Comment rénover mes moulures de plafonds

j.theodora - 14 janv. 2013 à 12:11
Paul-Bernard Haut
Messages postés
31496
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 mai 2022
- 14 janv. 2013 à 12:27
Bonjour,

Je viens d'acquérir une maison et j'ai, au plafond, une très belle et très grande rosace. Seulement, les couches de peintures successives la rendent grossière et moche. Je voudrais donc la décaper avant de refaire mon plafond.
J'ai un décapeur thermique mais le problème est que mon plafond est à 3m et que je ne suis pas sûre d'avoir l'endurance nécessaire à rester sur un escabeau pendant plusieurs jours...

Existe-il une autre méthode pour décaper cette peinture sans abimer la moulure ?

Merci d'avance,

Théodora

1 réponse

Paul-Bernard Haut
Messages postés
31496
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 mai 2022
4 033
14 janv. 2013 à 12:27
Bonjour.
Il est très difficile de décaper une rosace de plafond sans l'abîmer.
Si par chance elle n'est recouverte que de blanc d'Espagne, ou de blanc de Meudon ( restons français ), ou d'un badigeon similaire, vous pouvez la lessiver avec de la lessive Saint marc et une brosse semi-dure, puis la rincer soigneusement. Cela devrait vous rendre une rosace à peu près intacte, que vous laisserez sécher plusieurs jours avant d'y appliquer un durcisseur de plâtre puis 2 couches de peinture à votre choix.
Si par malheur, elle a été recouverte de peinture vinylique, acrylique, alkyde ou glycérophtalique, vous aurez de grandes difficultés à la "récupérer". En effet, que vous choisissiez le décapant chimique ou le décapeur thermique pour ramollir la peinture, c'est de toute façon l'usage du couteau, de la spatule, du grattoir, qui va détériorer les reliefs de votre rosace et de vos moulures. Même l'utilisation de laine d'acier douce ne vous garantit pas d 'éviter les dégâts aux moulures.
Vos meilleurs outils seront votre patience et votre minutie, car c'est toujours votre main qui appuiera trop fort et dégradera les reliefs.
Si vous utilisez un décapeur thermique, prenez garde à l'utiliser à la température minimale suffisante pour ramollir la peinture: le plâtre ou le stuc recuits s'effritent très facilement. Procédez d'abord à quelques essais, et n'oubliez pas de protéger votre sol, vos meubles, ainsi que vous-même. Bon courage. Cordialement.
4