacell) ou de roche expansée (vermaspha) , sur lequel on peut faire un plancher en agglo (22mm) ou plutôt en OSB (15mm donc plus léger) , et ensuite le sol fini (parquet flottant , sol plastique etc...) . Prix de ce genre de granulat environ 30€ les 100 l , ce qui est certainement plus cher que le béton allégé , mais présente l'avantage d'être un travail à "sec" . Par contre je ne connais pas les limitations en épaisseur de ce genre de granulats Il faudrait vous renseigner pour savoir si il y a des limitations (20 cm ce n'est pas courant !).
Nota :il est peut-être souhaitable de mettre une feuille de polyane sur le plancher existant avant de faire la chape allégée (ou de mettre éventuellement des granulats)
Bonne chance pour vos travaux